Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quelques règles à se donner pour faire de votre enfant un enfant heureux

Publié le par Miniritou

1- Dès l’enfance qu’il puisse savoir la valeur de toute chose, et d’abord la valeur des choses qui n’ont pas de prix !


2- Reprenez-le dans ses paroles déplacées et aussi dans les comportements inadmissibles en faisant toujours la distinction entre ce qu’il est et ce qu’il fait.


3- Donnez-lui une bonne formation morale, qui ne soit pas culpabilisante. Montrez-lui le chemin en le prenant vous-même !


4- Dites-lui parfois : c’est mal ! Qu’il sache se former une conscience qui apprenne la différence entre le Bien et le Mal.


5- Apprenez-lui à prendre soin de ses affaires, qu’il sache qu’il est responsable de ce qu’il a, et aussi de ce qu’il est et de ce qu’il fait.


6- Donnez-lui de bonnes nourritures et prenez soin de la santé de son corps, mais exigez aussi des nourritures solides pour son esprit et son cœur.


7- Sachez le laisser à distance les problèmes des adultes qui ne le concernent pas !


8- Apprenez-lui à gagner honnêtement ce qui lui permettra d’être fier du travail qu’il accomplit.


9- Sachez que la frustration du désir qui n’obtient pas tout, tout de suite n’est pas forcément négative et permet de faire croître ce désir qui donne des perspectives.


10- Humblement, découvrez enfin au fil des ans que tout ce que vous pourrez faire ne suffira pas et que c’est Dieu qui donne la Vie et l’être. Apprenez à offrir son présent et son avenir au Maître de l’Impossible.

Partager cet article

Repost0

Annoncer et dénoncer...

Publié le par Miniritou

J'aime ce titre : "Chrétien, prophète de la différence !" qui définit le chrétien, comme un contestataire absolu des systèmes et des mécanismes qui gèrent la société humaine. Le Royaume de Dieu est pourtant déjà là, en germe dans la vie des hommes, et je dois être le premier pour y découvrir les signes précurseurs. Mais il faut, en même temps, que le levain de l'Evangile puisse travailler les oeuvres humaines, afin d'y semer les appels de l'Evangile, qui reste une utopie tant que la grâce de Dieu n'est pas accueillie en plénitude.


Comme chrétien, et comme prêtre, j'annonce un message qui me dépasse, un message trop grand pour moi, trop large et trop profond pour que je songe un instant être capable de l'acueillir et de le vivre parfaitement. Mon désir est mon seul chemin, la force de mes frères en humanité est mon seul moteur, et la puissance de Dieu est mon seul soutien.

Mais ce message, si utopique soit-il, peut-il être semence d'humanité ?


La foi en Jésus-Christ est d'abord un chemin d'humanisation, j'en suis convaincu. Pour être chrétien, je dois devenir de plus en plus humain. Et c'est Dieu, qui, en Jésus-Christ, nous montre la route. Serai-je capable de tenir le cap de l'Evangile, jusqu'à mon dernier souffle ? Un défi à relever qui vaut le coup !

Seigneur, je ne suis pas digne que tu demeures chez moi...

Publié dans C'est tout moi !!!

Partager cet article

Repost0