Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Miniritou

Du vendredi 18 au dimanche 27 septembre, il vous est proposé chacun de ces 9 jours de vivre une neuvaine de prière, adressée au Seigneur par l’intercession de St Jean-Marie Vianney, curé d’Ars, puisque cette année marque le 150ème anniversaire de sa mort.

 

Qu’est-ce qu’une neuvaine ?

Une neuvaine, c’est vivre 9 jours consécutifs, une prière de demande, écrite pour l’occasion. Prière suivie d’un « Notre Père » et d’un « Je vous salue, Marie ». Cette prière est à votre disposition au secrétariat, à l’église.

 

Pourquoi une neuvaine ?

Parce que la situation nous préoccupe. L’avenir de nos communautés est en jeu. A force de chercher vainement des personnes prêtes à s’investir dans l’accompagnement dans la foi des jeunes et des enfants, les prêtres et responsables, les catéchistes vont s’épuiser et se décourager. Sans le Seigneur et sans la prière nous ne pouvons rien faire. Or des enfants, encore nombreux viennent découvrir la foi. Nous avons besoin de témoins envoyés par le Seigneur, aînés dans la foi, désireux de témoigner et de les aider à connaître le Christ. Il faut donc les demander au Seigneur ! Si la foi n’est pas annoncée aux enfants, aux jeunes d’aujourd’hui, l’Eglise n’est pas fidèle à sa mission !

 

A qui est proposée cette neuvaine ?

D’abord aux familles, aux parents et aux enfants qui sont les premiers concernés. Ensuite, aux autres chrétiens de notre secteur : jeunes et moins jeunes, malades ou bien portants, tous ceux qui  se sentent concernés par l’annonce de l’Evangile.

 

Mgr Pierre-Marie Carré, notre évêque, invite d’ailleurs à Castres le samedi 10 octobre, tous les chrétiens pour qui l’annonce de l’Evangile est importante. Chacun peut demander la prière de neuvaine et la vivre à la maison. Tous les soirs de ces neuf jours, la prière sera proposée aux messes quotidiennes.

Et le 27 septembre, journée de rentrée à Rabastens de 10h à 17h, je souhaite que tous les chrétiens soient aussi mobilisés pour participer à cette journée intergénérationnelle.  Ceux qui voudront faire quelque chose prendront ce chemin, vivront cette neuvaine dans la foi, et en seront interpellés. Serez-vous de ceux là ?...

Commenter cet article

Anne-Marie 19/09/2009 17:48

Ah! le Saint Curé d'Ars !  Quel grand saint !  Je suis certaine qu'il va nous aider, car si on le prie avec ferveur, il répond et exauce nos prières !  J'en ai fait l'expérience en 2007, et depuis, je l'invoque souvent... Il fait partie de mon "trio" de choc: Ste Bernadette, Ste Thérèse de Lisieux, le St Curé d'Ars !  Vous voyez, j'ai de bonnes relations (!), ça aide !J'ai commencé la neuvaine hier, confiante en sa réponse favorable et en ses nombreux bons résultats !Que tous ceux qui liront ce message soient certains de l'amour du St Curé pour eux et de son aide !

Saint michel Archange 18/09/2009 21:35

Excellente initiative, je m'associe de tout coeur!!!

cmoi 18/09/2009 21:35

oui on peut la proposer aux familles, aux enfants cette neuvaine parce que effectivement, les catéchistes sont à bout de souffle, décourager, insatisfaites de leur dévouement, de leur patience, de leur temps, du travail et tout cela bénévolement pour des enfants qui ne veulent pas connaître Jésus ou très peu , que même les parents déposent leur enfants et se moquent de ce qui est écrit sur leur cahier et ne posent même pas de questions sur ce qu'ils ont fait ou entendu. Des reproches, oui nous avons droit à des reproches alors que des planning sont à la disposition des parents pour que les dates du caté n'empiètent pas sur leurs activités, leurs occupations personnelles; oh il en manque des catéchistes mais qui aide les catéchistes et les encourage ? Alors prions cette neuvaine avec sincérité, avec amour pour que cette prière nous redonne le courage de continuer de faire passer ce message qu'est l'amour du Christ. Mais c'est toujours la même chose, on dit des choses sur ce blog mais qui lit ce blog en dehors des chrétiens ? Seigneur aide aux autres personnes à s'intéresser à ce blog pour y lire nos commentaires de catéchistes déçus.