Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Miniritou

pape


La renonciation surprise de Benoît XVI laisse devant nous une situation inédite : la vacance du siège pontifical au cœur de ce carême, a été planifiée et réfléchie. Les observateurs et ceux qui regardent l’événement prennent en compte la portée historique de ce que nous vivons. D’autres cherchent déjà le nouveau pape, en se fiant à la popularité, à l’aura de tel ou tel cardinal. Ce qu’ils oublient, ou ce qu’ils ne savent pas, c’est que le conclave n’est pas avant tout l’œuvre de tractations politiques (il n’y a pas de candidat !) ou d’influences, mais qu’il s’agit de l’œuvre de l’Esprit-Saint qui va orienter le cœur de ceux qui sont en charge de désigner un successeur à Benoît XVI pour conduire l’Eglise. Aura-t-on un pape africain ou sud américain ? Est-ce que son nom aura déjà été prononcé, ou bien son élection sera une grande surprise ? Ce qui est certain pour moi, c’est que le pape que nous accueillerons dans quelques jours sera le pape qu’il nous faut ! Un pape pour aujourd’hui, un pape pour notre Eglise avec ses défis et son message pour les hommes d’aujourd’hui ! Et les journalistes auront beau lui trouver les qualités et les défauts de son humanité, Dieu nous le donnera au-delà de tout cela afin qu’il prenne la tête du troupeau et conduise le peuple de Dieu à la rencontre de son Sauveur. Notre manque de foi pourra nous étourdir, mais c’est bien le Christ qui nous redira et redira à un pauvre homme pécheur dans quelques jours : « Tu es Pierre et sur cette pierre, je bâtirai mon Eglise ! » Prions pour celui que Dieu nous donnera ! Qu’il soit docile à l’Esprit-Saint, doux et humble de cœur, comme notre Seigneur !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
<br />  <br /> <br /> <br /> François 1er est un excellent choix, vu qu'il est dans la ligne droite de François d'Assise. Il faut dire que le cardinal Jorge Mario<br /> Bergoglio est un fervent défenseur des pauvres, ses prêtres préférés sont ceux qui travaillent dans les bidonvilles de la capitale argentine, il essaie d'examiner toutes les<br /> solutions possibles pour tenter de faire revenir ceux qui se sont le plus éloignés de la communauté chrétienne, pour lui l'Eglise doit montrer la miséricorde de Dieu. Il n'a<br /> pas de chauffeur et préfère utiliser le métro pour se déplacer à Buenos Aires. À Rome, il préfère se déplacer à pied ou utiliser les transports publics. La première chose qu'il demande toujours<br /> aux gens est de prier pour lui. Un peu de simplicité ne fera pas de mal au Vatican.<br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Prière de Saint François d'Assise<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix!<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Là où il y a de la haine, que je mette l'amour.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Là où il y a l'offence, que je mette le pardon.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Là où il y a la discorde, que je mette l'union.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Là ou il y a l'erreur, que je mette la vérité.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Là où il y a le doute, que je mette la foi.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Là où il y a le désespoir, que je mette l'espérance.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Là où il y a les ténèbres, que je mette ta lumière.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Là où il y a la tristesse, que je mette la joie.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> O Seigneur, que je ne cherche pas tant<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> à être consolé...qu'à consoler<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> à être compris...qu'à comprendre<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> à être aimé...qu'à aimer<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Car<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> c'est en donnant...qu'on reçoit<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> c'est en s'oubliant ...qu'on trouve<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> c'est en pardonnant...qu'on est pardonné<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> c'est en mourrant...qu'on ressucite &a<br />
Répondre
A
<br /> Viva Il Papa ! Vive le Pape  <br />
Répondre
A
<br /> le careme avec les dominicains<br /> <br /> <br /> .la-croix.com/Religion/Urbi-Orbi/France/Une-web-serie-pour-vivre-son-Careme-entre-humour-et-evangelisation-_NG_-2013-03-05-917912<br /> <br /> <br /> ah! si au lieu du dieu severe de nos années 1950<br /> <br /> <br /> il y avait eu cela..........<br />
Répondre
A
<br /> a l'instar du dominicain feu burin de roziers tres humble serviteur du christ<br /> <br /> <br /> qui as mis l"homme au centre de sa vie,en priviligiant les plus pauvres<br /> <br /> <br /> dieu ne se trouvent pas dans les palais dores<br /> <br /> <br /> Le P.Henri BURIN DES ROZIERS, dominicain. Au Brésil depuis 1984, se consacre la défense des paysans sans terre, dans l'Etat du Para.<br /> <br /> <br /> Le frère dominicain français Henri Burin des Roziers, engagé depuis des décennies dans la défense des paysans sans terre et la lutte contre le travail forcé en<br /> Amazonie brésilienne, appelle le prochain pape à "changer de vie", pour une vie de "simplicité".<br /> <br /> <br /> "Il faut que le pape change de vie, qu'il cesse de se comporter comme un prince de ce monde", a déclaré à l'AFP ce dominicain de 83 ans, avocat de la<br /> Commission pastorale de la terre (CPT, liée à l'Eglise).<br /> <br /> <br /> « Il faut que cesse ce grand apparat »<br /> <br /> <br /> Aujourd'hui établi à Xinguara, dans le sud de l'Etat amazonien du Para (nord du Brésil), l'un des plus violents du pays en matière de conflits agraires, ce<br /> religieux estime "qu'il faut que cesse ce grand apparat, cette vie de somptuosité, de scandales à cause de sa richesse extérieure. Il faut que le pape ait une vie de simplicité".<br /> <br /> <br /> Le P.Burin des Roziers sait de quoi il parle. Issu d'une famille de la haute bourgeoisie et avocat au barreau de Paris, c'est en 1978 qu'il quitte sa vie<br /> confortable et part pour le Brésil aux confins de la forêt amazonienne. Il travaillera à la libération des populations en esclavage avec les dominicains Xavier Plassat (63 ans) et Jean Raguénès,<br /> décédé le 31 janvier à Sao Paulo des suites d'un cancer, à plus de 80 ans.<br /> <br /> <br /> En 2005, Henri Burin des Roziers a reçu le Prix international des droits de l'homme.<br /> <br /> <br /> « Que le prochain pape soit ouvert au dialogue avec le monde extérieur »<br /> <br /> <br /> Pour lui, l'essentiel est que le prochain pape "soit ouvert au dialogue avec le monde extérieur, qu'il n'affirme pas que seule l'Eglise détient la vérité<br /> absolue et qu'il reconnaisse des manifestations de Dieu dans d'autres religions, et qu'il est présent dans l'histoire des hommes".<br /> <br /> <br /> Il faut également que le pape soit un "homme de dialogue à l'intérieur de l'Eglise et que cesse cet aspect d'autorité absolue".<br /> <br /> <br /> Ce religieux français est protégé par la police depuis 2005, après l'assassinat dans l'ouest du Para de la missionnaire américaine Dorothy Stang, 73 ans, qui<br /> développait un projet écologique avec des paysans sans terre. Le nom d'Henri Burin des Roziers figurait alors sur une liste de personnes à abattre.<br /> <br /> <br /> AFP<br />
Répondre