Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Miniritou

Lorsqu’on prépare une fête : anniversaire ; soirée entre amis ; mariage ; fête de famille… on attache une attention particulière à la décoration. On choisit soigneusement les couleurs qui permettront de donner à la fête un cachet particulier. Les ballons et les confettis, les guirlandes, les lumières sont toujours multicolores !

Lorsqu’on regarde la mode dominante dans les vêtements de nos contemporains, on constate que la « couleur » dominante est le NOIR. Tee-shirt noirs, vestes noires, maquillage noir ; sac noir… Sans parler des motifs qui ornent les vêtements : têtes de morts ; démons ; marques identifiables bien typées… Le style gothique, qui n’a pas forcément à voir avec le satanisme, est tout particulièrement porté à cette « vague noire ».

Peut-on chercher un sens à ce constat au cœur de notre société : la fête ne serait-elle pas une parenthèse qui nous permettrait de nous échapper de notre vie triste et noire, comme un arrêt sur image dans ce quotidien morose, avant de retomber dans la grisaille et la succession monotone des jours qui se suivent et se ressemblent.

Il faut bien avouer que la culture de mort est omniprésente dans notre société : guerres et affrontements ; comportements à risques ; suicide ; avortement ; drogues et addictions de tous genres, avec le phénomène inquiétant de l’alcool chez les jeunes ; mais aussi désœuvrement ; dislocation de la famille et du couple ; individualisme croissant ; destructions et violences gratuites, affrontements communautaristes, manipulations médiatiques… Et pourtant, la mort est évacuée par la petite porte :voir un mort de sa famille devient inimaginable quand on en voit des centaines à la télé chaque jour ! Nous vivons dans un contexte mortifère, comme si nous n’avions pas  à mourir et comme si la mort n’existait pas ! Je constate souvent que les petits enfants ne viennent même plus aux obsèques de leurs grands-parents !

 Et devant le grand vide laissé par l’absence de perspective que propose ce modèle de société, je découvre des jeunes, des personnes qui, baignées dans cette culture de mort, trouvent encore la force de réagir : « je veux vivre ! Je veux aimer, je veux qu’on m’aime ! Je veux aimer l’Amour ! » Beaucoup ne mettent pas sur leur désir le nom de Dieu car nombreux sont ceux qui n’ont reçu qu’une caricature du Dictateur céleste, depuis longtemps jeté aux oubliettes. Beaucoup aussi n’ont jamais lu le message de Jésus : message d’amour s’il en est, message que chacun peut découvrir comme s’adressant à lui.

Pour moi, chrétien, pour nous tous qui voulons mettre nos pas dans ceux de Jésus, nous avons à temps et à contretemps, à annoncer la civilisation de l’amour, et à la faire naître par nos mains et nos cœurs tournés vers la lumière, dans ce monde noir que Dieu a déjà appelé au Salut.

Civilisation de l’amour ou culture de mort ?

Commenter cet article

danièle 03/11/2014 16:54

oui hélas même dans les mariages !!!
sous prétexte d'être raffinée les filles mettent des robes noires!!!
parfois la mariée porte des accessoires noirs ????
Et la joie d'être ensemble devrait nous aider à avoir des codes couleurs gais !
on ne peut pas dire que le noir soit cette couleur !

livia 30/07/2014 13:25

Pensez-vous vraiment qu'aujourd'hui en France l'église peut faire passer le message de Jésus ?
Je ne le pense pas! Il y a trop de tous ce que vous avez cité dans votre article, mais il a aussi trop de haine, dans ce pays.
Aujourd'hui je suis sûre que comme Saint Louis il faut prendre l'épée...
Il n'y a que comme cela que nous retrouverons, peut-être, la paix et nous pourrons reparler d'amour après!

Robert 22/09/2008 11:01

Il y a eu autrefois le romantisme qui glorifiait la beauté de la tristesse...Ces jeunes peuvent souvent avoir une soif spirituelle bien plus forte que ceux qui sont habillés 'normalement' et avec des couleurs...Bref faudrait que l'on parle des métalleux, des gothiques...Pour les métalleux habillés en noir et leur mentalité voir mon livre:L'âge du metal aux éditions Camion Blanc.

Nathalie 09/09/2008 21:52

Ce qui nous manque le plus dans la vie, ce dont nous avons le plus besoin, je crois, c'est d'aimer et d'être aimés.Pour un blog qui démarre, un petit commentaire fait toujours plaisir ?http://anisvert.20minutes-blogs.fr

annemarie 09/09/2008 14:05

mais non nous ne sommes pas dans une societé de culture de la mort,nous ne sommes pas mortifere non! que ceux qui veulent consommer consomme,mais une television extra plate ne remplacera jamais les relations humaines,et ne soyons realistes,les relations humaines varient tout n'est pas noir tout n'est pas blanc,quand meme dois je le rappeller a tous le monde,nos grands parents ,nos parents n'ont pas eu la vie facile et loin de là,mais est ce  qu'ils se sont replies sur eux meme,NON,ils ont vecu en homme debout,et peu avait  une "cuillere d'argent dans la bouche"et il faut respecter l'autre dans sa difference,Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous .idiot.. Martin Luther King