Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog d'un prêtre catholique engagé au cœur du monde... Voici mon presbytère virtuel, sans porte ni sonnette. Entrez, et venez voir ! Vous voulez voir à quoi ça ressemble un cyber curé ? Venez donc faire un tour chez moi ! La vie c'est trop important pour ne pas la réussir ! ....     .      . C'est aussi mon objectif ... Pas vous ?

Le presbytère virtuel d'un prêtre bien réel ... Bienvenue :venez et voyez !

Blog d'un prêtre catholique engagé au cœur du monde... Voici mon presbytère virtuel, sans porte ni sonnette. Entrez, et venez voir ! Vous voulez voir à quoi ça ressemble un cyber curé ? Venez donc faire un tour chez moi ! La vie c'est trop important pour ne pas la réussir ! .... . . C'est aussi mon objectif ... Pas vous ?

Toi qui cherches l’amour… Repères pour une éducation affective et sexuelle

com
  • Tu as 15 ans, 17 ans ou 25 ans, et tu cherches l’amour. Tu découvres en ton cœur et en ton corps des désirs vibrants qui te conduisent vers l’autre : tu désires séduire, être séduit, tu prends soin de ton image pour que l’autre te voit, te remarque et t’admire. Peut-être ne sais-tu pas trop ce que tu cherches : un autre complémentaire ou différent de toi, un autre semblable ou complice avec toi… Tes désirs et tes pulsions désorientent ton cœur et occupent tes idées… Tu laisses monter en toi des idées et des fantasmes qui désordonnent tes priorités…

 

  • Ecoute la parole d’un ami, d’un frère qui a choisi de donner son cœur et son corps au Seigneur… Ecoute une parole de foi qui veut être parole de vie, parole de confiance et parole d’espérance. Tu es fait pour l’Amour, ta vie se sera réalisée par l’amour. TA vie sera remplie demain de l’aujourd’hui que tu construis dans ces années si belles et si pénibles à vivre. Ton cœur sera comblé par l’Amour que tu cherches aujourd’hui. Ce que tu construis à ton âge, sera indélébile dans ton cœur à jamais ! Sois conscient que demain s’appuie sur ton aujourd’hui.

 

  • On t’a appris, en cours de Science et Vie de la Terre qu’un préservatif était indispensable pour faire l’amour. On t’a montré le corps avec ses organes, son fonctionnement. Mais t’a-t-on parlé de l’Amour ? De l’Amour qui rend humain, qui rend fort, de l’amour qui construit dans vie dans la joie de donner et de recevoir ? T’a-t-on parlé du miracle qui se produit chaque fois que tu aimes ? Pas seulement dans ton corps, mais aussi dans ton cœur ! Ecoute la parole aimante d’un ami du Seigneur… Ne serait-il qu’un Dieu barbare qui met des interdits devant nos cœurs aimants, attirés par l’amour ? C’est Lui qui l’a créé ce cœur plein de fantasmes…

 

  • Tu as rencontré l’âme sœur, tu aimes sa présence, tu aimes son sourire ! Tu accroches ton cœur à ce qui te fait vibrer quand vous vous rencontrez ! tu aimes ses caresses, tu aimes ses baisers, tu aimes son odeur qui te fait chavirer ! Ton cœur est tout frémissant et ton corps désireux de fusionner en l’autre ! N’oublie pas que la rencontre est d’abord connaissance, que l’autre est un univers infini qui se livre, dans la confiance, et que cette confiance s’inscrit dans la durée.

 

  • Tu veux bâtir solide cette relation qui te tient à cœur. Tu mets toute chose de ton côté, tu te souviens aussi que tu es parfois lâche, que ta volonté est défaillante, que tes désirs sont parfois changeants. Tu ne pourras bâtir cette vie à deux que si tu acceptes aussi de la bâtir à Trois. Si tu es croyant(e), tu sauras que cet amour qui est en toi, qui est en vous, ne vient pas de toi et vous entraîne bien plus loin que votre propre ambition. Si tu n’es pas croyant(e), il s’agit que tu acceptes de faire confiance à un ami, un frère, un aîné dans la vie afin de lui confier aussi cette relation, dans toutes ses composantes. C’est l’Autre, l’autre, qui saura mettre en route un amour durable et solide !

 

  • Tu as été déçu : tu avais misé beaucoup sur cet amour que tu sentais monter en toi ! Tu as été trahi ? Tu as été largué ! Et ton cœur déchiré a été piétiné… L’amour que tu espérais est resté impossible, inaccessible à ton cœur, pourtant bien orienté… Tu voulais t’engager, l’autre ne le souhaitait pas… Ecoute cette parole qui veut te relever, écoute ce cœur blessé qui malgré tout, tient à ressusciter ! L’amour est une aventure à deux, peut-être même à trois si tu crois qu’il vient d’un Autre. Il est important d’avancer prudemment pour ne pas se mentir et faire fausse route. Il est si difficile, une fois engagés, de renoncer et de casser les liens sans commettre un saccage ! Avance pas à pas, sans brûler les étapes. A chaque jour sa peine et sa joie ! Et si tu as déjà ressenti cette blessure qui fait qu’aujourd’hui encore, tu as du mal à croire en l’amour et à inventer un demain, demande au Seigneur de te donner sa grâce, ou demande à un frère de soulager ton cœur. (Pourquoi pas les deux à la fois, dans la Réconciliation !) Ose en confidence parler de ta blessure, parler de ton dégout, de ta paix compromise. Avance en confiance, vers Dieu ou vers un frère, un ami, un aîné qui saura t’écouter, saisir avec délicatesse ton cœur anéanti. Ne reste pas solitaire avec ton cœur zappé, sinon, tu ne sauras trouver la paix de l’âme qui redonnera à ta vie le goût de l’amour vrai.

 

  • Tu te sens attiré par l’autre du même sexe, ou tu as déjà même tenté l’aventure en te disant : «c’est un choix comme un autre », en oubliant quand même que l’autre différent, même s’il fait peur, est aussi l’autre complémentaire ! Ne ferme pas trop vite la porte à l’autre sexe, ne commence pas trop vite à regarder les corps, en oubliant les cœurs qui sont d’autres beautés à explorer. Le corps est un outil servant à la rencontre. Ne reste pas figé sur l’être charnel qui t’attire, sinon, tu recevras seulement en héritage, le gage superficiel d’un amour enfermé sur toi-même. Etre homosexuel n’est pas un choix personnel, ni une punition ! On pourra t’accueillir, certes, avec cette part de toi-même, mais sans jamais admettre que Dame Nature puisse considérer l’homosexualité comme une alternative crédible et valorisante, même si tu te sens heureux aujourd’hui dans cette voie… Je ne te juge pas et t’accueille en frère, ami, écoute ma parole, même si tu as du mal à la comprendre…

 

  • Tu as déjà « couché » comme on dit, par amour, parce que cet(te) autre-là avec qui tu vibrais, était pour toi l’âme sœur et que l’amour sans sexe te parait utopique. Tu te disais que pour la première fois, il ne fallait pas se tromper, il fallait être sûr(e)… Et tu n’as pas résisté longtemps au feu du dedans de ton corps qui t’attirait vers l’autre. Tu as donné ton corps : as-tu donné ton cœur ? L’as-tu donné vraiment ou seulement un morceau, juste pour essayer, pour voir si ça « collait » ? Et cette première fois, l’as-tu déjà oublié ? Se donner tout entier, est-ce  bien nécessaire, surtout si l’autre ne cherche pas un projet qui engage, un projet à long terme, où le pire et le meilleur seront à conjuguer pour construire l’amour !

 

  • Tu as déjà vécu des relations sexuelles, sans trop savoir pourquoi : il faut bien essayer ! Se masturber à deux, c’est bien réconfortant ! Tu vas de fleur en fleur, tu butines facile, en offrant mieux ton corps sans trop chercher le cœur. Tu vis des « aventures » qui satisfont ta soif d’aujourd’hui, un besoin naturel de vivre des orgasmes pour te sentir vivre autrement qu’en rêvant… « Que ça dure le plus longtemps possible » diras tu résigné ! Tu vises l’enveloppe, cherchant peu l’intérieur, et si ton cœur s’accroche, alors là, tu prends peur. Tu es jeune, dis-tu, il faut en profiter, comme si l’amour ne s’usait que si on ne s’en sert pas ! Une bande d’idiot prêche que seul le sexe peut faire de ta vie, un geyser de plaisir. A cela, je préfère t’indiquer une voie, où la source fraîche sera un amour vrai, jaillissant des profondeurs de l’être pour un bonheur durable, qui trouvera sa place dans un cœur à cœur sincère qui trouve son accomplissement dans un corps à corps réfléchi. Ecoute cette parole qui vient pas de trop loin, mais d’un ami sincère qui trouve de la lumière dans celle du Seigneur !

 

  • Tu vis en amoureux un bonheur très profond. Depuis des mois, des jours, tu ne penses qu’à elle, qu’à lui.  Tu es fidèle et vrai, tu vois dans la durée, un engagement possible. Tu n’as pas accompli cet acte merveilleux qui consiste à t’unir dans ta chair à sa chair. Tu veux le réussir, ce don si merveilleux : écoute la Parole qui vient te remuer. Pour un vrai corps à corps, cherche le cœur à cœur qui se construit sans bruit, et qui cherche à donner à l’autre, pas seulement une part de toi-même, mais tu veux tout donner, en lui offrant ton corps ! Donne-lui ta parole, donne-lui ce que tu es, donne-lui les lumières et les ombres qui sont les nuances de ta vie. Donne-toi en entier, pas de demi-mesure ! Pour ne pas faire semblant, il faut chercher vraiment, les chemins qui construisent un vrai engagement !

 

  • A toi qui n’as encore pas offert ton corps à un autre, garde ce don précieux qu’est ta virginité. On se moquera de toi, on te traitera de « puceau ». Sache que tu pourras n’offrir qu’à un seul être et une seule fois, ce cadeau merveilleux. Ne le gaspille pas, ne laisse pas tes hormones te massacrer le cœur en préférant le corps. La vie est bien fragile et l’amour si précieux : seules la patience et la persévérance peuvent donner à la suite saveur d’éternité. Ecoute ces paroles, ami, jeune qui cherche l’amour. Il n’est pas à glaner au détour d’une rue, il ne court pas devant, il n’est pas plus derrière. L’Amour, ce bien précieux, est au-dedans de toi, à toi de l’apprivoiser en cherchant la Vérité !

 

  • Peut-être dans ton cœur, un autre grand désir se fait jour, et sans bruit, sans même oser imaginer que cela soit possible, tu désires en secret te donner tout entier, non à un autre, mais à tous, en gardant pour toujours ta virginité… Un engagement qui se fait don total, sera toujours mal vu dans ce monde qui fantasme. Répondre à un appel divin peut-il me rendre heureux ? Puis-je être comblé dans un manque affectif, et donner plus que tout en choisissant le célibat volontaire ? Cette question intime reste chaque jour en suspens. Se donner tout entier pour aimer sans exclusive n’est pas gagné d’avance ! Il faut trouver en Dieu seul la cause de la joie qu’il te donne autrement que dans les bras d’un autre ! Comprenne qui saura voir cet ailleurs qu’indique l’Evangile…

 

  • Un mot pour toi, frère et sœur solitaire, qui cherche l’âme sœur sans jamais la trouver. Tu vis ce célibat comme une écharde dans ton cœur. Tu voudrais aimer, et construire ta vie, en la partageant à deux. Tu n’as pas trouvé celui, celle que ton cœur cherche ! Ecoute la Parole de Celui qui avant toi a donné sa vie par amour ! Ne te décourage pas et cherche à rester fidèle à toi-même ! Trouve des lieux, des frères, des amitiés où tu pourras mettre toutes tes forces d’amour, pour te donner généreusement et ainsi, pour mieux attendre et te préparer pour celui ou celle que ton cœur espère !

 

  • Tu es grand(e), tu es jeune, tu as de l’expérience ou tu n’es pas encore engagé(e). Tu veux la liberté, le bonheur et le charme. Tu attends tout de la vie et de l’autre, et tu perçois combien ce chantier est immense ! La vie attend de toi que tu crois en l’Amour, patient et lumineux, qui éclaire la route. Tu as raison de croire en l’infini possible. Tu es fait pour aimer, tu es fait par Amour.
Toi qui cherches l’amour… Repères pour une éducation affective et sexuelle
Print
Repost

Commenter cet article

marsouin 13/09/2009 08:33

vrai, mais dur a faire comprendre

Margote 11/08/2009 18:36

Merci pour ce site souriant et riche.. c'est une mine de textes et de réconfort pour ceux qui aspirent à suivre une direction exigeante.. on a besoin de gens comme vous!!Encore merci, eeet bonne route! =) 

marie.l 23/07/2009 09:39

Il y a l'amour charnel mais si on commencer par l'amour, le vrai, et quand les hommes vivront d'amour, il n'y aura plus de misère et commenceront les beaux jours , ce sera la paix sur la terre et les soldats seront troubadours. Dans la grande chaine de la vie où il faut que nous passions , où il faut que nous soyons, nous avons mauvaise partie mais quand les hommes vivront d'amour et qu'il n'y aura plus de misère, peut-être songeront-ils un jour à nous qui serons morts, nous qui aurons, aux mauvais jours dans la haine et puis dans la guerre, cherché la paix, cherché l'amour qu'ils connaîtront alors.Dans la grande chaine de la vie, pour qu'il y ait un meilleur temps, il faut toujours quelques perdants, de la sagesse ici bas.Oui il n'y a pas que le sexe, certains ne pense que par le sexe, l'amour pour eux c'est le sexe et je pense que si les hommes apprenaient ce qu'est l'amour, qu'ils découvent Dieu et qu'ils sachent que Dieu est amour et tendresse,  bien quand l'homme arrivera à trouver l'amour et la tendresse,  alors oui il y aura le bonheur sur terre et nous nous respecterons plutôt que de faire n'importe quoi avec notre corps. Que celui qui s'amuse avec le corps de  l'autre parce qu'il ne sait pas ce que c'est que "aimer", qu'il prenne conscience qu'il blesse à jamais. Un coeur blessé peut être paralysé et avoir une crainte et un dégoût et il devient fragile.Je reprends quelques mots : la vraie sexualité est langage du coeur, se maîtrise, respecte et honore le bien -aimé , est source de plaisir et de joie et donne la vie mais le sexe pour le sexe devient brutal et bestial, est tyrannique, exploite l'autre, est décevant et donne parfois la mort.Il y a beaucoup à dire sur ce billet, dommage qu'il n'y ait pas de commentaire de jeunes.

éric V. 23/07/2009 05:55

Magnifique et tellement vrai... Chacun peut y trouver son compte s'il le désire vraiment... L'Amour ce n'est une personne rencontrée avec qui nous allons supporter la vie à deux pour ainsi espérer à deux un monde meilleurs...L'Amour c'est le Tout autre qui habite déjà en nos coeurs, et que ne veut que notre volonté d'Aimer....Alors arrêtons de grâce de parler du bonheur au futur et de l'amour au passé car en ce cas le présent est bien triste, seul et désemparé... Le bonheur c'est justement aimer au présent... Non pas une personne particulièrment mais Dieu en chacun... Et pour ceux que l'amour a trahis, soit disant, ce n'est pas l'amour mais le manque de l'être possèdé qui blesse... L'Amour est libre de venir et de s'en aller, car il est l'Etranger qui passe dans le monde justement pour nous apprendre à Aimer... si nous ne croyons paa à l'Amour alors tans pis pour nous... car le bonheur c'est au présent qu'il demeure déjà, en l'Amour... Mais attention de ne pas nous tromper d'Amour... L'Amour proposé par le Christ est Don total et plénier, jusqu'à la mort... Il nous demande aussi de nous aimer les uns les autres, de la même manière, si nous voulons commencer à Aimer... Alors courage à ceux qui ont 50 ans passé, l'Amour est là, à la porte de notre coeur mais ne s'impose jamais tout simplement parce qu'il nous aime comme nous sommes.Eric

marie.l 22/07/2009 17:07

Ah bien, justement je suis entrain de lire une revue sur le sujet "Pour réussir ta vie sentimentale et sexuelle" du P. Jean-Benoît Casterman des éditions des Béatitudes. (7€)Alors si tu veux aimer et être aimé, cette brochure est pour toi. Elle répond "casch" à tes questions. Tu peux zapper sur les sujets qui t'accrochent. Partage-la avec tes amies.Il est dit aussi que ce document est subversif. Il promeut une sexualité BELLE et SACREE; Il croit à l'amour complice et fidèle, sensuel et spirituel (the  best ! ) Aujourd'hui tout est possible surtout l'amour.Ce document s'adresse aux jeunes mais aussi à leurs parents et éducateurs en quête de repères sur l'amour, la sexualité, le mariage et d'aider leurs enfants à ouvrir leur coeur en cas d'échec.Je dis "l'amour ,je n'y crois plus" mais même un coeur brisé peut toujours guérir. (oui il le peut) Nul n'est jamais trop loin, trop sale ou trop blessée pour l'amour. Et pour Dieu ! au contraire, dans un coeur blessé peut naître un grand amour. Nos échecs ou nos blessures nous ouvrent le coeur, nous rendent plus sensibles, et nous apprennent à mieux aimer. Mais par contre faut se faire aider quand il y a eu échec et très rapidement, ne pas attendre, sinon c'est la peur, la honte, de dégoût qui s'installent et là ça devient grave et difficile à assumer.Alors sur la revue il est même mentionné de découvrir le site : www.aimerplus.com avec des articles et des vidéos, avec des réactions et des suggestions. Les jeunes, vous avez de la chance, d'avoir premièrement ce blog où le P. Xavier vous interpelle sur ce sujet et toutes ces revues qui peuvent vous aider à vivre l'amour ,savoir aimer et être aimé, sans forcément être abusé par le sexe.