Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Négationnisme et antichristianisme

Publié le par Miniritou

Le négationnisme est  un terme souvent associé au refus de reconnaître l'Holocauste perpétré par le régime nazi pendant la Seconde Guerre Mondiale.

 

Pourtant ce terme ne peut-il pas s'appliquer aussi à un courant de pensée tout à fait contremporain qui consiste à nier des évidences historiques ? Ne peut-on pas parler de négationnisme lorsque les racines chrétiennes de l'Europe sont réfutées ? Peut-on nier l'effet de la civilisation judéo-chrétienne sur les principes républicains qui sont aux fondements des Droits de l'homme ?

 

Certe, on peut argumenter en soulignant les résistances, les oppositions historiques de l''Eglise sur certains principes, aujourd'hui admis, mais autrefois dénoncés par les autorités romaines. Le concile Vatican II a bien montré à quel point les Droits fondamentaux de l'humanité, bien loin de s'opposer à Dieu trouvent leurs racines et leurs fondements dans le message biblique et évangélique.

 

Un antichristianisme militant grandit. Il est fondé sur des préjugés injustes. Il est entretenu par des croyants intransigeants et incohérents vis à vis du message du Christ. Les persécutions, la dérision dont les chrétiens font l'objet, la négation des vrais fondements de la société  européenne, sont sans doute les fruits amers du manque de cohérence et de conviction  des chrétiens. Accessoirement, ils sont aussi le résultat d'un fanatisme athée  qui pense pouvoir un jour anéantir tout sentiment religieux en l'homme. Le fondamentaliste est aussi un poison mortel. Nier les droits de l'homme au nom de Dieu, et faire passer Dieu de grès ou de force dans le coeur de l'homme, c'est nier sa dignité. C'est un crime contre l'humanité !

 

  • Pour les chrétiens,  l'antichristianisme est un appel à un témoignage renouvelé par la foi, l'espérance et surtout par la vraie charité, celle du Christ.

ICI : un lien : les chrétiens ne sont ils pas meilleurs que les autres ?


 ICI : un lien : lettre ouverte aux derniers chrétiens de France

  • Pour les autres, voilà un appel à considérer le croyant non comme un fanatique débile et attardé dans des principes et des valeurs passéistes, mais à reconnaitre honnêtement que, malgré leurs egarrements, les chrétiens ont participé à faire grandir l'humanité !

ICI : une réflexion sur l'apport du christianisme à l'humanité.

 

Publié dans Textes de réflexion

Partager cet article

Repost0

l'argent n'a pas d'odeur, sauf s'il est catho ... ?

Publié le par Miniritou

 Un journal gratuit  "20 minutes" a censuré une publicité de 4 pages achetée par le diocèse de Lyon à l'occasion de la fête des Lumières qui fait mémoire du voeu des échevins en 1643 de consacrer la ville de Lyon à la Vierge Marie.


A force de renier les racines chrétiennes de la France et de l'Europe, on finira par perdre toute référence même aux valeurs fondatrices de la République qui, qu'on le veuille ou non, sont les fruits des siècles de christianisme sur notre vieux Continent !

 

Coupez l'arbre à la racine, et les feuilles flétrissent, dessèchent et meurent.

 

Pourquoi tant d'anti christianisme ? Le complot laïco- maçonnique bayonne les chrétiens, tait les persécutions, agite le spectre de l'obscurantisme, dissout les valeurs de l'Evangile, mais la foi reste une force qui soulève les montagnes, avec ou sans publicité, avec ou sans le concours des média, avec ou sans l'opinion publique !


L'Eglise en a vu d'autres... C'est bien triste de constater que la perte du sens de Dieu est aussi la perte du sens de l'Homme.. Coïncidence ? Non pas vraiment ...

Publié dans coups de gueule

Partager cet article

Repost0