Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Miniritou

Nous avons dit "OUI" à tout...

Guerres – Précarité énergétique et alimentaire – inflation – violences – divisions dans les familles – catastrophes climatiques… Meurtre et viols… La liste pourrait être longue et effrayante ! 


« Comment Dieu a pu laisser de telles horreurs se produire ? »


Une personne a donné cette réponse : 
« Je crois que Dieu a été profondément attristé par tout ça, au moins autant que nous, mais depuis des années nous lui disons de sortir de nos écoles, de sortir de nos gouvernements et nous l'avons largement éjecté de nos vies. En tant que "'gentleman", Il ne veut jamais s’imposer… Comment pouvons-nous espérer que Dieu nous donnera sa bénédiction si nous insistons pour qu'il nous laisse seuls ?
Un jour, quelqu’un s’est plaint de ne plus vouloir la prière dans les écoles, dans nos familles, et nous avons dit OUI. Puis un autre a dit que nous ne devrions envoyer nos enfants au caté, là on enseigne les commandements de Dieu "Tu ne tueras point, tu ne voleras point, et aime ton prochain comme toi-même" : « ils choisirons plus tard », et, nous avons dit OUI. Ensuite, un éminent psychiatre a dit que nous ne devrions pas réprimander nos enfants quand ils agissent mal car leur petite personnalité serait faussée et nous pourrions altérer leur estime personnelle. Ils disent qu'un expert devrait savoir de quoi il parle, peu importe ce qu'il nous dit ! Et nous avons dit OUI. Quelqu’un s’est offusqué qu’une crèche puisse être installée sur la place du village, sans jamais contester les horreurs d’Halloween, ou d’odieuses œuvres d’art contemporain : nous avons dit OUI. 
Maintenant, nous nous demandons pourquoi nos jeunes n'ont pas de conscience, pourquoi ils ne font pas la différence entre le bien et le mal, pourquoi ils peuvent sans émotion tuer une jeune fille après l’avoir violée, tuer leurs parents ou se tuer eux-mêmes.
Probablement qu'à force de profondes réflexions, nous arriverons à la conclusion que cela a à voir avec le principe de "récolter ce qu'on a semé" ».

C'est triste de voir à quel point il est simple pour les gens de rejeter Dieu et se demander ensuite pourquoi leur monde devient un enfer, à quel point nous croyons tout ce que les journaux ou internet disent, et remettons en question tout ce que la Bible dit.
C'est triste de voir que nous pouvons envoyer des « likes » ou des fakes news qui se répandent comme un feu de paille mais lorsqu'on envoie des messages plus profonds, plus spirituels, les gens hésitent et renoncent… 
C'est triste de voir que des articles impudiques, grossiers, vulgaires et obscènes se propagent si facilement et librement mais des symboles religieux des discussions publiques sur Dieu sont interdits dans des écoles et des entreprises.
C'est triste de voir que nous nous préoccupons plus de ce que les gens pensent de nous que de ce que Dieu pense de nous.


Noël : Dieu avec nous, Dieu vient chez nous, si nous acceptons de lui faire une petite place, « pour de vrai » dans nos vies !
 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article