Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog d'un prêtre catholique engagé au cœur du monde... Voici mon presbytère virtuel, sans porte ni sonnette. Entrez, et venez voir ! Vous voulez voir à quoi ça ressemble un cyber curé ? Venez donc faire un tour chez moi ! La vie c'est trop important pour ne pas la réussir ! ....     .      . C'est aussi mon objectif ... Pas vous ?

Le presbytère virtuel d'un prêtre bien réel ... Bienvenue :venez et voyez !

Blog d'un prêtre catholique engagé au cœur du monde... Voici mon presbytère virtuel, sans porte ni sonnette. Entrez, et venez voir ! Vous voulez voir à quoi ça ressemble un cyber curé ? Venez donc faire un tour chez moi ! La vie c'est trop important pour ne pas la réussir ! .... . . C'est aussi mon objectif ... Pas vous ?

Lettre aux jeunes qui n’'ont pas le temps

com

 

 Salut !

 Déjà avec l’entête de la lettre, tu te dis : « Qu’est-ce qu’il veut encore le curé ?  Il veut encore nous vendre Dieu ! »  Et bien non ! Je ne parlerais pas de Dieu, mais je veux te parler de toi !

 Tu es jeune ! Plein de projets dans la tête, des désirs plein le cœur. Ta vie est une éruption permanente. La vie te sourit et tu souris à la vie ! Bravo et continue !

 Tu as un souci prioritaire : réussir tes études pour avoir une place au soleil dans cette société. Tu donnes donc la priorité au travail scolaire ! Ça te prend déjà pas mal de temps et pour mettre toutes les chances de ton côté, tu as sacrifié d’autres choses pour miser sur tes études.

 Avec tes études, tu veux nourrir ton INTELLIGENCE et ton esprit. Une tête bien faite et bien pleine. C’est important !  

A côté de cela, tu as besoin de décompresser. Peut-être le fais-tu avec tes amis, tes amies, et tu trouves important de délirer un peu, parce que la jeunesse, c’est aussi cela. Tu trouves aussi un équilibre dans les activités physiques : le sport que tu pratiques, régulièrement ou ponctuellement nourrit ton CORPS et t’aide à être bien dans ta peau.

 Tu penses avoir trouvé un équilibre, et tu te dis que pas grand-chose te manque. Tu apprends ! Tu découvres le monde, la science et la littérature, et tu bouges ton corps pour apprendre à vivre et à te confronter à tes limites physiques pour les repousser.

 N’as-tu jamais songé que tu avais aussi un CŒUR ? Je veux parler de ce sanctuaire caché où se construit ta personne… Cet espace intérieur où tu choisis les valeurs qui seront celles de ta vie, ce jardin secret où poussent sentiments et passions, cet enclos inviolable où ta vie trouve densité et perspectives… Pourquoi donc faudrait-il nourrir ton esprit et ton corps et laisser ton cœur en jachère ? Pourquoi négliger cette dimension de toi-même si imperceptible et si importante à la fois ?

 Tu trouveras toujours des nourritures pour ton esprit. Tu auras toujours la possibilité d’entretenir ton corps avec les limites des ans qui s’accumulent. Mais tu seras passé à côté de l’essentiel si tu laisses ton cœur en friche.

 Tu nous dis : « Je n’ai pas le temps ! Mes études m’accaparent énormément ! J’ai mes compétitions de judo, je ne peux pas tout faire ! » Et ton cœur reste en rade !

 Des personnes autour de toi te proposent des nourritures ! Parfois des nourritures avariées qui pourriront et pollueront ton intérieur. Souvent des nourritures qui t’aideraient à prendre ta vie en main, à devenir toi-même… Arrête de courir, et demande-toi : « Où va ma vie ? Ne suis-je que le résultat de mes performances intellectuelles ou sportives ? »

 Ecoute ces personnes qui t’interpellent. Elles ne cherchent pas seulement à recruter ! Elles ne sont pas là pour faire du chiffre ! Si elles sont au service de ton bonheur, si elles te proposent de te muscler le cœur, écoute-les et prête attention à leurs propositions !

                                                                                                    Xavier, aumônier de jeunes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article