Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Xavier Cormary

Bien sûr, mais on préfère aujourd’hui parler de "l’onction des malades", un sacrement qui s’enracine très loin dans la pratique de l’Eglise (Jc 5,13-16), mais que, dans un passé encore récent, on a hélas réservé pratiquement aux mourants.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

véronique 28/04/2006 10:52

Je vous rassure, j'ai bientôt 40 ans, et sors d'un cancer du sein. L'année dernière, alors que j'avais juste commencé mes traitements de chimiothérapie, j'ai demandé et ai reçue l'onction des malades. Je l'ai demandé au prêtre à qui je me confesse régulièrement. Je le recommande même aux personnes qui sont malades. C'est un véritable bonheur de recevoir ce sacrement, cela vous aide et surtout vous donne de la force. Ainsi vous êtes liez davantage à Jésus qui vous aide et est toujours à côté de vous. JE LE RECOMMANDE A TOUS LES MALADES!