Réforme des retraites ...

Publié le par Miniritou

P1010111.JPGPourquoi personne n'ose évoquer un des enjeux majeurs pour les retraites ? Pourquoi ni le gouvernement, ni les manifestants n'osent regarder en face, autre chose que les questions comptables : nombre d'années de cotisation, âge de la retraite ; montant des pensions !

 

Merde, l'enjeu n'est-il encore une fois que le fric ?


Non, l'enjeu est humain : l'enjeu, c'est la natalité : faire des enfants pour partager nos richesses et payer les retraites de demain. L'enjeu, c'est une vrai politique de la famille. L'enjeu, ce sont les relations internégérationnelles et la solidarité.


On veut à tout prix préserver un système de retraite par répartition. Mais faut il encore que la démographie le permette et que la solidarité nationale entre jeunes et vieux soit encore suffisante  !

 

Décidement, si l'argent est roi, si les chiffres sont la solution alors, on est vraiment perdus !

Publié dans coups de gueule

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Geneviève 08/11/2010 15:25



J'attire votre attention: Il y a geneviève et Geneviève ici. Ce n'est pas une seule et même personne, nous sommes deux.


Amitié à vous geneviève.



geneviève 04/11/2010 23:02



xavier!


l'enjeu c'est une meilleure répartition des richesses!


oui au maintien de la retraite par répartition!


des positions qui tiennent compte de l'évangile, de la considération pour les petits, les plus faibles de notre société.



solange 03/11/2010 12:37



Qui peut pretendre que les reformes sont toujours justes? Il y a toujours quelqu'un pour trouver que ça le derange et donc pour contester.


Pour moi, que les lycéens soient dans la rue pour manifester "pour leurs retraites". C'est comme si ils voulaient s'enterrer avant de commencer à vivre.


Que les cheminots à la retraite soient dans la rue alors qu'ils ont le retraite à 55 ans (et même avant), prennent le train gratuitement (et vont manifester dans toutes les villes ou ça bouge)
montre que les comptes sont faussés d'avance.


Français tu trouves ça juste, que la plupart des gens ne puisse pas travailler normalement  pendant des jours?


Français, tu as des DROITS mais aussi des DEVOIRS !!!



Ferlinpimpim 30/10/2010 01:29



"Pédophilie politique" m'a fait sourire...


Sarkosy n'est-il pas une gérontophilie politique? Etant le président des vieux, des cramés du cerveau, de cette génération sans aucune sagesse, sans aucune connaissance, fruit d'un lavage de
cerveau au Karcher?


Le problème des retraites n'est pas lié à la natalité, ni à Dieu, il est lié à 1973, ou Giscard, ministre de Pompidou ( N°2 de la banque Rotchild-france ) a promulgué la loi qui empêche l'état de
s'auto-endetter. De là, l'obligation d'emprunter sur les marchés privés, avec intérêts.


 


Avant 1973, pas de dette. Après, une dette qui grossit, grossit... Et qui ne peut être remboursée, de toutes les façons logiques possibles, car la création monétaire est désormais basée sur la
dette et non sur l'investissement. C'est donc, économiquement, un déclin programmé, un hold-up national, devenu continental avec le Traité de Mastrich qui européanise ce cambriolage des fruits de
notre travail.


 


Arrêtons donc de croire la désinformation de ceux sui délocalisent, qui s'engraissent de la misère du monde. C'est eux qui vous donnent "l'information" quotidienne. Allez chercher la Vérité où
elle est.


 


Instruisez vous.


 


la vérité vous délivrera, Il a dit.


 



annemarie 20/10/2010 18:24



retraite du privé insignifiante par rapport au niveau de vie qui augmente


oui il faut de l'argent pour vivre bien sur


dans les 15ans qui viennent la maladie d'alzeihmer atteindra un français sur 5


ou sont les maisons medicalises,l'apa est remis en question


c'est une politique sociale qu'il faut


et non des mouroirs.............pas de cataplasme a la petite semaine


il y a de plus en plus de personne seule agée


heureusement qu'il y a les petites soeurs des pauvres  et st vincent de paul


vers quelle societé allons nous


@genevieve que les jeunes aillent dans les cours bien sur qu'ils tracent leur avenir aussi mais neammoins il faut du travail


au lieu de delocaliser   en chine ou au  maroc pour faire du fric les entreprises devrait rester en france,n'oublions pas les millions d'euros qu'elles ont eu des gouvernements
precedents et actuels donc le malaise ne date pas d'aujourd'hui


quand on donne a une dame qui a un cancer ,la somme  honteuse de 410euros pour vivre c'est honteux


quand elle est allé chez le medecin du travail,il lui a mesuré les cicatrices et là


quel est le mot qui me vient tout de suite.........


je ne le dirai pas le pere xavier me donnerai une penitence


non !! ce medecin du travail  a perdu son humanité  lui meme  et là c'est grave


quand au mot pedophile on ne doit pas le prononcer ainsi


ce qui me revolte c'est qu'un medecin de travail a eu un abus de faiblesse


sur une dame qui ne pouvait lui repondre car tres malade!!!