Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Renault : Boycott

Publié le par Miniritou

Oui, hélas, j'ai acheté une Renault, et on m'a fait de grands sourires, en me laissant imaginer les garanties et le Service Après Vente mirobolant auquel je pouvais prétendre.

Depuis un mois et demi, alors que ma voiture n'a pas encore 6 mois, je suis en panne de radio, GPS et autres technologies électroniques. Pas moyen d'être dépanné.

La plus belle farce, c'est qu'hier, l'agent Renault m'a contacté pour m'annoncer que la pièce électronique à remplacer est arrivée. Je me suis précipité : manque de pot, la pièce envoyée n'est pas compatible. Et l'agent , appelant le SAV, s'entend dire qu'il faudra attendre le 15 juillet !!!

Le service réclamation, sensé suivre mon dossier me balade d'un conseiller à un autre, sans jamais arriver à joindre cette chère Nadine...

Renault, c'est bien, sur le papier et dans la publicité ! Dans la réalité, c'est très différent !

Ma première Renault sera la dernière. Et désormais, je boycotte !

Renault : Boycott

Partager cet article

Repost0

Le péché originel n’a pas disparu !

Publié le par Miniritou

Parler du péché originel, c’est parler de l’origine du péché, et parler du Salut qui nous est offert en Jésus-Christ ! Dans ce temps de Pentecôte, on ne peut comprendre le sens de cette fête sans évoquer le sens du péché originel qui nous oblige à réviser les fondamentaux de notre foi. Le péché originel, n’est-ce pas la tentation permanente, comme inscrite dans l’être humain, qui consiste à vouloir se passer de Dieu ? Déjà dans la Genèse, le récit imagé d’Adam et Eve nous montre comment ceux-ci ont voulu agir et exister en dehors de Dieu, comme si ils pouvaient vivre et trouver la connaissance du Bien et du Mal (Genèse 2) en se dispensant de la Parole et de la Grâce de Dieu. Ne nous étonnons : un monde sans Dieu engendre un monde incertain et de plus en plus inhumain.

C’est exactement la même tentation que celles des Origines qui existe aujourd’hui : construire la paix sur des seules constructions humaines ; bâtir une vie de couple sans la présence agissante de Dieu dans le sacrement du mariage ; faire sa profession de foi sans compter sur l’Esprit de la confirmation pour rester solide dans cette foi ; pardonner sans la force que Dieu donne pour dépasser les offenses… Compter sur soi, que sur soi ! L’Homme, à lui seul, est-il capable de rien ? Non évidemment, mais est-il capable de tout ?

Réduire le péché originel à une pomme, deux bonnes poires, et les pépins qui en résultent, c’est ignorer la nature profonde de l’Homme. Notre tentation à tous, c’est bel et bien de vouloir vivre comme si Dieu n’existait pas, pire, comme si Dieu ne sous aimait pas quand il nous donne ses Commandements, promesses de Vie. Or, l’amour de Dieu est la raison de sa Loi. Et l’Esprit-Saint est cette voix intérieure qui nous invite au plus intime de notre conscience à agir dans la vraie liberté, celle qui fait de nous les enfants de Dieu. Le péché originel nous enferme dans une suffisance, l’Esprit de Pentecôte nous ouvre à une vie capable de Dieu, capable de lui ressembler pour que se construise en nous un vrai bonheur !

Le péché originel n’a pas disparu !

Partager cet article

Repost0