Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog d'un prêtre catholique engagé au cœur du monde... Voici mon presbytère virtuel, sans porte ni sonnette. Entrez, et venez voir ! Vous voulez voir à quoi ça ressemble un cyber curé ? Venez donc faire un tour chez moi ! La vie c'est trop important pour ne pas la réussir ! ....     .      . C'est aussi mon objectif ... Pas vous ?

Le presbytère virtuel d'un prêtre bien réel ... Bienvenue :venez et voyez !

Blog d'un prêtre catholique engagé au cœur du monde... Voici mon presbytère virtuel, sans porte ni sonnette. Entrez, et venez voir ! Vous voulez voir à quoi ça ressemble un cyber curé ? Venez donc faire un tour chez moi ! La vie c'est trop important pour ne pas la réussir ! .... . . C'est aussi mon objectif ... Pas vous ?

Le Christ n'est ni de droite, ni de gauche !

com

Un de mes amis vient gentiment de m’éjecter de ses relations, en m’expliquant mon manque d’écoute, ce qui est possible étant donné le mode de communication qu'il avait choisi pour communiquer avec moi, le SMS, et mon implication scandaleuse dans le débat du « mariage pour tous » où la passion a été et reste vive en moi. En résumé, il me disait : « Un prêtre n’a pas à manifester, encore moins à exprimer des idées politiques », justifiant sa pensée par le célèbre « Rendez à César ce qui est à César, et à Dieu, ce qui est à Dieu » (Marc 12, 17)

Je veux bien croire et accepter humblement certaines critiques : sans doute n’ai-je pas été à la hauteur de l’écoute que cet ami attendait de moi. Ne voulant pas donner l’impression d’avoir le dernier mot, je ne vais pas répondre à son dernier sms. J’aurais préféré un dialogue direct, face à face… J'espère qu'il lira ces quelques lignes. J’aurai aussi souhaité que ce cher A. comprenne que l’engagement de l’Eglise dans la société, sur des sujets aussi variés que la pauvreté et l’exclusion, le mal-logement, la santé, l’éducation, l’écologie et les questions de société comme le mariage homosexuel ne sont pas une option pour un catholique, fut-il prêtre.

La seule réserve, en tant que prêtre, la ligne rouge que je ne dois pas franchir est bien d’éviter à tout prix d’affirmer ce que l’autre doit penser ! J’essaye d’y être attentif, de ne pas avoir l'air d'imposer mes convictions, mes positions à mes paroissiens, à mes amis et de faire aussi la distinction entre les idées, les convictions, les opinions, et les personnes qui les portent. On peut s’opposer aux idées, sans traiter ou considérer son adversaire de connard ou d’abruti…Ma liberté de parole, ne peut pas, ne doit pas handicaper la liberté de conscience de chacun, qui peut, qui doit se faire une idée personnelle des enjeux profonds d’une question qui concerne l’avenir de la société, de la famille…

Si ma conscience se tait, comment pourrais-je me regarder encore dans la glace le matin, et comment pourrais-je communier, en taisant le cri de mon cœur, le cri de ma foi, le cri de mon humanité, scandalisée, blessée !

Non, mon cher A. tu penses que certaines questions qui font débat ne regardent pas les croyants et ne devrait pas faire l’objet de prises de position de la part des prêtres ou des évêques ? Tu as donné quitus à Mgr Vingt-Trois parce qu’il n’est pas venu manifester ? Mais l’Eglise, de diverses manières, a su s’engager dans le débat. Si même des catholiques ne se sont pas tous sur la même longueur d’onde, que ce soit pour le mariage homosexuel, l’immigration, la justice sociale, la politique familiale ou le respect de la dignité humaine, ils doivent s’efforcer, en CONSCIENCE, avec humilité et charité à rechercher la vérité, ce qui fait grandir l’humain, et non ce qui l’enferme dans le mensonge, l’illusion, la marchandisation, ou l’hédonisme : Le Christ reste ma référence ! Il n'est ni de droite, ni de gauche.

Le Christ n'est ni de droite, ni de gauche !
Print
Repost

Commenter cet article

daniel 12/07/2013 17:33

vivre l'Evangile , rien que l'Evangile
les convictions personnelles et les idées ne sauveront personne
elles passeront comme la bale au vent
seul Jésus sauve
alors que chaque être parle de Lui avec les mots que l'Esprit place en sa bouche sans se soucier de savoir si cela plait ou non
"ouvre ta bouche et moi je l'emplirai"
savoir reconnaître ce qui qui vient de Dieu avec le discernement que nous donne l'Esprit
cordialement
daniel

Geneviève 10/06/2013 16:26

Dommage que ton interlocuteur ait fermé la porte. Tu as raison quand tu défends ce que tu penses être bon. Même si pour d'autres çà ne l'est pas. Tu as raison quand tu dis que le chrétien étant du monde doit défendre les valeurs auxquelles il croit. Il est à déplorer que nous ne soyons pas encore capables d'élargir notre regard suffisamment pour chercher chacun ce qui fait la vérité de l'autre. Personne n'a raison, personne n'a tort; pour autant qu'il reste ouvert à la possibilité de se tromper. Et c'est là que le bât blesse trop souvent. Qui aujourd'hui est capable de reconnaitre qu'il ne détient pas la vérité? Chacun a la sienne, mais je crois qu'Un seul connait LA Vérité de toutes choses. Si seulement on voulait bien laisser un peu de place à l'autre à défaut de l'Autre.... Bref, tout çà pour dire que je ne sais pas lequel a raison dans le débat qui vous sépare... Je sais ce que je pense, et qui apparemment se situe entre vous deux, je sais que ma vision de la place du prêtre n'est pas tout à fait celle de ton ami, n'est pas tout à fait la tienne. Je sais que quoi qu'il en soit rester amis est bien plus important que n'importe quel débat et que fermer les portes est vraiment... dommage.