Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog d'un prêtre catholique engagé au cœur du monde... Voici mon presbytère virtuel, sans porte ni sonnette. Entrez, et venez voir ! Vous voulez voir à quoi ça ressemble un cyber curé ? Venez donc faire un tour chez moi ! La vie c'est trop important pour ne pas la réussir ! ....     .      . C'est aussi mon objectif ... Pas vous ?

Le presbytère virtuel d'un prêtre bien réel ... Bienvenue :venez et voyez !

Blog d'un prêtre catholique engagé au cœur du monde... Voici mon presbytère virtuel, sans porte ni sonnette. Entrez, et venez voir ! Vous voulez voir à quoi ça ressemble un cyber curé ? Venez donc faire un tour chez moi ! La vie c'est trop important pour ne pas la réussir ! .... . . C'est aussi mon objectif ... Pas vous ?

Parfums du ciel… merdouilles de la rentrée

com

Sur terre, ça sent la transpiration ! Les grands-parents profitent  désormais d’un peu de calme après des semaines en famille. Les malades apprécient les journées moins chaudes de l’automne. Les enseignants retrouvent leurs classes. Les parents ont réinvesti leur univers professionnel ; les personnes au chômage espèrent un regain d’activité dans le marasme économique de cette "crise" sans fin, qui leur permette de trouver un emploi. Les étudiants apporteront leur bras aux vendanges et autres travaux saisonniers. Les mamans s’activeront pour la rentrée et les papas vont chercher les activités à proposer à leurs gamins pour cette nouvelle année.

Les responsables d’associations, les clubs sportifs et culturels, mais aussi les prêtres et  les personnes en mission dans l’Eglise font, quant à eux, l’ouverture de la chasse, sans permis ! La chasse à une espèce en voie de disparition. Une chasse bien spéciale,  qui n’utilise pas d’arme, sinon celle de la persuasion ! La chasse aux bénévoles est ouverte, aux  adultes de tous poils, capables d’accompagner des jeunes dans une activité culturelle, d’entrer dans le bureau d’une association. C’est un travail ingrat, mal reconnu, qui plus est, bénévole ! On refuse souvent une proposition parce qu’on a peur de se faire plumer, parce qu’on a jamais du temps pour ça,  et surtout qu’on se dit incapable d’assumer  une responsabilité pareille !

Demandez aux bénévoles comment ils sont arrivés dans leur responsabilité : pas de diplôme, pas de capacité ou d’aptitudes préalables, de grandes réticences initiales, mais un désir de donner et de recevoir !  Et une joie qui fait grandir par le don de soi-même, dans la gratuité, dans la disponibilité !

Chaque rentrée, le même casse-tête ! Dans l’Eglise, accepter une mission au service de la paroisse, au service des jeunes, des malades, de la communauté chrétienne, c’est avant tout répondre à un désir, un appel à servir le Seigneur, avec nos pauvretés, et nos limites, sûrs que c ‘est « Dieu qui peut faire des merveilles avec nos merdouilles ! » Au ciel, ça sent la rose !

 

Parfums du ciel… merdouilles de la rentrée
Print
Repost

Commenter cet article

annemarie 05/09/2009 20:19

la foi a taizé et les chants s'elevent vers le ciel pour etteindre le coeur du monde


 





 La communauté de Taizé 
 Rencontres à Taizé 
 Sur tous les continents 
 Prière et chant 
 Bible et foi 
 Rencontre de Poznań 
 Rencontre aux Philippines 
 Livres, CD et DVD 
 Pour aller à Taizé 
 Autres informations 






 Pour préparer un temps de prière
 Prières pour chaque jour
 Chants méditatifs
 Les jeunes et la prière à Taizé
 La valeur du silence
 Préparer un lieu accueillant pour une prière méditative
 Les icônes dans la prière
 Intentions de prière
 MP3 et podcasts
 Apprendre les chants

 A - B

 Aber du weisst den Weg für mich
 Ad te Jesu Christe
 Adoramus te Christe
 Adoramus te O Christe
 Alleluia
 Alleluia 4
 Alleluia 7
 Alleluia 8
 Alleluia 10
 Alleluia 11
 Alleluia 16
 Alleluia 17
 Alleluia 18
 Alleuia 20
 Alleluia 21
 Alleluia 22
 Beati voi poveri
 Behüte mich Gott
 Bendigo al Señor
 Benedictus (canon)
 Bénissez le Seigneur
 (Stay with me): Bleibet hier
 Bleib mit deiner Gnade
 Bless the Lord
 Bóg jest miłością
 Bogoroditse Dievo 1
 Bogoroditse Dievo

Florence 05/09/2009 16:30

Ben moi j'ose me lancer, on ne me l'a pas demandé et je me suis sollicitée toute seule. J'ai fait du chemin depuis un an, je vais faire ce que je peux, préparer avec des gens compétents, bosser un peu beaucoup chaque sujet et chaque réunion. Et puis ne pas oublier que ce n'est pas une réunion de cuisine alors je sais que je ne serai pas totalement seule à animer car quand 2 ou 3 sont réunis...En tous cas, si on ne répond pas présent quand on se sent concerné, je crois qu'on passe à côté du sens de la vie.Au fait je travaille à temps plein j'ai une famille nombreuse et une multitude d'occupations diverses et variées, mais là c'est à mon tour de devenir serviteur humble et discret de Celui qui m'appelle à témoigner.

Alinghina 05/09/2009 15:33

J'ai eu fait beaucoup de bénévolat en paroisse. Je n'ai jamais eu un seul merci. Je m'en foutais, je n'en recherchais pas. Je le faisait pour le Bon Dieu.Mais quand j'ai du ralentir et ensuite arrêter car plus le temps ni la santé, je me suis fait limiter insulter. Alors le bénévolat dans le cadre éclesial, non merci.Je préfère donner mon peu de temps libre à des gens qui ont réellement besoin de mes compétences et qui me disent de temps de temps merci.

christelle 05/09/2009 13:27

je n'ai qu'un mot a dire Bravo et merci de mettre a l'honneur notre benevola ce qui est bien aussi dans ce genre de chose nous sommes souvent habiller pour l'hiver par des personnes qui "consome" mais pour moi c'est genial car je me dis que se sont des vetements donne par le Seigneur