Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Xavier Cormary

 

A la différence des parrain et marraine de baptême, on n’exige pas d’eux qu’ils soient baptisés, ni même croyants. Aucune restriction non plus quant à l’âge, au sexe ou à la parenté des témoins. On leur demande seulement d’être là et d’être capables de témoigner que le mariage a été célébré. Par leur simple présence, ils rappellent le caractère social du mariage des chrétiens, même lorsque celui-ci est célébré dans la plus stricte intimité.

 

Mais l’amitié et la confiance que les époux leur portent peuvent aussi faire de ces témoins de mariage des tiers précieux auxquels ils pourront avoir recours si la communication devient un jour difficile dans le couple.  Les témoins choisis le sont aussi peut-être parce qu'ils peuvent être témoins par leur vie. Ainsi, un couple avait choisi les grands-parents comme témoins parce qu'ils étaient le modèle et la référence que le couple voulait prendre pour son mariage. Pourquoi les futurs mariés n’auraient-ils donc pas à l’esprit, entre autres, cette considération, en choisissant leurs témoins ?

 

Commenter cet article