Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Père Lasarte

Témoignage (traduit de l'espagnol)

 

P1020640.JPGJe suis un simple prêtre catholique Uruguayen qui vit depuis 20 ans en Angola.

Je me sens  heureux et fier de ma vocation. Je souffre énormément du fait que d
es prêtres qui devraient être signes de l'amour de Dieu soient un coup de poignard dans la vie d'innocents. Il n'y a pas de mots qui justifient de tels actes.

Je vois dans beaucoup de médias l'amplification morbide,  détaillant la vie d'un prêtre pédophile. Ainsi, il en est présenté un d'une ville des EU des années 70, un autre, en Australie, des années 80. Et ainsi, de plein fouet, d'autres cas récents...


Mais quel manque  d'intérêt porté à des milliers de prêtres qui se dévouent pour des millions d'enfants, pour les adolescents et les plus défavorisés aux 4 coins du monde ! Je n'intéresse pas les médias pour avoir dû transporter, sur des chemins minés en 2002, beaucoup d'enfants  dénutris depuis Cangumbe jusqu'à Lwena (Angola) (Le gouvernement  ne voulait pas s'en charger et les ONG n'étaient pas autorisées.) J'ai été obligé d'enterrer des dizaines de petits morts pendant les déplacements imposés par la guerre et ça n'a pas retenu l'attention.


Que nous ayons sauvé la vie à des milliers de personnes à Moxico grâce à l'unique poste médical sur 90 000 km2, distribué nourriture et semences ; donné la possibilité d'être scolarisés à plus de 110 000 enfants ces 10 dernières années... Ce n'est pas intéressant ...

 

Qu'avec d'autres prêtres nous ayons dû pallier la crise humanitaire de près de 15 000 personnes dans les casernes de la guérilla, après leur capitulation, parce que la nourriture du gouvernement et de l'ONU n'arrivait pas... Ce n'est pas une info !

 

Qu'un prêtre de 75 ans, le Père Robert, parcourre la nuit la ville de Luanda, soignant les enfants des rues, les conduisant à un centre d'accueil pour qu'il se désintoxiquent des vapeurs d'essence; Qu'ils alphabétisent des centaines de prisonniers; que d'autres prêtres, comme P. Stéphane, ouvrent des foyers de transit pour les enfants qui sont battus, maltraités,et même violés et qui cherchent un refuge. Et non plus que frère Maiato avec ses 80 ans, passe de maison en maison réconfortant les malades et les désespérés. Ce n'est pas une info  ?!

 

Que plus de 60 000 des 400 000 prêtres et religieux aient laissé leur pays et leur famille pour servir leurs frères dans une léproserie, des hôpitaux,  camps de réfugiés, orphelinats pour enfants accusés de sorcelleries ou dont les parents sont morts du sida, écoles pour les plus pauvres, centres de formation professionnelle, centre pour séropositifs... Ou en paroisses et missions donnant  aux personnes envie de vivre et d'aimer. Ce n'est pas une info ??!

 

Que mon ami le Père Marc Aurélien, pour sauver des jeunes pendant la guerre en Angola, les ait transportés de Kaludo à Dondo et  ait été mitraillé sur le chemin du retour; que le frère François, avec 5 femmes catéchistes, pour aller aider dans les zones rurales les plus reculées soient morts dans une échaufourrée ; que des dizaines de missionnaires en Angola soient morts pour faute d'aide médicale, pour une simple malaria; que d'autres aient sauté sur une mine, en allant visiter leurs gens. Dans le cimetière de Kalulo on voit les tombes des premiers missionnaires qui arrivèrent dans la région... Aucun n'atteignit plus de 40 ans. Ce n'est pas une info ???

 

De soutenir la vie d'un prêtre "normal "dans son quotidien, dans ses difficultés et ses joies,  vivant sa vie grâce à la communauté qu'il sert. La vérité est que nous ne voulons pas être une nouvelle sinon simplement porter LA Bonne Nouvelle, cette Bonne Nouvelle qui sans bruit commence dans la nuit de Pâques. "Un arbre qui tombe fait plus de bruit qu'un bois qui pousse."

Je ne prétends pas faire l'apologie de l'Eglise ni des prêtres. Le prêtre n'est ni un héros ni un neurasthénique. C'est un être simple qui dans  son humanité  cherche à suivre Jésus et à servir ses frères.

Père Martin Lasarte (Salésien) en Angola

Commenter cet article

Catherine 27/06/2010 10:21



Bonjour,


L´information m´a paru grave, je donne le lien et en ai traduit le texte pour qu´elle soit connue du plus grand nombre. Il me semble que le face à face laïcité et religion gravit des échelons de
façon accélerée desquels on revient difficilement .... A prêter beaucoup d´attention à ces "écarts" !!!


Chaleureusement. Catherine


http://www.cope.es/25-06-10--accion-desproporionada-justicia-belga--184438-editorial


ACTION DISPROPORTIONNEE DE LA JUSTICE BELGE


25-06- 2010



Dans la journée d´hier, durant la réunion de l´assemblée de l´Episcopat belge et par ordre judiciaire, la police a intervenu le siège de l archevêché de Malinas- Bruxelles. Durant 7 heures, aucun
evêque n´a pu abandonner la réunion. Leurs téléphones portables ont été confisqués et eux tous ainsi que le personnel de l´Archevêché ont été interrogés. Le motif de cet inhabituel et
disproportionné comportement policier est une plainte d abus sexuels sur le territoire de la diocèse de Malinas- Bruxelles. Question, qui si grave soit-elle, ne  pourra jamais
justifier la profanation des tombes des cardinaux Suenens et Van Roy, ainsi que la confisquation d´un dossier d´abus que l´Episcopat belge a en son pouvoir.


 


La Conférence Episcopale a réceptionné les plaintes de plusieurs vitimes qui, de par leurs souhaits exprès, veulent se maintenir dans l´anonimat et résoudre ses procédés à l´ intérieur de
l´église. Et ceci est un droit des victimes qui ne doivent jamais être exposées publiquement. Ce qui s´est produit en Belgique est grave. Pour autant le Secretariat d´ Etat du
Saint - Siège n´a pas tardé à émettre un communiqué officiel lequel condamme la façon dont s´est comporté l´autorite judiciaire belge.


 


Si ce que l´on cherche est la réparation du dommage infligé aux victimes d´abus sexuels, comme le fait l´Eglise catholique en Belgique et dans le monde, les moyens d´ arriver à
ces fins ne peuvent contraires à la justice. Cela ne signifie pas impunité, sinon respect scrupuleux  de la volonté des victimes et, bien sûr, des plus élémentaires principes de
sécurité juridique, qui évidemment protègent aussi l´Eglise catholique.  




annemarie 25/06/2010 15:19



http://www.nuitdesveilleurs.fr/fr/1/Veillez-pour-eux



annemarie 22/06/2010 13:36



parfois il faut garder  son ame d'enfant et voir Mazrie comme une mere universelle


http://www.mariedenazareth.com/7356.0.html?&L=0



Ruben 18/06/2010 10:13



Non, cela n'est PAS du sensationnel uniquement, il faut arrêter et ouvrir les yeux sur les disfonctionnements de l'Eglise!!! Certes, comme nombre de laiques et d'athées certains prêtres et
chrétiens sont engagés au coeur du monde et répondent à toute détresse avec abnégation et spontanéité...Néanmoins, les problèmes de pédophilie sont RECURRENTS: allez dire aux victimes qu'il
s'agit là de "sensationnel"....Il est bon de faire le ménage même si l'Eglise aura pour un temps à subir les insultes, le mépris: c'est aussi le prix de ce ménage....Il y a un prix à payer....


Cela ne l'empêchera pas dans son action humanitaire, mais minimiser le mal fait aux enfants est pour moi une grave, grave erreur: un viol d'enfant est un meurtre de son innocence, une torture,
commis par un prêtre prônant l'amour, c'est pire!


 


donc nous ne retenons pas QUE le côté obscur mais peut-être que l'écoeurement que cela provoque est encore le signe que, quelque part, la société avait encore besoin de cette image de prêtres
bienveillants donneurs d'espoirs et est doublement déçue...Laisson le temps faire son oeuvre et agissons auprès de tous les petits que l'on soit prêtre, athée, autre...



manou 17/06/2010 22:40



Oui, il est bien triste ue beaucoup de personnes en occident décadent ne retiennent QUE ce qu e l'Eglise a fait de mal dans l'Histoir, et qu'on ne parle jamais de tous ces chrétiens
torturés, persécutés, humiliées, mais aussi dévoués, courageux...Piètre société qui préfère le sentationalisme à la vérité !