Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog d'un prêtre catholique engagé au cœur du monde... Voici mon presbytère virtuel, sans porte ni sonnette. Entrez, et venez voir ! Vous voulez voir à quoi ça ressemble un cyber curé ? Venez donc faire un tour chez moi ! La vie c'est trop important pour ne pas la réussir ! ....     .      . C'est aussi mon objectif ... Pas vous ?

Le presbytère virtuel d'un prêtre bien réel ... Bienvenue :venez et voyez !

Blog d'un prêtre catholique engagé au cœur du monde... Voici mon presbytère virtuel, sans porte ni sonnette. Entrez, et venez voir ! Vous voulez voir à quoi ça ressemble un cyber curé ? Venez donc faire un tour chez moi ! La vie c'est trop important pour ne pas la réussir ! .... . . C'est aussi mon objectif ... Pas vous ?

Bonjour Simon, c'est Jésus !

com

Chaque jour, on voyait un vieux bonhomme tout voûté pénétrer dans l’église du village, sur le coup de midi, quand sonnait l’angélus. Il n’y restait pas longtemps, mais il n’aurait jamais manqué ce rendez-vous.

 

La sacristine qui habitait sur la place le voyait entrer et sortir presque aussitôt. Inquiète, elle avertit Monsieur le Curé. Intrigué, il décida de se poster derrière une colonne et d’observer. Notre ami entrait, allait jusque devant l’autel, faisait une génuflexion pleine de dignité et s’en retournait. Plusieurs jours de suite, le curé observa le même rite. Il interpella enfin le mystérieux visiteur : « Que fais-tu là ? – Je viens faire ma prière, Monsieur le Curé. – Elle n’est pas très longue… - Je sais. Je ne suis pas capable de mieux, mais elle Lui suffit. – Tu n’as même pas le temps de réciter un Avé maria. – Oh non ! Je dis simplement : Bonjour jésus, c’est Simon ! »

 

Un jour, on ne vit plus Simon. La vieillesse gagnait du terrain. On l’avait emmené dans un hospice. Là, il était bien soigné, mais personne venait le voir. Pourtant, il avait l’air heureux, surtout vers midi. A cette heure-là, chaque jour, son visage rayonnait. Sans doute s’agenouillait-il dans l’église de son cœur et redisait-il la même prière : « Bonjour Jésus, c’est Simon ! »

 

C’était le dimanche de Noël. Midi approchait. Simon était endormi sur son lit. Au milieu du sommeil, il se mit à sourire. Il rêvait. Il vit quelqu’un de beau et lumineux s’approcher de lui. Lentement. Paisiblement. Le regard plein d’amitié. Et puis, d’un geste de la main, cet inconnu le salua et lui dit : « Bonjour Simon, c’est Jésus ! »

 

De ce rêve-là, Simon ne s’est jamais réveillé.

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Andre 13/08/2015 08:22

je pense que le lieu ou l'on parle a Jesus ne compte pas il s'agit d'y penser!

doenerth 13/08/2015 15:31

Je me dis parfois que je dois lui casser les pieds avec mes "s'il-te-plaît" et "merci"... surtout "merci"... pour le soleil, les fleurs, les formes des,nuages, les oiseaux, la beauté du grand jardin que j'ai la chance d'avoir (de famille). Merci pour tout, y compris les tuiles qui, en me bousculant et changeant mes prévisions, m'ont permis d'avancer par un autre chemin. Je m'en suis aperçue plus tard, très tard ! Je ne lui demande qu'une chose, ne pas me laisser l'oublier.

doenerth 13/08/2015 15:22

Je me dis parfois que je dois lui c

doenerth 12/08/2015 03:10

Puisse cela se passer ainsi pour tous ! Merci.

Jean 12/08/2015 02:07

Sympa... mais aujourd'hui les églises sont le plus souvent fermées et on ne peut plus venir y faire une prière devant le tabernacle... quant à celles qui sont ouvertes, elles sont envahies par des touristes irrespectueux qui empêchent de se recueillir...

doenerth 12/08/2015 03:15

IL n'est pas seulement dans les églises. IL est partout. Il suffit simplement de s'isoler... comme on le fait avec le portable (enfin, en principe!)

péma 13 14/07/2011 14:04



trés douce et belle histoire , un bien joli conte.



liviaaugustae.over-blog.com 29/09/2010 16:05



Lhistoire de Simon est merveilleuse et m'a beaucoup émue.


Comme j'aimerai être à sa place!