Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog d'un prêtre catholique engagé au cœur du monde... Voici mon presbytère virtuel, sans porte ni sonnette. Entrez, et venez voir ! Vous voulez voir à quoi ça ressemble un cyber curé ? Venez donc faire un tour chez moi ! La vie c'est trop important pour ne pas la réussir ! ....     .      . C'est aussi mon objectif ... Pas vous ?

Le presbytère virtuel d'un prêtre bien réel ... Bienvenue :venez et voyez !

Blog d'un prêtre catholique engagé au cœur du monde... Voici mon presbytère virtuel, sans porte ni sonnette. Entrez, et venez voir ! Vous voulez voir à quoi ça ressemble un cyber curé ? Venez donc faire un tour chez moi ! La vie c'est trop important pour ne pas la réussir ! .... . . C'est aussi mon objectif ... Pas vous ?

Les hirondelles

com

Notre histoire se déroule en plein été, dans une église.
Quelques hirondelles y sont entrées. Mais qu’y font-elles donc ?
Une seule réponse possible : elles cherchent la sortie, la voie vers la liberté !
Sous les voûtes de l’église gothique, les hirondelles évoluent avec grâce mais sans pouvoir trouver la porte restée pourtant ouverte.
Elles veulent retrouver la liberté, l’air libre, le soleil ! Hélas les grands vitraux colorés et lumineux les induisent en erreur. Attirées par la lumière, les hirondelles se heurtent aux vitres et s’épuisent.
« Comment pourrions-nous les aider ? », me demande une dame.
«  On devrait se faire oiseau !»
«  Se faire oiseau ? Comment cela ? Pourquoi cela ? »
« Parce qu’ainsi nous pourrions voler jusqu’à elles et leur expliquer comment elles doivent voler pour sortir par la porte qui est restée ouverte mais qu’elles ne voient pas. »
Et c’est bien ainsi que Dieu a agi en décidant de se faire homme !
« Je dois me faire homme parmi les hommes  pour les rejoindre et leur indiquer le chemin, leur dire de ne pas se laisser avoir par de fausses lumières, par ce qui brille et ce qui les détourne et les éloigne du vrai chemin ! »
Et c’est ainsi que Jésus annonça aux hommes :
 « Je suis La Lumière !  Je suis la porte, le chemin qui mène à la liberté ! »    

 

Père Georg Pauser de Wien

Les hirondelles
Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

valérie 30/05/2010 08:18



super , simple, vrai et beau  je diffuse .......



annemarie 29/05/2010 20:24



loin de moi d'appeller "vieille generation" parce que votre generation est le symbole de la sagesse,loin de moi nous ne savons rien mais de rien du tout on apprends a tout age il serait vaniteux
de croire que l'on sait tout


je lisais l'ecclesiaste  comme cela nous ressemble tous


je pense  aussi a une chanson de jean gabin "je sais maintenant que nous ne savons rien


et aussi je pense a jean baptiste qui est mort il y a deux ans a 99ans


c'etait je pense le jardinier de dieu


nouis avons tous un jardin a cultiver spirituellement



marie 29/05/2010 20:02



Et il y en a Anne-Marie, des personnes qui croyent tout savoir ,même plus que le prêtre. Alors que nous ne savons jamais assez. Il est dit, même si ce n'est pas religieux, que la vielle ne
voulait pas mourir pour en savoir davantage, bien moi je suis de cette génération, j'aime savoir et je ne pense pas et ne crois surtout pas en savoir plus que les autres. Alors apprendre, par
coeur, pas de stylo, envie de partir, toujours une raison parce qu'on pense en savoir plus, bien non, c'est avec le coeur qu'on sait le plus et en ce dimanche où nous fêtons la Sainte Trinitié,
savons-nous tout ? que c'est difficile de comprendre ces trois personnes qui ne font qu'une seule!!!!!!!!



annemarie 29/05/2010 18:25



. adressé à tous les formateurs et enseignants, les "transmetteurs de connaissance" comme on dit à notre époque :


REFLEXION PEDAGOGIQUE


En voyant la foule de gens, Jésus alla sur la montagne. Et lorsqu'il fut assis, les douze vinrent
à lui.


Il leva les yeux sur ses disciples et dit


- Bienheureux les pauvres en esprit car le royaume des cieux leur appartient. Bienheureux ceux qui
souffrent car ils seront consolés.


Bienheureux les doux car ils possèderont la terre...


Quand Jésus eut terminé, Simon-Pierre dit :


- Il fallait écrire ?


Puis André demanda :


- Est-ce qu'on doit apprendre tout ça ?


Et Jacques :


- il faut le savoir par cœur ?


Philippe ajouta
:


- c'est trop dur


Jean dit
:


- J'ai pas de feuille !


et Thomas ajouta :


- Moi, Je n’ai plus d'encre dans mon stylo !


Inquiet, Barthélemy demanda :


- y aura interro ?


Et Marc interrogea :


- Comment ça s'écrit "bienheureux" ?


Matthieu se
leva et quitta la montagne sans attendre et disant :


- Je peux aller aux toilettes ?


Simon précisa
:


- ça va sonner


Et Judas dit enfin :


- Vous avez dit quoi après pauvres. ?


Alors, un grand prêtre du temple s'approcha de Jésus et dit :


- Quelle était ta problématique de départ ?


- Quels étaient tes objectifs transversaux ?


- A quelle compétence faisais-tu appel ?


- Pourquoi ne pas avoir mis les apôtres en activité de groupe ?


- Pourquoi cette pédagogie frontale ?


- Était-elle la plus appropriée ?


Alors, Jésus s'assit et pleura.



Jean 28/05/2010 18:37



Voir aussi le film


"Une hirondelle a fait le printemps"


avec Michel Serrault et Mathilde Seigner.