Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A notre cher président, ou présidente...

Publié le par Xavier Cormary

 

Pour un président, qu'il doit être difficile de dormir en pensant à tous les problèmes de la Nation.

Revendications, exclusions, délocalisations,

Ségrégations, pollutions, décentralisation,

Immigration, protection, inflation

Régularisations, réceptionsmanifestations

Education, mondialisation, réductions

Libération, égalisation, fraternisation..

Sans parler de votre REELECTION...

Nous vous avons donné 5 ans, pour vous occuper de tout ça !
Par pitié, ne commencez pas par la fin sinon, ce serait pour nous une grande...

DECEPTION

Partager cet article

Repost0

Peut-on transmettre la foi ?

Publié le par Xavier Cormary

Il n'y a pas de moyens de mesurer la foi, de la quantifier, de la calculer ; la foi est bien quelque chose comme les sentiments, d'immatériel, et donc qu'on ne peut pas apporter ou donner à quelqu'un, surtout puisqu'elle concerne Dieu. On ne peut donner de l'amour à quelqu'un, mais bien sûr, il est possible de lui montrer par des bisous ou de la tendresse cet amour. L'amour en tant que tel ne peut pas se donner. On ne dit pas "transmettre l'amour" ou "donner l'amour"  on dit "aimer ; faire l'amour ; manifester de l'amour pour..."

La foi ne se transmet donc pas, elle est don de Dieu, mais dans ce que nous faisons, nous pouvons témoigner et montrer comment  la foi nous anime, et donner envie à d'autres de croire. C'est pour cela que la catéchèse ne pourra jamais se réduire à un enseignement comme s'il s'agissait de transmettre un savoir, mais à une initiation qui consiste à susciter un désir pour les enfants, les catéchisés, afin qu'ils connaissent et rencontrent personnellement le Christ.


Dieu seul peut donner la foi, mais tu peux donner ton témoignage !

Publié dans Catéchèse

Partager cet article

Repost0

Brésil ; des chrétiens poursuivis et menacés

Publié le par Xavier Cormary


Je relaye ce message de Mgr Gérard Verdier, évêque au Mato Grosso au Brésil, originaire du Tarn. Il nous apporte quelques précisions au sujet des menaces et des pressions judiciaires dont il fait l'objet avec quelques autres personnes, suite à sa dénonciation des actes de torture et autres méfaits commis par la police. Vous pouvez lui adresser un mot de soutien, à destination de son équipe :

domgeraldov@yahoo.com.br

MISE AU POINT MENACES DE MORT ET TORTURES AVRIL 2007

 
 
 

De tous les coins du Brésil et de France nous parviennent des messages de solidarité, d’encouragement et de prières qui nous touchent énormément…

 

Pour la question du procès que 7 policiers militaires (représentés par l’un d’eux) me font, rien n’est changé : j’ai comparu le 15 Mars à une « audience de conciliation » où je me suis contenté de dire que les tortures avaient eu lieu, par des policiers militaires et que je ne paierai pas un centime des 11.000,00 réals que l’on me demande. Le jeune militaire qui m’ accuse a, lui aussi, maintenu son accusation. Je serai donc  jugé le 15 Mai prochain… La Conférence épiscopale et la Commission Justice et Paix, nous accompagnent de près…

 

Pour les menaces de mort, elles sont bien réelles mais anciennes déjà et je ne pense pas être, en ce moment, dans le collimateur. Par contre, j’avais expliqué au journaliste qui m’ a questionné par téléphone, que deux de mes collaborateurs recevaient régulièrement des menaces de mort : le dr. Gilles de Catheu, depuis 24 ans dans notre équipe missionnaire, pour sa défense constante des indiens et le Père Zézinho (Josep Iborra Plans) Catalan Clarétain, pour sa défense des sans terre. Bien sûr je les appuie à fond. Ce sont eux, vraiment, qui ont besoin du soutien et de la  prière de tous !

En tous cas, c’est une merveilleuse chaîne d’amitié et de solidarité qui nous entoure en ce moment  et nous montre combien la communion est grande entre ceux qui désirent ardemment que le « Royaume de justice et d'Amour avance, en Amazonie et dans le monde entier ». A tous un chaleureux merci !

Mgr Gérard Verdier
Avril 2007


Publié dans Coups de coeur

Partager cet article

Repost0

100 ans de scoutisme

Publié le par Xavier Cormary


Le mouvement scout a été fondé en 1907. Baden Powell ne savait sûrement pas, en emmenant avec lui un groupe de garçons sur l’île de Brownsea que naîtrait un mouvement de jeunes qui allait marquer le monde. Mais il avait la certitude qu’il fallait proposer aux jeunes une méthode nouvelle d’éducation et il a osé ! Il était un homme d’action qui ne croyait pas beaucoup aux grands discours.


A ce moment là, pour lui, tout était à construire : il n’avait pas encore pensé le scoutisme avec sa Promesse et sa progression. Mais il avait 2 certitudes :


  • - Les jeunes sont capables de tout dès lors qu’on leur fait confiance. La pédagogie scoute est basée sur la confiance qui est donné au jeune.

  • - L’éducation des jeunes doit passer par l’action et par le jeu. Le scoutisme est aussi synonyme de vie dans la nature
Qui n’a jamais croisé sur les routes estivales des groupes de garçons ou de filles reconnaissables à leur tenue particulière ? Le mouvement scout est fondé sur une pédagogie qui veut promouvoir un développement intégral de la personne : physique et psychologique, sans oublier la dimension spirituelle et sociale. Et cette méthode a fait ses preuves. Combien y a-t-il d’anciens scouts en France aujourd’hui ? Certainement plusieurs centaines de milliers. Ils sont nombreux ces hommes politiques ces chefs d’entreprises, cadres, avocats, ingénieurs, ouvriers, commerçants à avoir puisé dans le scoutisme des valeurs qui les ont construits. Combien de prêtres et de religieux ont trouvé leur vocation dans l’esprit du don de soi que promeut le scoutisme ?

Publié dans Regards sur le monde

Partager cet article

Repost0

Lettre à M. Chirac

Publié le par Xavier Cormary

Monsieur le Président,

Si j'en crois un article de l'Echo des Caps, petit hebdomadaire de St Pierre et Miquelon, il semble que vous n'avez aucun risque de tomber dans la précarité, d'être victime de la fracture sociale que vous avez voulu si bien résorber !
Il semble acquis que votre retraite de président de la République sera plafonnée à 5300 € mensuels. Comme vous avez déjà des pensions qui vous sont dûes à cause de vos mandats antérieurs, vous touchez déjà 14 000 € mensuels. désormais, dans votre retraite paisible, vous devenez membre de droit du Conseil Constitutionnel, lequel vous verserait 12 000 € par mois...
Ces chiffres sont-ils exacts ?
je ne sais pas quel travail vous sera demandé par le Conseil Constitutionnel, mais si je suis ne vois pas d'inconvénient à ce que vous perceviez vos retraites au même titre que tout français, je m'interroge sur l'indemnité de 12 000 €... Il me semblerait que ce serait tout à votre honneur, comme un signe fort au moment de quitter le palais de l'Elysée, si vous renonciez à cette indemnité de l'Etat. Vous pourriez ainsi manifester concrètement votre solidarité avec ceux qui, en France, ont du mal tous les mois à joindre les deux bouts.  Il me semble qu'un signe comme celui-ci serait de nature à réconcilier les français avec la politique. Et montrer que servir son pays, ce n'est pas forcément se servir !
Qu'en pensez-vous , Monsieur le Président ?
Je me prends parfois à rêver ... Mon rêve est-il si utopique ?

Recevez mes salutations respectueuses !

                   Xavier Cormary, prêtre

Publié dans Regards sur le monde

Partager cet article

Repost0

J.M.J. en route vers Sydney 2008

Publié le par Xavier Cormary

Des jeunes de la sphère catho…

Ils sont divers dans leur look ! Ils sont venus des quatre coins du Tarn ! Et même leur manière de vivre leur foi chrétienne est si diverse que même le bon Dieu doit s’y perdre un peu ! Quoi qu’il en soit, ils étaient plus de 150 pour cette Journée Diocésaine des Jeunes qui s’est déroulée au sanctuaire du Pech près de Lavaur. Certains avec leur groupe musical, d’autres venus partager leur réalisation humanitaire à Madagascar, au Sénégal ou en Inde ! Passer de la joie et de la fête avec le « GAJ » ou les jeunes du pèlerinage diocésain à Lourdes en musique au silence d’un temps de prière et d’adoration… Vivre la confession comme une Rencontre avec Dieu.. Quelle drôle d'idée ! Rencontrer d’autres jeunes cathos et se découvrir ensemble capables du meilleur, voilà ce qu’a permis cette journée sympathique ! Les scouts de France étaient nombreux, mais le MRJC (Mouvement Rural de Jeunesse Chrétienne) a également répondu présent. Les Aumôneries d’Enseignement Public étaient bien là, et bien sûr, n’oublions pas les jeunes de l’école Jeunesse-Lumière de Vabre qui ont apporté leur joie de vivre avec le Christ !
Il fallait bien terminer la journée : le concert du groupe Spear Hit à Marzens en a donné l'occasion ! Rejoint par des jeunes de Toulouse, de Montauban et quelques vauréens, le concert reggae de ce groupe a donné à cette journée une apothéose bien sympathique et même spirituelle. Le témoignage de ces chanteurs engagés a fait vibrer les oreilles  et les cœurs! Le mot de la fin a été pour Dieu. Un peu serrés dans l’église de Marzens comble, il fallait bien se mettre en marche vers Pâques puisque l'Eglise se prépare à la fête du Christ ressuscité, sommet de l'année pour les chrétiens. Les jeunes eux aussi ont fait cette démarche. Au delà des frontières du Tarn, partout en France et dans le monde, des jeunes ont aussi vécu rassemblements et pèlerinages, concerts et veillées ! Les jeunes cathos ont décidément envie de faire bouger l'Eglise !

Publié dans Mes paroisses

Partager cet article

Repost0