Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Miniritou

« On va pouvoir j'espère officialiser notre union. Cette loi est une reconnaissance que l'on attendait depuis trop longtemps. Le gouvernement se réveille et TANT MIEUX ! » 

 

Ceci est la réaction d’un jeune homosexuel sur un forum qui débattait du mariage ouvert aux couples homosexuels.

 

Une reconnaissance… La loi française devrait-elle reconnaître une attente d’une partie des citoyens français qui sont en manque de reconnaissance ? Qui attendent que la loi les protège de la discrimination ?

Confondre les revendications, les plus légitimes soient-elles, d’un groupe au détriment du bien commun et des évidences que la société, l’humain porte en lui, n’est-ce pas s’auto-condamner à mort ?

 

La reconnaissance des chasseurs : s’ils souhaitent que la chasse soit étendue par une loi à toute l’année, et à tous les territoires, le gouvernement répondra-t-il à leurs attentes ?

 

La reconnaissance des jeunes en conflit avec leurs parents : une loi permettra-t-elle à un enfant, quel que soit son âge, 10 ans, 14 ans, de demander à ce que ses parents soient déchus de leur autorité parentale, parce qu’ils souhaitent pouvoir prendre en main leur propre destinée sans avoir de compte à rendre à personne ?

 

La reconnaissance des prostituées : une légalisation de la prostitution avec possibilité de publicité pour les maisons closes à la télévision afin que tout client potentiel puisse être informé du fonctionnement de ces lieux, et puisse attaquer en justice une prostituée qui transmettrait des IST à ses clients…

 

La reconnaissance des millions de fumeurs de joints en légalisant le cannabis, et pourquoi pas les autres drogues : pour les plus de 18 ans seulement, eux qui savent, en théorie, les risques auxquels ils s’exposent.

 

La reconnaissance des sœurs cloîtrées qui doivent, pour les élections, sortir de leur couvent : une loi leur permettra-t-elle un jour de voter sans sortir de leur monastère, avec toutes les personnes qui sont immobilisées à l’hôpital ou en maison de retraite.

 

La reconnaissance des non combattants : le 8 mai et le 11 novembre sont devenus obsolètes comme jours fériés, au vu des habitudes sociales dominantes. (Qui se rend encore au Monument aux morts ces jours là… !) Une loi pour faire face à l’évolution de la société et remplacer ces deux dates par deux jours fériés : le 21 juin pour la fête de la Musique et le 26 décembre pour permettre aux familles de prolonger la fête de Noël.

 

La reconnaissance de la franc-maçonnerie : comme œuvrant à un idéal laïc et républicain : puisque de fait, elle œuvre déjà officieusement dans les sphères du pouvoir, donner par la Loi une existence légale à la franc-maçonnerie en proposant que le ministre de l’intérieur soit automatiquement d’obédience maçonnique pour protéger la laïcité et l’intégrité de l’Etat.

 

La reconnaissance des veuves qui veulent rester post-mortem unies à leur défunt mari, afin qu’elles puissent par une loi de la République, continuer à percevoir le salaire intégral de leur mari, en s’engageant à lui rester fidèle dans le veuvage …

 

Revendiquer une sexualité différente reconnue dans la Loi, n’est-ce pas l’imposer ? Le relativisme ambiant permet de faire de l’hétérosexualité un accident culturel, même si elle est majoritaire.

 

 La reconnaissance n’est pas une affaire de Loi : c’est une question de fraternité … Liberté, égalité … ?

Etre libres et égaux, est-ce être tous pareils ? Avoir les mêmes droits ? Les mêmes manières de vivre ? Les différences sont-elles nocives pour un vivre ensemble ?

Parce que toute loi crée une discrimination, (rouler à 90 Km/h peut être terriblement frustrant pour certains conducteurs…)   Faut-il supprimer tout simplement la Loi ?


La Loi est-elle encore au service et garante du bien-commun ?


De même que l’antisémitisme ne sera pas vaincu par la loi, l’homophobie ne sera pas vaincue par l’alignement des droits sociaux et des institutions aux personnes homosexuelles.  C’est avant tout une question de fraternité… Regarder un homme, homo, hétéro, comme un frère, c’est accueillir ce qu’il apporte d’unique et de précieux au monde, et c’est là que le chantier est immense : faire gagner la fraternité !

Commenter cet article

Peutetrelesaistu 15/11/2012 20:53


L'article ne sert qu'a montrer l'animosité du redacteur vis a vis des homosexuels. Tout est confondu, amalgamé : le projet "mariage pour tous" ne releve que d'une question CIVILE (on ecarte donc
toutes les considerations religieuses condamnantes et fondées sur de simples CROYANCES), parce qu'il est normal que deux
personnes souhaitant officialiser leur union puissent jouir des memes droits que les autres. D'accord le PACS existe, mais il n'offre pas les memes avantages que le mariage (civil). Bien sur
qu'on a les memes droits, on peut tous se marier. Et ceux qui veulent s'unir mais ne le peuvent pas parce qu'ils ne correspondent pas au modele familial de la majorite? C'est la ou se trouve
l'injustice que l'Etat se doit de rectifier : tous ont le droit de se marier mais tous ne le peuvent pas. "Revendiquer une sexualité differente reconnue dans la Loi, n'est ce pas l'imposer?"
L'imposer? L'imposer a qui? Aux beni-oui-ouis qui vivent dans un deni de realite totale? L'homosexualite s'impose d'elle meme par le simple fait de son existence. Elle n'est pas un choix, elle
n'est pas une maladie et il n'est pas possible d'en "guerir" comme veulent bien le faire croire vos semblables catholiques. J'ai été catholique aussi, jusqu'au jour ou j'ai realisé que suivre le
message du Christ ce n'est pas suivre le message de l'Eglise. Comme personne ne peut pretendre avoir Dieu pour pere sans avoir l'Eglise pour mere, et bien je n'ai pas de Dieu.

Anne 12/10/2012 16:34


"Et dire
que Dieu tout puissant s'est permi de détruire Sodome et Gomore si injustement....!!!???"


Dire que Babel a été détruite et qu'on reconstrui un monde globalisé hiérarchisé et puissant ou les plus grands industriel ont le pouvoir de Dieu. Aba non ça ça dérange moins les moeurs
catholique que deux personnes qui s'aiment et qui voudraient légitimer leur union devant la loi et la mairie.

Super le raprochement entre le mariage homo et la reconnaissance de la chasse des francs massons et des non combattant... c'est comme dire aux noirs quand ils voulaient leur liberté "a ouai puis
après faudra reconnaitre les domino les insectes et les fleurs, c'est pas parce que vous voulez de la reconnaissance qu'on va vous donner des lois et des droits"
On parle de gens qui voudraient pouvoir se marier entre eux, chose que l'état de permettais pas avant car pas assez séparé des moeurs de l'église. Mais ça gène en quoi ? Ils le réclament pour
pouvoir être marié pour joir des mêmes droits, héritage enfant impots... Ça ne dérange que la religion parce que le même sexe ne peut pas pro-créer tout simplement...(on ne peut pas dire
contre-nature parce que les études prouvent, et puis ça se voit aussi d'un coup d'oeil, que les animaux sont en grandes partie homo et deviennent hétéro pour se reproduir uniquement, ensuite si
deux femmes savent se faire plaisir phisiquement et mentalement que deux hommes aussi, on a la preuve que techniquement tout fonctionne) on est un surpopulation, les cons peuvent faire des
enfants, les femmes seulent peuvent, des enfants sont abandomnés donc quel est le danger à laisser un couple gay se marier et éduquer des enfants ? un couple qui le veut du fond du coeur ?
pourquoi penser qu'autoriser le mariage gay favorisera l'infertilité le déséquilibre d'un gosse alors qu'on parle d'un couple qui veut s'unir devant une institution et pouvoir devenir parent ! Ce
sont des adultes consentants, pas de la pédophilie, pas de la zoophilie. Ils veulent tellement ce qu'ils réclament qu'on peut être sur qu'ils seront plus resectables que ces mariages à l'église
pour faire beau et les gamains qu'on fait pour les caser devant la télé ou parce que dieu l'a dit.

Avant j'étais Catholique, et un jour j'ai compris que je ne faisais pas du tout partie de cette communauté car je ne fais qu'aider mon prochain et croire en l'amour, en Jesus. Ce n'est ABSOLUMENT
PAS le message de l'église, "suivez nos vielles moeurs, viser l'apparance"
Mais pourquoi ne pas se meller de ses brebis galeuses comme vos pretres pedophiles ou ces membres du vatican qui ne sont que businessman et franc-masson, pourquoi ne pas vouloir laisser ceux qui
gere l'état et ses habitant rendre sa justice.

zenati 11/10/2012 19:22


De même que l’antisémitisme ne sera pas
vaincu par la loi, l’homophobie ne sera pas vaincue par l’alignement des droits sociaux et des institutions aux personnes homosexuelles.  C’est avant tout une question
de fraternité… Regarder un homme, homo, hétéro, comme un frère, c’est accueillir ce qu’il apporte d’unique et de précieux au monde, et c’est là que le
chantier est immense : faire gagner la fraternité !


Et dire
que Dieu tout puissant s'est permi de détruire Sodome et Gomore si injustement....!!!???


Décidément Satan en personne n'aurait pu avoir des idées pareilles.

liviaaugustae.over-blog.com 11/10/2012 11:08


Les homosexuels peuvent déjà se "pacser" (Que ce mot estvilain) les hétéros aussi...


Quand aux fumeurs de joints : Duflot parer de fumeries à leur intention... Ayrault (pour le moment a dit non), mais elle plaide peut-être pour sa paroisse, son "compagnon" enfin son amant, est le
frère de l'assassin de Marie Trintignant, qui était semble-t-il en proie au stupéfiants ajoutés à de l'alcool!


Ils sont tous franc-maçons au gouvernement, y compris Normal Ier!


Le pays a besoin de grandes réformes en profondeur, mais comme ils sont incapables, ils s'occupent de petites chose (pour eux) qui fait oublier les autres qu'ils ne font pas!


On ne peut rien attendre de ces gens-là!


La solidarité "LAÏC" leur dada, j'en ai rien aà faire!


Mais le bateau France risque de chavirer... Quand Dieu seul le sait! Enfin, nous sommes mal barrer il n'y a plus qu'à prier! Si Dieu a le temps de s'occuper de notre petit bien-être...