Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Miniritou

J’ai cru longtemps que le bois,

entre les mains du menuisier,

était une matière inerte.

Je sais maintenant que le menuisier ne peut rien

sans le bois, le bois sans le menuisier.

Je sais que de leur complicité

peut naître quelque chose

de grand et d’inattendu.

Je sais que le menuisier révèle

au bois les possibilités insoupçonnées

qu’il porte en lui

Et que le bois révèle au menuisier

dans un silencieux dialogue

ce qu’il est lui-même.

Puissions-nous être les uns pour les autres

le bois et le menuisier.

Puissions-nous recevoir de l’autre

la révélation de ce que nous sommes

et que nous ignorons peut-être.

Essaye d’être comme le bois

entre les mains de Dieu

pour qu’il te révèle le cœur de ton cœur.

Bernard Favarel

Le menuisier

Commenter cet article