Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Xavier Cormary

 

Pourquoi l’Eglise dit qu’il ne faut pas avoir de relations sexuelles avant le mariage ? Est-ce que ce n’est pas un risque de ne pas se « tester » avant le mariage ?     L’Eglise n’est jamais contre un certain mode de relation sexuelle, elle est pour l’amour.

   L’Eglise considère la relation sexuelle comme un don total de soi même. Il ne s’agit pas de se prêter un petit peu par plaisir. Une communion tellement pleine que deux corps ne font plus qu’un ne peut pas se vivre en vérité sans un engagement de vie commune.

   Qu’on y pense ou non, la relation sexuelle, au delà de l’intimité des corps, atteint les profondeurs de l’âme. C’est notre être le plus profond qui s’y implique. Débrancher le corps de l’âme, c’est un divorce intérieur, une sorte de schizophrénie. C’est pourquoi l’Eglise protège ce chef d’œuvre de Dieu qu’est la sexualité de tout ce qui peut l’abîmer ou la pervertir.

   Trop de personnes sont blessées car on leur a présenté (et fait vivre) le sexe comme un jeu. Quand elles comprennent qu’elle ont été trompées, elles deviennent incapables de croire à l’amour et c’est toute leur vie qui est détruite. L’Eglise est un mère attentive qui ne veut pas de ça pour ses enfants.

   La chasteté, les respect de l’autre, est à l’amour ce que la stratosphère est au soleil : elle permet au soleil de l’amour de faire éclore la vie et le bonheur sans que tout soit brûlé. Vivre une relation amoureuse dans la chasteté permet à l’amour d’aller beaucoup plus profond, et donc de rester d’autant plus fidèle. Des relations sexuelles précoces court-circuitent un cheminement amoureux en profondeur. Les centaines de milliers de jeunes qui aujourd’hui choisissent, parfois publiquement, de vivre la chasteté jusqu’au mariage laissent ainsi à leur amour la possibilité de s’affiner en mille délicatesses.

   Si l’amour et vrai, et empreint de confiance mutuelle (manifestés dans un engagement à vie), la vie sexuelle est toujours belle. C’est justement à force de se tester qu’on devient incapable de se donner.

   Enfin, la chasteté (qui n’est pas l’abstinence) est le meilleur moyen d’éviter les quelques 30 MST (Maladies Sexuellement Transmissibles) qui sont véhiculée aujourd’hui, dont la moitié ne sont pas guérissables et la moitié évoluent en cancer. Et surtout, elle préserve de ce fléau qu’est le SIDA. Efficacité 100% !

 

 Le Père Daniel-Ange et son équipe animent l’École Catholique Internationale de Prière et d’Évangélisation Jeunesse Lumière.

 

 

Pourquoi l’Eglise dénonce les relations sexuelles avant le mariage ?

Commenter cet article

Alex 03/05/2009 14:02

Merci, c'est super. C'est ce genre de réponse que je cherchais. C'est formidable !!!

anonyme 25/02/2009 13:54

Faux jean-marc, faux, pas de commentaire mais c'est faux

jean marc 25/02/2009 03:10

qu elle hypocrysie  comment oser dire des choses comme cela nous savons que un couple sans harmonie sexuelle ne peux vivre longtemps  nous savons que cetain prêtres vivent avec le sexe   arrêtez de mentir  sur ce sujet

Miniritou 25/02/2009 13:44


Oui, il ya des maris infidèles, et des épouses infidèles ! Il ya des prêtres infidèles à leurs engagements.. de là à généraliser ! Les prêtres sont des êtres sexués, bien sûr qu'ils vivent avec
leur zizi qui démange ! Mais bon, gérer la fidélité dans un couple ou dans le célibat, est un défi qui me semble toit aussi dfficile sur un plan psychologique. Sur un plan physique, le manque
affectif est peut-être plus grand dans la solitude du célibat, mais dans un couple sans harmonie sexuelle, c'est sans doute aussi une immense difficulté !


thomas 08/03/2008 00:37

Salut à tousje voudrais d'abbord vous féliciter pour ce blog, que je viens de découvrir (on en a parlé aux infos sur M6 il ya quelques semaines!)Ayant 17 ans, je dois dire que cet article était tout à fait le type de conseil que j'attendais, car je trouve que l'on en parle trop peu, sans dramatiser et faire "la leçon" de ce sujet, tout en restant dans la religion. Je pense que je me "retiendrais" donc jusqu'au mariage, car l'article en donne envie avec ses nombreux arguments; heureusement, il n'est pas trop tard pour moi :-). deplus, je trouve que cela donne plus "une bonne conscience".Je voulais aussi répondre à Etienne (commentaire 3) je trouve qu'il est beaucoup mieux de se marrier AVANT d'avoir des enfants, car je trouve qu'avoir des enfants n'est pas un engagament du couple, s'il veut se séparer, il peut très bien, sans se soucier des enfants. Le marriage demande plus de réflexion, et est une "barrière" de plus à la séparation, ce qui n'est pas plus mal.

daniel 03/11/2005 16:47

je ne pensais pas qu'un prêtre pouvait écrire des choses aussi justes sur l'amour et la sexualité (mot très à la mode)J'ai 66 ans et je dois dire que l'amour et la fidélité murissent chaque jour davantage.Pourtant il y a eu de gros orages mais dès le départ , avant même de passer à l'église nous savions que notre amour serait éternel.Sans se le dire.Alors que la sexualité soit venue avant ou après qu'est-ce que celà importe pourvu que le respect,l'amour et la fidélité soient u bloc indestructible dans l'amour du Christ.Bravo é cette petite par conte je me permets humblement de renvoyer certains à la bible chrétienne .Peu importe dans quelle langue les textes ont été écrits ce qu'il faut y découvrir ce sont les merveilles que Dieu pour son peuple;toujours présentes,vivantes dans l'eucharistie ."si vous n'avez pas l'amour vous n'avez rien" nous dit StPaul .Que Dieu vous bénisse tousDaniel