Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Drogué à l’'Evangile…

Publié le par Xavier Cormary

« Ma drogue à moi, c’est l’Evangile. L’Evangile est Bonne Nouvelle, une bonne nouvelle qui me met de bonne humeur chaque fois  que je sniffe deux ou trois lignes. Le ciel a beau être gris, le temps peut-être à l’orage dans le ciel ou dans mon cœur, le soleil de l’Evangile vient sans cesse réchauffer mon cœur, mon corps et me faire planer au dessus des inévitables déceptions, échecs et erreurs de l’existence. Et ainsi chaque jour, je me lève de bonheur ! »

 

                                                        Xavier Cormary, prêtre de Jésus-Christ heureux

 

 

Entre le ciel au dessus de ma tête, et la terre qui me porte et plus souvent me supporte, je suis là, parfois debout, souvent à genou, à bout de souffle, à bout de nerfs… Entre la terre et le ciel, je suis là, parfois las. Envie de m’évader, envie de fuir plus loin, plus loin que l’horizon. Envie de perdre pied, envie de m’envoler. Mais la vie est là, le  ciel et la terre, parfois la mer, et quelquefois le vide.

 

Pourquoi alors ces alcools qui ne saoulent plus, ces fumées qui fuient en moi, et m’évitent de me poser les vraies questions, de regarder la réalité dans le blanc des yeux, si laide et si abjecte parfois… Pourquoi c’est si facile, et pourtant si artificiel de laisser en moi de la place pour ce qui ne pourra jamais rassasier tant de faims au fond de mon cœur…

 

Je veux fuir loin de moi-même, loin des chemins trop longtemps imposés : « Tu feras ci, tu feras ça, crois en ceci, crois en cela… » Je veux vivre par moi-même, m’éclater la nuit, le jour, faire des expériences nouvelles… Pourtant je ne trouve jamais rien qui m’ensorcelle et me donne envie de vivre, de vivre vraiment et en profondeur, que du superficiel, de l’illusoire, du limité et du fac-similé…

 

C’est cette Vie là que je cherche, la vie en abondance, la vie généreuse et joyeuse, une vie prometteuse, une vie riche et pleine à la fois. Je cherche cette vie, et sûrement que je la cherche sans le savoir, sans trop jamais me demander pourquoi, comment, et avec qui… Surtout sans pouvoir imaginer un instant que c’est l’expérience de mes ancêtres qui me donnera la solution. Ils n’étaient pas plus nuls que moi, et avaient sûrement la même soif d’absolu que moi…

 

Alors, pourquoi ne pas chercher ce qui les animait et leur donnait la force de marcher vers demain ? Pourquoi ne pas chercher vraiment ?

 

« Je suis venu, dit Jésus, pour que les hommes aient la vie, pour qu’ils l’aient en abondance » 

 

Evangile selon Jean 10, 10

Drogué à l’'Evangile…

Partager cet article

Repost0

L’Islam… La caricature… La France… Six problèmes majeurs.

Publié le par Miniritou

Des journalistes non-croyants, anti-religieux, anarchistes ou franc-maçons diffusent des caricatures via leur journal désormais canonisé Charlie Hebdo… Et des musulmans africains brûlent des drapeaux français et des églises au Niger ! Parce que dans la mentalité africaine, la France est chrétienne, et ce sont des chrétiens qui insultent l’Islam : Vu de Peshawar ou de Niamey, Charlie hebdo, c’est la France. Premier problème …

 

Internet permet en quelques secondes d’inonder le monde entier de sa prose, de ses dessins, de ses idées via cette toile universelle : des informations qui, jadis, n’auraient pas dépassé les limites du quartier, du village, ou du pays, se trouvent aujourd’hui diffusées sans modération aux quatre coins du monde. Et personne, surtout pas les journalistes, ne prend la mesure de cette mondialisation de l’information pour en tirer quelques conséquences. Deuxième problème…

 

La sainte liberté d’expression est devenu le dogme d’une République qui est en soins palliatifs : elle est devenue le lieu même qui déconstruit le vivre ensemble : on ne parle plus de citoyens français, mais de juifs, de musulmans, de socialistes ou de gays. Et le dogme de la liberté a tué le respect qui est le fondement du vivre ensemble. Tout est permis, peu importe les conséquences pourvu que je vende mon canard ou que je fasse un buzz sur internet… Troisième problème.

 

L’Islam a un rapport à l’image, au symbole, au sacré qui nous est largement étranger en Europe. Représenter Jésus dans une situation cocasse peut faire sourire les chrétiens, ou ceux qui ont grandi dans un milieu de chrétienté. Toucher au Prophète pour un musulman n’est pas simplement une offense aux croyants, mais une offense à Dieu lui-même : c’est insupportable ! L’Occident ne comprend pas cela dans son rapport à l’Islam. Quatrième problème.

 

A force de répéter ces caricatures offensantes, certaines exaspérations finissent pas s’exprimer, pacifiquement mais également, hélas, dans la violence et l’abomination. On associe donc islam et exaspération parce que ce sentiment d’indignation est largement partagé par une majorité de musulmans. Une minorité agissante se radicalise dans la violence mais c’est tout l’Islam qui est concerné : comment prendre cela en compte ? Cinquième problème …

 

La Laïcité à la française est et restera dans la pensée musulmane une aberration : pour un croyant musulman, il ne peut y avoir de séparation entre loi civile et loi religieuse. L’Etat laïc est un non-sens, un mirage qui est, me semble-t-il, un arrangement législatif compatible avec le christianisme ou le judaïsme, mais pas du tout avec l’Islam. Sixième problème.

 

On s’arrête là !

 

Et maintenant… On fait quoi ?

 L’Islam… La caricature… La France… Six problèmes majeurs.

Partager cet article

Repost0

Rester Charlie ?

Publié le par Miniritou

Comment rester Charlie ? Trois défis qui nous attendent, qui attendent nos dirigeants dans les semaines et les mois à venir... 

 

En tant que chrétien, en tant que prêtre, je ne pouvais pas ignorer ce qui se passe dans notre pays. Un attentat odieux a fait se lever des millions de personnes pour des raisons diverses, avec des motivations les plus variées. Dimanche matin, j’ai invité tous les paroissiens à prier face à la barbarie : que notre engagement pour la paix ne soit jamais naïf, mais toujours bienveillant, selon l’exemple et l’enseignement de Jésus.

J’ai participé à Castres, sans l’avoir prémédité à ce qui n’était point une manifestation, mais un défilé, une marche silencieuse et paisible, traversée régulièrement par des salves pacifiques d’applaudissements. J’ai aimé ce peuple de France, dans sa dignité et sa diversité. Point de slogans. Point de revendication. Juste être là, dans une grande solidarité humaine…

Et maintenant ? Comment allons-nous vivre ensemble ? Quels avenirs s’ouvrent devant les hommes de bonne volonté qui se sont levés ? Quels défis à relever ensemble ?

 

Un premier défi, le plus grand, est posé au monde musulman. Quand on usurpe son identité, le musulman se doit de réagir. Les musulmans se sont levés avec tous les autres français. Mais ce problème concerne l’Islam dans son ensemble. Le lecture fondamentaliste du Coran aujourd’hui est une question posée aux fidèles d’Allah. Quelle herméneutique, quelle exégèse envisager pour que l’Islam dans son ensemble reçoive le message reçu de Mohamet comme un message de paix ? L’interprétation de la pensée coranique est-elle d'ailleurs possible dans la tradition islamique ? Les musulmans, et eux-seuls peuvent répondre. Les Haddits, la tradition, les traditions, donnent à l’Islam différents visages. L’absence d’autorité magistérielle dans l’Islam est un obstacle majeur.

 

Un deuxième défi se pose à notre société toute entière, spécialement en France. La Laïcité à la française est une belle et grande idée. Elle doit être accueillie comme le moyen de favoriser un vivre ensemble dans le respect de chacun, la juste expression des convictions personnelles, et le respect des non-croyants, le respect aussi des croyants. Cette laïcité est, à mon sens, difficilement compatible avec l’Islam : il est nécessaire de désamorcer les germes anti-religieux qui font de la laïcité un laïcisme intégriste qui renie la liberté de conscience, la liberté d’expression. Il est donc nécessaire de réfléchir à la spécificité du rapport entre Islam et laïcité.

 

Le troisième défi à relever concerne la révision de la politique internationale de la France, et plus largement des pays « développés », des structures internationales, noyautées par l’Occident. Si la religion n’est qu’un prétexte, si l’Islam ne sert que de bannière pour revendiquer un pouvoir, ou un autre monde, c’est donc que la question est avant tout politique ou économique. Je ne crois pas qu’aucun peuple veuille vivre sous le joug totalitaire de la Charia, imposée à tous, au mépris des consciences, que des peuples entiers soient prêts à considérer la femme comme du bétail, ou à imposer le mariage à qui ne le désire pas...

L’épineux problème d’un état palestinien, et de sa coexistence avec Israël, la liberté religieuse et la liberté d'expression dans de nombreux pays, le développement de l’Afrique et des peuples en souffrance, et les plaies encore vives de la colonisation : voilà les questions prioritaires, d’une urgence absolue, qui doivent être mises sur la table, sans tabou, sans délai !

Ces défis, j'en ai bien conscience, dépassent largement ce qui est possible pour un citoyen Lambda. Pourtant, il est fort à parier que ce qui vient de se passer le 11 janvier 2015, puisse nous donner des ailes pour croire en la démocratie participative: je suis citoyen,capable de dire OUI, capable de dire NON !

Malheureusement, il est aussi fort à craindre que les intérêts économiques, les lobbies qui noyautent les instances de réflexion et de décision face à ces questions, soient davantage préoccupées par leur propre sort, que par le sort de l’Humanité. Le cri de plus de 3 millions d’hommes peut-il résonner jusqu’à New-York, jusqu’à Bruxelles ? On peut au moins espérer qu’il soit perçu et compris, au moins jusqu’au palais de L’Elysée à Paris, au palais Bourbon… Les semaines qui viennent nous le diront ! France, François, le peuple t’attend. Le monde te regarde !

#jesuischarlie - #aprescharlie - #restercharlie

 

Rester Charlie ?

Partager cet article

Repost0

Je ne suis pas Charlie

Publié le par Miniritou

Je ne suis pas Charlie. Je ne suis pas que Charlie.

 

Je suis Yeon-Mi Park coréenne du Nord.

Je suis Youssef, jeune chrétien irakien contraint de fuir mon pays.

Je suis réfugié syrien sans identité sur un bateau à la dérive au sud de l’Italie.

Je suis Fabienne Terral-Calmès, enseignante assassinée à Albi.

Je suis Mustapha, palestinien, enfermé dans un camp à ciel ouvert.

Je suis Hadassah, maman israélienne murée dans la peur, derrière les clôtures de ma colonie.

Je suis Iwao Hakamada, dans le couloir de la mort depuis 46 ans au Japon.

Je suis Cédric Roland, 33 ans, mort de froid à Lille en 2014.

Je suis Asia Bibi, condamnée à mort pour blasphème au Pakistan.

Je suis Jean-Marie Boudot, retrouvé mort chez lui 3 ans après...

Je suis Anne-Lorraine Schmitt, assassinée dans le RER en 2007.

Je suis Yohan Barros, mort accidentellement en 2010.

Je suis cet agriculteur qui croule sous des dettes et a décidé d’en finir.

Je suis cette maman qui a donné la vie, malgré les risques pour sa propre vie.

Je suis ce pompier volontaire qui a donné sa vie pour en sauver une autre.

Je suis cet anonyme que tout le monde a oublié.

je suis cet anonyme qui est mort sans un bruit.

Je suis moi parce que je suis eux.

Je suis moi parce que leur mémoire fait grandir l’humanité.

Je suis Charlie parce que ça crève l’écran aujourd’hui.

Je serai Charlie demain et toujours parce que l’oubli est pire que tout.

Je ne suis pas Charlie

Partager cet article

Repost0

Accro au porno, à la masturbation ? Soif d'autre chose ?

Publié le par Miniritou

Tu vis des choses qui te pèsent par rapport à ta sexualité et ta vie affective ? Ton vécu t'apparait aujourd'hui douloureux ou insatisfaisant ? On ne peut revenir en arrière, et effacer le passé, c'est évident, ce que tu as vécu, tu l'as vécu, et cela restera en toi, dans ta mémoire, dans ton cœur, dans ton histoire.

Aujourd'hui tu prends conscience que ce vécu là, certaines choses de ton histoire ont abîmé ton cœur, ton regard, ont souillé ton corps et ont sans doute "pollué" ta vie affective pour aujourd’hui et demain. Sous couvert de vouloir à tout prix perdre une virginité embarrassante, faire des "expériences" tu perçois aujourd'hui les conséquences négatives de ces expériences précoces et superficielles. Tu es devenu accro au X ou à la masturbation et ça devient encombrant...Plus encore, tu vois aujourd'hui tout cela comme des obstacles qui se dressent devant toi pour envisager une relation amoureuse durable ?

 

Laisse-moi d’abord te dire que ta vie ne se résume pas à tes passions, à tes pulsions, à ta sexualité. Cette dimension de toi, s’il ne faut nullement la nier ou la rendre abjecte et inénarrable, est une part de toi-même, sans être le tout de toi ! Tu es un être sensible, traversé par les passions humaines, et ces désirs sont, a priori, normaux, tout à fait acceptables car ils sont naturels.  Mais que faire de ces désirs ? Comment peux-tu gérer cela ? Il faut que tu découvres par toi-même que maîtriser son corps, maîtriser ces désirs est souhaitable parce que ton désir profond se situe dans l’amour, et non pas dans le sexe, la recherche d’un plaisir finalement superficiel et tôt ou tard décevant.

Construire l’amour est un chemin exigeant. Se gaver de sexe est d’une facilité animale !

 

Malgré l’invasion aberrante de la pornographie, de la banalisation de la prostitution (le plan cul n’est pas autre chose qu’une forme de prostitution gratuite), de la diffusion d’idées libertaire quant à la masturbation, l’adultère les pratiques sexuelles déviantes (sadomasochisme ;  échangisme ; etc.) et l’illusion qu’apporte la contraception d’une sexualité sans danger, qui fait d’une grossesse une tuile, d’une relation un risque, ta vie affective et sexuelle reste un magnifique sanctuaire dans lequel tu peux véritablement te trouver ou t’égarer. Personne ne peut sereinement et objectivement envisager tout cela comme un chemin d’épanouissement qui rende fier de soi et apporte un bonheur durable.

 

Aujourd’hui, ton souhait de changer est sans doute aussi la prise de conscience profonde de ce désir qui reste vierge en toi : un bonheur qui ne soit pas qu’un plaisir fugace. Et malgré ce besoin de changement, tu peux être toujours prisonnier des pratiques qui se sont installées en toi et qui peuvent rester des réflexes faciles, des pièges en libre accès ! L’addiction à la pornographie ou la masturbation ne sont pas inéluctables. Mais il faut aussi faire l’expérience d’autre chose de plus vrai et de plus profond pour s’en libérer. 

 

Un  des chemins à explorer est évidemment d’en parler à quelqu’un. Tu peux en ressentir un profond sentiment de honte, de peur, mais si tu trouves déjà quelqu’un à qui parler, tu pourras te libérer de cette oppression qui n’est qu’en toi. Dédramatiser le sujet est aussi important. L’écoute bienveillante, les encouragements que tu peux trouver te donneront des ailes. Et le fait de te libérer peu à peu de ces pratiques, t’aidera aussi à être davantage ouvert aux autres, afin de désirer et de rechercher une vraie relation amoureuse. Il est reconnu que la masturbation ou la pornographie sont aussi des facteurs qui handicapent la recherche amoureuse. Tu peux peu à peu te satisfaire de tes plaisirs solitaires et ne plus véritablement chercher la rencontre.

Oriente tes désirs vers la beauté d’un amour partagé, d’une relation vraie et enthousiasmante ! Et chasse te tes pensées, de ta mémoire les images et les expériences qui te retiennent dans une sexualité égocentrée. C’est sans doute cela qui est le plus difficile.

L’équilibre de vie facilite aussi ton équilibre affectif : faire du sport, entretenir des amitiés…

Et il est important que tu repères les occasions et les moments de tentation : internet, soir, émissions TV, moments de fatigue…

Si tu es croyant, la prière est importante : oser parler au Seigneur de sa sexualité n’est pas facultatif ! La confession, le sacrement de la réconciliation également est un chemin de libération ! Dieu est aussi un allié pour t’aider dans ta quête d’un vrai bonheur : ne l’oublie pas, même dans la part la plus intime de toi-même !

                                                                                                        

Ton bonheur vaut bien les efforts que tu désires ! Parce que la facilité ne conduit qu’au chaos. Les exigences que tu peux choisir porteront du fruit, sois en sûr ! 

Accro au porno, à la masturbation ? Soif d'autre chose ?

Partager cet article

Repost0

Horoscope 2015

Publié le par Xavier Cormary

Si vous êtes né(e)  entre le 1er janvier et le 31 décembre : Vous êtes sous le signe de

« la grâce de Dieu, source de salut pour tous les hommes ».

(Tite 2.11)

 

Astre dominant :

«Dieu, qui nous amènera d’en haut la visite du Soleil levant ». (Luc 1.78)

En amour :

 

 

Evènements mondiaux :

« Cette Bonne Nouvelle du Royaume sera proclamée dans le monde entier, en témoignage à la face de tous les peuples. Et alors viendra la fin. ». (Matthieu 24.14)

 

Evènements particuliers :

« Tout concourt  au bien de ceux qui aiment Dieu ». (Romains 8.28)

N.B.  Léditeur certifie n'avoir utilisé aucun filtre ou marc de café pour déterminer ces révélations... La Bible suffit  ! 

A tout moment « ma vie est dans ta main ». (Psaume 31.16)

« Vous allez entendre parler de guerres et de rumeurs de guerres ; ne vous laissez pas alarmer :  car il faut que cela arrive, mais ce n’est pas encore la fin ». (Matthieu 24.6)

Toujours heureux d’être aimé(e) de Dieu et d’aimer, car « rien ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu manifesté en Jésus Christ notre Seigneur ». (Romains 8.39)

 

Vos voyages :

« Yahvé te garde de tout mal. Il  te garde au départ, au retour, dès maintenant et toujours ». (Psaume 121.7-8)

 

Votre santé :

 « Elle est sûre cette parole ; si nous sommes morts avec lui, avec lui nous vivrons ». (2 Timothée 2.11)

 

 Votre argent :

   « J’ai appris à me suffire en toute occasion ». (Philippiens 4.11)

 « Dieu comblera tous vos besoins selon sa richesse ».  (Philippiens 4,19)

  « Ne vous inquiétez de rien ». (Philippiens 4.6)

 « L’étoile brillante du matin ».  (Apocalypse 22.16)

Horoscope 2015

Publié dans Humour, horoscope

Partager cet article

Repost0

Animations en France en janvier 2015 : Bonne année !

Publié le par Miniritou

Vendredi 2 Janvier

  • Manifestation des cheminots pour protester contre la dégradation des conditions de travail

Dimanche 4 Janvier

  • Manifestation des artisans pâtissiers avec opération « Galettes gratuites » pour protester contre la farine trop chère

Mardi 6 Janvier

  • Manifestation des agents de maitrise du secteur bancaire pour protester contre la crise économique

Jeudi 8 Janvier

  • Manifestation des retraités pour le pouvoir d'achat en berne

Vendredi 9 Janvier

  • Manifestation des artistes pour un statut des intermittents du spectacle

Samedi 10 Janvier

  • Grève à la SNCF contre les billets à bas prix IDTGV

Dimanche 11 Janvier

  • Manifestation des prêtres en paroisse avec grève des obsèques pour la retraite à 70 ans au lieu de 75 ans.

Lundi 12 Janvier

  • Grève des urgentistes et médecins hospitaliers pour demander revalorisation des rémunérations.

Jeudi 15 Janvier

  • Manifestation des lycéens et professeurs contre les suppressions de poste et contre la Réforme Darcos

Vendredi 16 Janvier

  • Grève générale dans la fonction publique pour une revalorisation de l'indice des traitements des fonctionnaires.

Dimanche 18 Janvier

  • Manifestation monstre sur les Champs Elysées pour demander un jour férié en janvier

Mercredi 21 Janvier

  • Grève du syndicat du livre et des journalistes  contre le projet gouvernemental de mise sous tutelle de la Presse

Jeudi 22 Janvier

  • Opération « Ecran noir » sur France télévisions pour dénoncer la réforme de l'Audiovisuel public

Samedi 24 Janvier

  • Opération escargot dans toute la France des routiers contre le prix exorbitant du carburant

Dimanche 25 Janvier

  • Journée nationale de manifestation pour les personnes qui veulent revendiquer sans être syndiquées.

Mercredi 28 Janvier

  • Manifestation des élus locaux contre les délocalisations sauvages au Turkhménistan

Jeudi 29 Janvier

  • Grève dans le secteur public contre les parachutes dorés des patrons

Vendredi 30 Janvier

  • Manifestation à l'appel de tous les syndicats contre la réforme du statut de la Poste.

Samedi 31 Janvier

  • Grève des agents de conduite dans les transports publics parisiens et en province dans 69 villes.
  • Manifestation de soutien aux grévistes des hauts fourneaux de Lorraine
  • Journée de grève des ambulanciers - Opérations escargots sur les rocades des grandes villes
  • Manifestation des baby Sitter pour demander la traduction en français de leur emploi
  • Grève générale dans l'armée suite au démantèlement des régiments qui sont dissous en 2009
  • Opération « Ville morte » à Paris, Toulouse et Lille pour demander de nouvelle élections au Parti Socialiste.
  • Grève des enseignants pour l'allongement des vacances d'été
  • Manifestation unitaire  à Paris et Bruxelles des électeurs opposés au Traité de Lisbonne
  • Manifestation des pilotes et des hôtesses de l'air d'Air France qui sont fatigués de s'envoyer en l'air.

Samedi 31 Janvier et Dimanche 1er Février

  • Grande réunion de concertation et de réflexion pour l'organisation des grèves du mois de février

Publié dans Humour, grêves, France, droit

Partager cet article

Repost0