Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog d'un prêtre catholique engagé au cœur du monde... Voici mon presbytère virtuel, sans porte ni sonnette. Entrez, et venez voir ! Vous voulez voir à quoi ça ressemble un cyber curé ? Venez donc faire un tour chez moi ! La vie c'est trop important pour ne pas la réussir ! ....     .      . C'est aussi mon objectif ... Pas vous ?

Le presbytère virtuel d'un prêtre bien réel ... Bienvenue :venez et voyez !

Blog d'un prêtre catholique engagé au cœur du monde... Voici mon presbytère virtuel, sans porte ni sonnette. Entrez, et venez voir ! Vous voulez voir à quoi ça ressemble un cyber curé ? Venez donc faire un tour chez moi ! La vie c'est trop important pour ne pas la réussir ! .... . . C'est aussi mon objectif ... Pas vous ?

Adorer ...

com

Ce n'est pas un mot que l'on utilise le plus souvent pour parler de prière ou de démarche spirituelle : on parle plus souvent de quelque chose que l'on aime : "J’adore le chocolat ; j'adore Johnny Halliday !"

adoration_ss.jpg
Adorer, c'est une attitude du cœur, faite de respect profond et de contemplation. L'adoration dans la vie chrétienne, et par rapport à l'Eucharistie, suppose que l'on ait foi en la présence réelle de Jésus dans l'Hostie consacrée vers laquelle nos regards et nos cœurs vont se tourner.  Passer une heure assis, à genoux devant ce morceau de pain insignifiant, peut paraître débile et même frustrant, si on ne croit pas que c'est bien Jésus vivant qui est là caché et pourtant bien là, face à moi. Se placer là, devant l'hostie pour adorer, c'est accepter d'abord de se laisser regarder ! Poser sa vie, poser son corps, fatigué, accablé ou enthousiaste, remuant, éclatant, pour que Le Seigneur lui-même vienne nous visiter. Se rendre présent à sa présence, se laisser accueillir, afin de l'accueillir : non pour une communion physique, mais dans une communion spirituelle : un cœur à cœur intense où Jésus se présente pauvre et nu, un peu comme à la crèche ! S'il est né à Bethléem (qui veut dire "maison du Pain") c'est bien pour cela ! S'il est né dans une mangeoire, c'est pour que nous le mangions !  Dans l'adoration, c'est Jésus qui est présent, et notre prière, c'est notre vie tout entière que l'on veut offrir ou ouvrir à Jésus. Point n'est besoin de formules ou de méthode : la prière d'adoration est la plus simple qui soit : Ouvrir son coeur , poser son corps, donner son âme... Être là, simplement, pauvrement, car il est là, Lui, simplement, pauvrement, mais réellement !

Print
Repost

Commenter cet article

rayssiguier 25/03/2010 13:41


Prière pour de mander la paix intérieure.

Dieu de paix, plus que jamais , je désire , je cherche la paix de mon âme ; je désire ce bien préférablement à tous les biens de la terre.
Dieu de paix, si jamais je vous ai demandé une grâce avec instance , avec un désir sincère et ardent de l'obtenir , c'est la grande grâce que je sollicite aujourd'hui , la paix de mon âme , la
tranquillité de mon coeur , le calme de ma conscience. Que les autres vous demandent les biens de la terre , les douceurs et les consolations de la vie ; pour moi , je porte mes voeux vers cette
paix ineffable , et je vous sup^plie d'en pénétrer mon coeur selon toute l'étendue de vos miséricordes. Je ne la demande pas au monde , je sais que le monde ne peut la donner. Mais vous savez
aussi, ô mon Dieu , que ce fruit précieux ne naît pas de mon fonds ; je porte au contraire en moi-même tous les principes qui peuvent l'altérer et me le ravir : des passions violentes , des
inclinations perverses , des penchants malheureux ; tout en moi combat cette paix , il n'y a donc que vous qui puissiez me l'accorder et m'en conserver la possession. Je vous la demande , divin
Sauveur , au nom de votre infinie bonté , cette paix que vous faiotes régner dans le ciel , et que vous êtes venu apporter sur la terre ; donnez-moi la bonne volonté à laquelle vous l'avez promise
, et établissez en moi pour toujours son doux empire ; il assurera celui de votre grâce et de votre amour.
Malheur à l'âme troublée , à la conscience agitée , qui , en punition de son péché , porte en elle-même le ver rongeur qui la déchire sans cesse. Heureuse , au contraire , celle qui possède le don
de la paix ; elle trouve en elle-même un avant-goût des délices célestes.


laure 09/01/2010 10:35


Un jour je devais écrire une phrase qui m'interpelle le plus dans l'Evangile bien j'ai écrit ceci :  "heureux sont ceux qui croient sans m'avoir vu " oui je n'ai pas eu la chance comme Thomas
d'avoir vu pour y croire mais j'ai la chance de bénéficier de sa présence dans l'Eucharistie et c'est là que je découvre et que je fortifie ma foi devant ce grand sacrement d'amour, oui je l'aime
même si je ne suis pas digne d'être aimé par Lui et pourtant c'est une source de paix et de silence pour rencontrer Celui que l'on aime. Mais chaque jour je me dis que son amour est tellement grand
que je suis aimée par Lui et je ne m'en rends même pas compte. Quand je peux , je prends ce temps pour Lui et je vais vers Lui et j'aimerai tellement faire cette visite chaque semaine !!!!!! Non je
ne suis pas folle, ce n'est rien qu'une rencontre d'amour, le vrai.


Jean 09/01/2010 09:11


Merci. Passer une heure en silence devant le Saint-Sacrement exposé est en effet pour moi la seule Source de Paix intérieure et le meilleur moyen que je connaisse pour retrouver mon équilibre
mental. Après cette heure-là, je peux aller retrouver mon prochain sans crainte.