Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Devoir de mémoire

Publié le par Xavier Cormary

Chaque année, lorsque revient le 8 mai ou le 11 novembre, je me fais un devoir de participer si mon emploi du temps le permet, aux commémorations faites pour ceux qui ont laissé leur peau pour la France. Mon patriotisme est assez relatif, même si je crois qu'il est honorable de penser qu'une nation apporte à ceux qui sont ses enfants des valeurs importantes dans le souci du bien commun et du vivre ensemble.

Je crois que je suis là un peu grâce à ceux qui ne sont plus là : c'est vrai de mes ancêtres qui m'ont donné ce qui est l'essentiel : la vie. C'est aussi vrai des autres, ces inconnus qui sont morts un beau matin juste pour défendre des idéaux, ou bien croyants que leur sacrifice servirait la paix et la justice pour les générations futures. Aujourd'hui, ce sont les oubliés de la République. Certes, on honore ces combattants par de jolis défilés et quelques apéritifs sympathiques. Mais où transmet-on la mémoire ? A qui donne-t-on le goût d'honorer ceux qui ont fait la France ? Qui donc parle encore aux jeunes générations de ces jeunes de 20 ans qui auraient voulu vivre, mais qui sont morts, remplis d'idéaux généreux, tournés vers leur pays, vers les autres, ne pensant pas d'abord à leur ventre !

Certains sont morts pour rien, certains sont morts au loin, mais sans les oublier, une fois ou deux l'an, rappelons-nous de leur jeunesse, et croyons que demain ne se construira pas sans hier ! Pour savoir où l'on va, regardons d'où on vient. Le devoir de mémoire est un grand chantier éducatif. Sans nostalgie, aucune, mais avec la certitude que l'histoire est riche d'enseignements et de leçons pour notre temps !

Publié dans Coups de coeur

Partager cet article

Repost0

Destructions volontaires à Lavaur

Publié le par Xavier Cormary

 
En France, lorsqu’on n’est pas d’accord avec les orientations politiques ou sociales prises par les gouvernants, on va casser ! On casse la matériel et des fois, il ya des blessés ou des morts ! Tragédie de l'intolérance... Ce qui s’est passé en marge du carnaval vauréen, n'est-ce pas le signe d'un profond malaise démocratique ? J'ai vu samedi la Sorbonne en état de siège  à cause du CPE, et régulièrement dans les champs de cultures transgéniques, c'est aussi la méthode forte qui prévaut.
Par contre, ceux qui crient dans la rue ne sont-ils pas les même qui s’abstiennent allègrement d’aller voter ou même de s’inscrire sur les listes électorales ? C'est vrai que notre voix n’a que peu de poids face à la majorité. Mais c'est la règle de la Démocratie, durement conquise par nos aïeux. La démocratie suppose des choix qui orientent la vie du pays. Le malheur, en France, c’est de n’avoir en gros que deux choix : Droite ou Gauche : opposition souvent stérile qui malheureusement fait le bonheur des extrémistes de tous bords…
 
                                                                                                          Xavier Cormary, Lavaur

Publié dans Regards sur le monde

Partager cet article

Repost0

Bouée de sauvetage

Publié le par Xavier Cormary

 
Elle est là, inutile, sur cette plage austère.
Accrochée à la dune, insouciante et rêveuse.
Léchée par les herbes folles, et les ronces griffeuses,
Sous ce ciel gris et triste en Bretagne du sud.
 
Sa couleur vive et belle attire les regards
Attise les convoitises des enfants joueurs
Pourtant, elle n’est pas prise, ni volée, si crevée,
Elle reste là, inerte, jusqu’au jour de salut.
 
Ce jour là, en péril, quelqu’un criera vers elle,
Espérant le salut qui viendra de la côte.
Bravant la peur et les ténèbres, un frère sera là,
Pour tendre au pécheur imprudent, cette main salutaire.
 
                         Xavier Cormary – 26 mars 2006
 

Partager cet article

Repost0

Notre Dame de la Drêche (81)

Publié le par Xavier Cormary

 
 
 
Comme un vaisseau marial, voguant dessus les blés,
Dominant la cité albigeoise, tu te dresses, vaillante.
Carillons joyeux, annonçant la Nouvelle,
Tu embrasses le bleu des cieux immenses et beaux.
 
O Notre Dame de la Drêche, veillant sur ton pays,
Nous rappelant la foi de ceux qui t’ont bâtie,
Port d’attache des semeurs partant vers l’Amazone,
Tu redis l’espérance pour nous, pauvres humains.
 
Et tes couleurs de briques alliées au vert manteau,
Dans ce site si beau, nous confient cette Eglise,
Solide et accueillante, devient une vigie,
Dans laquelle, embarqués, les hommes cherchent Dieu.
 
                            Xavier Cormary – 26 mars 2006
 

Partager cet article

Repost0

On recherche des témoins !

Publié le par Xavier Cormary

Je suis frappé dans mes balades sur la blogosphère combien sont rares les sites de personnes qui s'affichent chrétiennes, catholiques, et qui assument leurs position et leurs réflexions au nom de l'Evangile !  Je trouve souvent des blogs qui s'affichent chrétiens : ça va du meilleur au pire ! Rarement, les personnes osent donner un visage à leur parole. Le site est anonyme... Sans forcément se dévoiler complètement, il est bon de donner "chair" à une parole, qu'elle soit un peu incarnée... Les paroles sans visage n'ont pas beaucoup d'intérêt... Parfois aussi on trouve des blogs avec un visage, mais là, c'est la parole qui manque : on se contente de copier/coller quelque encyclique du pape ou des articles généreux et généraux sur la foi, l'Eglise, la vie chrétienne ! Certe, l'intérêt n'est pas nul, mais le chrétien ne doit-il pas se faire une opinion personnelle sur les sujets qui touchent la société et le monde aujourd'hui ?

De grâce, si vous lisez ce texte et si vous vous situez  comme croyants catholique "normal", ni intégriste, ni trop marqué par une tendance, quelle qu'elle soit, alors inventez un blog ! Faites part de votre regard de chrétien en osant dire " JE pense"... sans cacher votre visage, sans chercher d'alibi dans une parole extérieure, celle du pape ou d'une personnalité... Vous êtes nés de l'Esprit, et Celui-ci éclaire votre coeur !

Jésus nous a montré la route. Il a pris visage d'homme pour nous adresser une parole humaine, Parole de Vie car Parole du Père.  L'univers des blogs est un espace infiniment large et infiniment précieux, où la Parole de Jésus peut être entendue par tant de ceux qui cherchent un chemin de Vérité et de vie. mais cette parole ne peut être reçue qu'au travers de ceux qui la vivent, qui essayent de la mettre en pratique, de manière crédible et cohérente...

Chrétiens, à vous de jouer, à vous de parler, à vous de dire votre espérance, celle qui est au coeur de vie, celle de Jésus ressuscité qui donne saveur à votre vie, et oriente votre regard sur ce monde !

"Le monde écoute plus facilement les témoins que les maîtres, ou s'il écoute les maîtres, c'est qu'ils sont aussi témoins !"   Paul VI

Publié dans Coups de coeur

Partager cet article

Repost0

Des amours de prêtres

Publié le par Xavier Cormary

Titre intentionnellement  provocant...

Non, je ne vais pas ici exprimer des amours cachés ! Non, je ne parlerai pas de fantasmes qui habitent le coeur d'un prêtre comme celui de tout homme normalement constitué... Je ne parlerai pas des prêtres d'ailleurs, je veux seulement évoquer le regard que portent sur le prêtre ceux qui croisent leur route.

Souvent on rêve d'un prêtre idéal, et par des côtés, le prêtre doit être un exemple pour être un bon guide, un berger qui aie la confiance de son troupeau. On voudrait que le prêtre, que notre curé aie toutes les qualités, tous les charismes, soit disponible et actif, proché des jeunes et attentif aux vieux, sache bien prêcher et en même temps ouvert à tous les hommes, surtout ceux éloignés de l'Eglise. Bref, nous voulons un prêtre impeccable et parfait... On est alors souvent déçu des prêtres qui sont les nôtres ! Et plus on est déçu, plus on ne voit que les mauvais côtés de l'homme... On ne sait même plus voir en lui l'homme de Dieu qui a fait un jour le choix de Dieu pour donner sa vie comme le Christ et vivre dans le célibat pour l'amour de l'Eglise. 

Aujourd'hui, les prêtres croulent sous une montagne de responsabilités. J'ai, pour ma part encore la chance d'être jeune, en bonne santé, et sans trop de responsabilités. Mais combien de frères prêtres sont chargés, parfois à 75 ans, des responsabilités que personne ne saurait accepter ! Ce qui est aujourd'hui urgent, c'est d'aimer les prêtres ! Aimez vos prêtres, soyez attentifs, sans être collants et trop pressants, soyez présents sans vous imposer. Soyez vigilents en étant des fidèles au grand coeur ! Accueillez-les comme un cadeau de Dieu, malgré leurs limites...

Aimer, c'est aussi dire les choses en vérité : ne pas taire les choses qui ne vont pas dans la communauté ; c'est savoir exprimer avec beaucoup de charité le point de vue qui est le vôtre. Mais c'est surtout découvrir en cet homme qui a donné sa vie, un frère humain, capable de donner Dieu. C'est cela qui est au coeur de sa vie. Il a consacré toute son existence à cela, et il sera toujours heureux de donner la vie de Dieu à ceux qui la lui demande, malgré ses limites, dans l'amour de l'Eglise et la reconnaissance de son sacerdoce.

Xavier, un prêtre heureux, heureux d'être aimé !

 

 

Publié dans Sacerdoce

Partager cet article

Repost0

Contrat Première Embauche...

Publié le par Xavier Cormary

Grèves et manifestations autour du  Contrat Première Embauche... Ces événements me laissent très perplexes. Les jeunes sont inquiets pour leur avenir. Les syndicats défendent leurs tours d'ivoire,avec une mauvaise foi incroyable ; la Gauche trouve là une occasion de fédérer des énergies dispersées par les querelles internes. L'opinion se pose en arbitre selon les fluctuations des sondages qui semblent donner raison à ceux qui se méfient des propositions de la Droite... Bref, on parle beaucoup des intérêts des uns et des autres, on se méfie les uns des autres... On reste encore une fois dans un affrontement DROITE/GAUCHE  stérile qui n'apporte rien aux  jeunes sans travail, qui ne résoud pas les problèmes de délocalisation, et n'envisage pas de solutions pour permettre aux 25% de jeunes sans travail de pouvoir accéder à un boulot ! Quand donc la France, quand est-ce que les hommes politiques sauront faire preuve d'une responsabilité qui dépasse les guéguerres politiciennes ? Un jeune sur quatre au chômage en France, quelle honte !!!...
Je ne sais pas si le C.P.E. est une bonne chose, je sais par contre que celui qui veut faire quelques chose trouve les moyens, les autres cherchent des excuses. je crois quand même qu'uil faut faire quelque chose... Pourquoi pas le C.P.E. ? je pense qu'on pourrait aussi se donner 2 ou 3 ans pour tester et faire le point sur cette réforme à ce moment là... pour ne pas donner un chèque en blanc au patrons qui risquent d'abuser, mais aussi pour donner une chance à tous ces jeunes et aux entreprises qui hésitent à recruter dans un contexte économique fragile...

Publié dans Regards sur le monde

Partager cet article

Repost0

Pape Paul VI

Publié le par Xavier Cormary

"L'homme écoute plus volontiers les témoins que les maîtres ou, s'il écoute les maîtres, c'est parce qu'ils sont aussi témoins."

Publié dans Cékikadikoi

Partager cet article

Repost0

Année de l'Appel : l'Eglise en avance !

Publié le par Xavier Cormary

Icône de l'année de l'appel réalisée spécialement par Michaël GRESCHNY, artiste tarnais

Dans notre diocèse d'Albi depuis le mois d'octobre 2005, une année de l'appel a été lancée par Mgr Carré, afin de renouveler une conscience baptismale dans les communautés chrétiennes et de susciter une plus grande attention à toute vocation pour la vie de l'Eglise. Comme membre de l'équipe diocésaine du Service des vocations, je participe d'une manière toute spéciale aux projets et aux propositions faites dans cette année : jetez un oeil sur les propositions concrètes dans le diocèse :   http://catholique-tarn.cef.fr

pour ce qui me concerne, et de manière personnelle, je porte un regard assez réaliste sur la situation de l'Eglise et l'avenir des vocations à court ou moyen terme. il est évident la situation de crise que nous traversons pour les vocations de prêtres ou de consacrés n'est pas, comme on l'entend trop souvent, une conséquence du célibat sacerdotal (Voir article sur le célibat : http://icthus.over-blog.com/article-1844021.html ) ou de l'engagement trop difficile que cela représenterait...  La crise est d'abord une crise de société, une crise de l'engagement c'est clair, mais aussi c'est surtout une crise de foi ! Dans nos communautés chrétiennes, rares sont les situations porteuses qui puissent donner envie à un jeune de donner toute sa vie à son service.  Rares sont les vocations parce que rares sont les communautés et les chrétiens qui veulent des prêtres et le manifestent dans leur vie ! Alors je ne pense pas que l'année de l'Appel puisse faire des miracles et donner envie à nombre de jeunes de s'engager dans l'Eglise, telle qu'elle se présente aujourd'hui. Par contre je crois que l'objectif premier de cette initiative, c'est de rappeler aux chrétiens que s'ils veulent de sprêtres, des religieuses, des consacrés, s'ils veulent aussi des familles chrétiennes, ils ont à les susciter, à les soutenir, à les accompagner ! On n'a jamais vu un prêtre naître dans un chou ou une religieuse dans une rose !

Publié dans Exposés sur la foi

Partager cet article

Repost0