Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog d'un prêtre catholique engagé au cœur du monde... Voici mon presbytère virtuel, sans porte ni sonnette. Entrez, et venez voir ! Vous voulez voir à quoi ça ressemble un cyber curé ? Venez donc faire un tour chez moi ! La vie c'est trop important pour ne pas la réussir ! ....     .      . C'est aussi mon objectif ... Pas vous ?

Le presbytère virtuel d'un prêtre bien réel ... Bienvenue :venez et voyez !

Blog d'un prêtre catholique engagé au cœur du monde... Voici mon presbytère virtuel, sans porte ni sonnette. Entrez, et venez voir ! Vous voulez voir à quoi ça ressemble un cyber curé ? Venez donc faire un tour chez moi ! La vie c'est trop important pour ne pas la réussir ! .... . . C'est aussi mon objectif ... Pas vous ?

L’art de faire la fête

com

 

Fête des voisins, fête de la musique, fêtes de familles, fête de fin d’année, anniversaires,  réussite à un examen… Il y a dans l’air une certaine fièvre, qui consiste à faire la fête pour célébrer un événement. Et il est aussi fréquent de faire la fête sans raison apparente : une fête hebdomadaire pour retrouver ses copains et se changer les idées.


Je me pose une question : derrière ces fêtes là qui n’ont pas d’objectif défini, qui ne sont pas l’aboutissement d’un effort, ou d’un parcours,  qui ne célèbrent pas de manière planifiée un chemin humain, fraternel ou spirituel (mon anniversaire, ma retraite, le baptême du petit…) mais qui sont de génération spontanée et sans raison, ces fêtes-là ne sont-elles pas l’expression d’une peur ?

 

On fait la fête pour évacuer le manque (peur de la solitude)  ou le vide (peur de la mort), on fait la fête tant qu’on est jeune (peur de vieillir). On fait la fête tant qu’on a un peu d’argent (peur de manquer). On fait la fête surtout pour combler un manque. La vraie joie, le vrai bonheur a-t-il déserté notre cœur, au point qu’il soit nécessaire d’être ivre tous les samedis soirs ?

Un jeune me disait récemment : « Mais ce que je vis ne fait pas de moi quelqu’un de mauvais… »  Je lui ai donc répondu : « OK ! Mais est-ce que la fête t’aide à devenir quelqu’un de bien ? »

Devenir soi-même, faire la fête pour grandir et trouver du sens à la soif intérieure qui nous tenaille… On aura beau vider les canettes de bière et les bouteilles de vodka, il ya des soifs qu’on ne comble pas avec de l’alcool, ni même avec du jus de pomme !

 

Prendre du bon temps, prendre une cuite, prendre la vie comme elle vient … Faire la fête est un art : l’art de découvrir que le vrai bonheur n’est jamais dans ce qu’on prend, mais dans ce que l’on donne  et lorsque l’on se donne !

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

péma 13 06/07/2011 19:35



Et pourquoi pas la Fête, mon père, avec un grand F, juste pour se dire que nous sommes vivant et heureux de l'être, pour l'ici et le maintenant, sans chercher à comprendre, à philosopher. Je suis
vivant, je suis heureux de l'être et je fête ce grand bonheur. Alors ce serait une grande FIESTA, sans alcool, sans produits...dérivés de la pharmacologie ! Juste une fête quoi ... Je suis poéte,
mon père, donc une grande rêveuse... Je découvre votre Blog, il est sympa. Ma philosophie de vie me porte plutôt vers Bouddha , mais je ne suis pas sure que Dieu n'existe pas .... Alors je
cherche, mais je ne suis plus si jeune aurai-je le temps... En attendant je lève mon verre (d'eau)et je fait ma petite fête perso .



liviaaugustae.over-blog.com 27/06/2011 19:32



Hier j'ai fait "la fête" pour le Baptême de mon petit-fils! C'était en famille, simple et joyeux! Tout le monde était heureux, et nous avons à 20 bu seulement 3 bouteilles de champagne! Après de
l'eau! Mais c'était tout simplement merveilleux, parce qu'il y avait ce petit si mignon tout en blanc, et tout pur!



Jean 26/06/2011 15:49



Pour combler un manque spirituel, je vous signale que le monastère des Clarisses de Lavaur n'a plus que 4 religieuses. Qui relèvera le défi de l'avenir de cette communauté ? Après les JMJ
peut-être ?
Monastère Sainte Claire
1 rue de la Mairie
81500 Lavaur
France


 



jean-Louis Bru 26/06/2011 14:00



voici le blog de Sacha-Arthur, témoin de feu :


http://sacha-arthur.ekablog.com



jean-Louis Bru 26/06/2011 10:22



Samedi à Pratlong, nous avons Fêté la fin d'une année, d'un long cheminement de 9 mois pour des jeunes qui ne se connaissaient pas avant. Le Père Legrez, nous a dit que ça lui faisait du bien des
voir des jeunes (ou des moins jeunes) heureux ! Pourtant pas une goutte d'alcool, hier ;-) Des participants (d'environ 60 ans) m'ont dit combien ils avaient reçu au cours de cette journée
fraternelle et joyeuse et qu'ils étaient heureux d'être venus... des jeunes ont pu voir qu'ensemble, c'est à dire toutes générations confondues (et non saucissées par tranche d'âge, statut social
ou autre groupes...) ont peu partager, communier, discuter, pour s'apporter mutuellement des expériences vécues. C'est cela qui nous enrichi. Personnellement, je reçois beaucoup des jeunes, ils
m'apportent chaque jour. J'espère que ceux et celles qui font la 'fête' pour oublier leur semaine de boulot, leur solitude, leur manque d'affection ou d'argent, trouveront un jour la vraie
'Fête', celle qui donne du sens à tout cela et qui nous aide à ne pas le subir, mais à vivre avec heureux. Je conseille à toutes et ceux qui désirent cela pour les jeunes, ce prier un jeune et
beau témoin actuel qui fut très 'fêtard' et très riche, mais aussi généreux et en attente de Dieu : Sacha-Arthur. Puissance d'intercession efficace, nous pouvons en témoigner !!!