Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Xavier Cormary



OU L’'INTERVIEW IMAGINAIRE D'’UN PRETRE QUI PARLE DE SON MINISTERE…

Peut-être ces lignes vous feront réagir... Tant mieux, pourvu que ce soit pour la gloire de Dieu et la construction du Royaume de Dieu !

Icthus : C’'est quoi un prêtre ? A quoi ça sert ?
- C'’est un homme pris parmi les hommes ! Un homme appelé par Dieu qui a choisi de vivre en Eglise pour le Christ dans le monde.

Icthus: Que demande l'’Eglise aux prêtres ?
- D’'être des hommes de COMMUNION : le prêtre est envoyé pour conduire des hommes et des femmes, ensemble, vers le Christ. Il le fait en annonçant l’'Evangile, en célébrant les sacrements (plus particulièrement le baptême, l’Eucharistie et la Réconciliation). Il doit être attentif à toutes les réalités humaines et ecclésiales des personnes qui lui sont confiées. Attentif à tous et à chacun !
Icthus: L'’Eglise peut-elle exister sans prêtres ?
- Non et Oui ! NON parce que le prêtre assure la COMMUNION visible avec l'’évêque qui reçoit sa mission du pape, garant de l'’unité de l’Eglise dans le monde entier. Le prêtre reçoit sa mission de l'’évêque, il ne la choisit pas. Sa présence et son rôle sont irremplaçables. Il manifeste le Christ Pasteur au sein d’une communauté. Sans prêtre, une communauté « perd la tête », se retrouve sans lien avec le Christ, spécialement dans l'’Eucharistie qui est le lieu et le lien où se construit la COMMUNION ecclésiale.
OUI aussi parce que, si par le passé le prêtre était présent partout, aujourd'’hui, les baptisés retrouvent aussi leur place et leur rôle dans la communauté où ils vivent. Il est possible de se retrouver pour prier sans le prêtre. Il est possible d’'accompagner des malades ou des familles en deuil sans que le prêtre soit automatiquement présent. L'’importance est mise sur le lien de communion qui doit exister d'’une autre manière. Les Relais d'’Eglise sont appelés par la communauté à assurer cette mission de proximité et de visibilité de l’'Eglise : la prière commune, l'’attention aux pauvres, et la gestion temporelle des biens sont une responsabilité commune à tous les baptisés. Le prêtre reste indispensable dans sa responsabilité de COMMUNION, mais les enfants de Dieu sont appelés à montrer un visage d'’Eglise que le prêtre seul ne peut pas manifester.
Icthus: Alors, le prêtre est là pour regarder les baptisés qui agissent ?
- Non ! Le prêtre est celui qui peut aussi donner à nos actions une autre dimension. Tout seuls, nous ne voyons pas tous les enjeux pour une annonce de la foi. Le prêtre vient aussi rappeler qu'’être chrétien, c’'est vivre l'’Evangile au cœoeur du monde, après l'’avoir nous-mêmes accueilli en nous laissant convertir par le message du Christ.
Icthus: En définitive, un prêtre ne s’'use que si on ne s'’en sert pas ?
- Ou si on s’'en sert mal… Le prêtre est au service de la mission de l’'Eglise, de toute l'’Eglise ! D'’abord, accueillons l'humanité de cet homme, et ensuite recueillons ce qui fait de lui un signe du Christ au cœoeur de l'’Eglise. Voilà quelque chose de bien difficile !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Tellou 12/01/2008 19:48

Je partage assez la vision de ton ministère. Un mot pourtant que je ne vois pas dans ce texte: "serviteur". Tel Jésus lavant les pieds des disciples et se faisant serviteur et non pas maître, tout homme et femme d'Eglise est serviteur de la Parole non? De la même manière que l'on oublie souvent que tout baptisé est prêtre. Après, il y a bien sûr la dimension temporelle et purement cléricale....