Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog d'un prêtre catholique engagé au cœur du monde... Voici mon presbytère virtuel, sans porte ni sonnette. Entrez, et venez voir ! Vous voulez voir à quoi ça ressemble un cyber curé ? Venez donc faire un tour chez moi ! La vie c'est trop important pour ne pas la réussir ! ....     .      . C'est aussi mon objectif ... Pas vous ?

Le presbytère virtuel d'un prêtre bien réel ... Bienvenue :venez et voyez !

Blog d'un prêtre catholique engagé au cœur du monde... Voici mon presbytère virtuel, sans porte ni sonnette. Entrez, et venez voir ! Vous voulez voir à quoi ça ressemble un cyber curé ? Venez donc faire un tour chez moi ! La vie c'est trop important pour ne pas la réussir ! .... . . C'est aussi mon objectif ... Pas vous ?

Voter pour l’Homme, pour tout l’Homme, pour tout homme.

com

liberte-egalite-fraternite-ou-pas.gifIl existe bien des sujets qui méritent notre attention de chrétiens dans la campagne électorale actuelle. Les  horribles drames qui viennent de se produire à Toulouse et Montauban nous rappellent aussi que la France en campagne présidentielle ne peut pas, ne doit pas oublier la situation internationale et le sort des peuples palestinien ou afghan, pour ne citer qu’eux…

Or, les problèmes sociaux et la crise économique semblent nous résigner à vivre en autarcie, comme si les enjeux internationaux ne comptaient pas pour l’avenir de notre France. La politique politicienne, les sondages qui pourraient nous enfermer dans une élection jouée d’avance, ne conduisent-ils pas dans une impasse ? Nous avons besoin de débats de fond, de réflexion anthropologique, sur des sujets comme la politique familiale, le sens de l’éducation (au-delà du nombre d’enseignant) ou sur l’accompagnement humain des personnes fragiles (malades ; blessés de la vie). Sinon, grand est le risque d’engager la société sur des voies où le Bien particulier, les choix à la mode, prennent la place du Bien commun.

En tant que chrétiens, nous sommes parfois, au nom de la laïcité, disqualifiés dans le débat public. En tant que citoyens, nous avons le droit de parler, de dire nos convictions fondées sur l’Evangile et sur l’enseignement de l’Eglise. Notre devoir est de nous informer et de mesurer les enjeux profonds des choix de société que nous proposent les candidats aux élections dans leurs programmes. Ne pas le faire ou rester à un ressenti subjectif nous rend responsables de négligence : l’avenir appartient à ceux qui s’engagent aujourd’hui sur leurs convictions, au service de l’Homme, de tout homme, de tout l’Homme !

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

LERICHE MAUDUIT MARY 22/03/2012 13:29


Bonjour,



Il est vrai que la place de l'homme et de la femme ! sont relativement absents de tout débat politique, comme le sont également la vie particulière de tout citoyen, puisque l'on parle du bien
général au détriment du bien particulier. Ainsi chacun croit voter au nom de tous alors que tel ou tel candidat a défendu une situation où chacun va se reconnaitre dans ses problématiques réeels
ou sublimés ou encore fantasmés, combien de personnes en réelles difficultés prennent la parole.


Malheureusement, n'en est-il de même dans le monde chrétien ? Ou il est de bon ton de donner pour les naufragés d'Haïti quand près de chez vous une personne que vous cotoyez quotidiennement est
en grande difficulté et qui n'a pas droit de regard de la communauté.


Voilà le débat politique ou religieux nous sommes devenus aseptisés et à chacun de se représenter de représenter dignement et là il y a du boulot !!!