Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog d'un prêtre catholique engagé au cœur du monde... Voici mon presbytère virtuel, sans porte ni sonnette. Entrez, et venez voir ! Vous voulez voir à quoi ça ressemble un cyber curé ? Venez donc faire un tour chez moi ! La vie c'est trop important pour ne pas la réussir ! ....     .      . C'est aussi mon objectif ... Pas vous ?

Le presbytère virtuel d'un prêtre bien réel ... Bienvenue :venez et voyez !

Blog d'un prêtre catholique engagé au cœur du monde... Voici mon presbytère virtuel, sans porte ni sonnette. Entrez, et venez voir ! Vous voulez voir à quoi ça ressemble un cyber curé ? Venez donc faire un tour chez moi ! La vie c'est trop important pour ne pas la réussir ! .... . . C'est aussi mon objectif ... Pas vous ?

Maman

com

Dès avant ma naissance, tu as été là, 9 mois, juste pour moi.

Depuis mon arrivée dans ce monde,

Il y a eu tous ces gestes anonymes, ces paroles et ces pensées affectueuses,

Il y a eu ces veilles innombrables, et ces réveils nocturnes de mon enfance,

Il y a eu les bobos guéris avec un gros bisou,

Il y a eu ces massages et pansements, qui ont soulagé mes misères,

Il y a eu les soins tendres contre la fièvre et le rhume,

Il y a eu les devoirs et les leçons apprises sur la table de la cuisine,

Il y a eu tes petits plats du dimanche, et les repas de chaque jour,

Il y a eu la lessive, le repassage, la couture et tant de tâches souvent ingrates,

Il y a eu les trajets et les voyages, les allers et les retours sans compter,

Il y a eu les cadeaux et les messages, les cartes et les lettres,

Il y a eu tes coups de fil angoissés, et tes appels gratuits et sereins,

Il y a eu tant d’attentions invisibles, ces humbles signes imperceptibles,

Il y a eu ta foi qui fut contagieuse, et celle qui aujourd’hui demeure,

Il y a eu tes prières pour moi que j’ignore, et celles que tu portes aujourd’hui pour moi,

Il y a eu ta tendresse et ton amour qui s’expriment, parfois sans mots, sous d’autres signes,

Et il y a tout ce qui viendra : aujourd’hui, demain, chaque jour,


Merci Maman !

Print
Repost

Commenter cet article