Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Miniritou

Depuis des mois, des années, la crise que nous traversons, si on peut appeler ça une crise parce qu'on ne nous parle quasiment que des problèmes économiques et sociaux...La véritable crise, la plus grave, est une déconstruction anthropologique de l’être humain. Sous des prétextes humanistes, par un effet linguistique dans lequel l’égalité a remplacé la justice, la liberté a remplacé le Bien commun et la fraternité a été canonisée sur le dos de la dignité humaine, on assiste, impassibles et hagards, à l’instauration d’une nouvelle civilisation…

Lutter contre l’homophobie, contre les stéréotypes sexuels, abréger les souffrances insupportables de malades condamnés et sans espoir, lutter contre la détresse des femmes enceintes ne désirant pas d’enfants, ou bien agir avec détermination afin que l’éducation « arrache les enfants aux déterminismes sociaux et religieux pour en faire des citoyens libres », voilà donc cette nouvelle société qu’on nous promet.

Pourquoi déstabiliser encore davantage la vie de famille quand on voit les fruits amers des drames familiaux et éducatifs de notre société, qui, même s'ils existent et sont hélas fréquents, ne produisent que détresse et problèmes : délinquance ; comportements à risque ; enfants perdus ; échec scolaire ; drames psychologiques ou psychiatriques ; suicides...

Et des sénateurs de l’opposition, comme si cela ne suffisait pas, présentent et soutiennent un amendement afin de limiter les possibilités pour des parents de donner une éducation parentale de leurs enfants. C’est moi qui suis con, ou on est en train de nous sodomiser en douceur afin de nous formater dans la pensée unique d’une société asexuée, areligieuse, a-phobique, a-tout-va à volo ?

A partir de légitimes problèmes qui sont de graves questions sociales : discriminations sexuelles ou racistes, on établit des lois qui nivellent la société par le bas.

Les mots de « mariage gay », « d’avortements en détresse », de « Théorie du gender » ou « d’euthanasie » font peur ? Qu’à cela ne tienne ! On va appeler ça « mariage pour tous », « droit à l’IVG », « ABCD de l’égalité » ou « mort dans la dignité ». Les mots sont importants dans une société de la communication.

Enfin, réveillez-vous bordel ! Éteignez la télé, allumez le cerveau ! Par pitié !

Comment taire … Comment se taire ?

Commenter cet article