Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog d'un prêtre catholique engagé au cœur du monde... Voici mon presbytère virtuel, sans porte ni sonnette. Entrez, et venez voir ! Vous voulez voir à quoi ça ressemble un cyber curé ? Venez donc faire un tour chez moi ! La vie c'est trop important pour ne pas la réussir ! ....     .      . C'est aussi mon objectif ... Pas vous ?

Le presbytère virtuel d'un prêtre bien réel ... Bienvenue :venez et voyez !

Blog d'un prêtre catholique engagé au cœur du monde... Voici mon presbytère virtuel, sans porte ni sonnette. Entrez, et venez voir ! Vous voulez voir à quoi ça ressemble un cyber curé ? Venez donc faire un tour chez moi ! La vie c'est trop important pour ne pas la réussir ! .... . . C'est aussi mon objectif ... Pas vous ?

Prêtre, pourquoi j’ai fait un blog…

com

Depuis presque 4 ans, je me suis lancé dans l’aventure d’un blog, site personnel où je m’exprime très librement, avec le désir de donner une parole personnelle d’homme, de chrétien et de prêtre. J’affiche mes couleurs sans ambigüité, et je suis étonné de constater l’ampleur du public touché : plus de 200 visiteurs anonymes chaque jour ! Depuis juin 2005, ce sont plus de 200 000 visiteurs du monde qui se sont arrêtés sur mon blog, « mon presbytère sans porte ni sonnette » comme j’aime l’appeler. La facilité d’accès, l’anonymat préservé sont autant de garanties qui permettent à tous ceux qui cherchent des réponses à certaines questions de trouver une réponse qui n’est pas dogmatique ou officielle, mais mon témoignage et mon regard sur la vie, sur l’Eglise, sur l’actualité. J’aime aussi faire partager quelques unes de mes initiatives pastorales, afin de permettre à d’autres de les utiliser « clé en main ».

J’ai des contacts souvent éphémères avec des chrétiens engagés, de France, de Belgique ou même du Québec.  Parfois des personnes en difficulté qui posent une question intime, ou demandent un conseil, une adresse… Il y a aussi rarement des échanges de messages qui durent et inaugurent des liens amicaux ou spirituels.

 

Je suis émerveillé de cet outil qui est Internet. En 2005, peu de chrétiens affichés investissaient cet espace d’expression.  Aujourd’hui, chrétiens jeunes et moins jeunes acceptent de partager leur expérience et leur rencontre avec le Christ, en livrant leur témoignage. Rien ne remplace la rencontre réelle avec nos frères, mais mon blog est aussi, j’en suis sûr, un lieu pour proposer la foi à tous !

 

http://icthus.over-blog.com

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jacques 13/08/2011 12:01



merci pour votre beau témoignage de prêtre et pour l'apostolat que vous faites par ce blog au delà de votre ministère en paroisse


Le prêtre ne se comprend bien que par la foi comme vous le dites ... on peut d'ailleurs s'inquiéter sur ce point de notre foi quand une majorité de catholique pratiquants sont favorables au
mariage des prêtres ...


Merci d'être pour nous tous un guide vers le don de notre vie au Christ et de nous aider à répondre à son immense Amour, quelle que soit notre vocation.


La pauvreté, la chasteté et l'obéissance ne sont pas des vertus évangéliques réservées aux seuls clercs et consacrés mais bien à nous tous chrétiens. Mais le monde moderne a bien du mal à le
comprendre. Il nous faut en témoigner par nos vies, nos comportements, nos réactions dans un contexte parfois très anti-évangélique. Oui on peut être pleinement heureux en vivant ces vertus
évangéliques, laîcs ou consacrés. 


Merci encore, dans la communion de la prière.   


 


 


 


 


 



Aile 31/07/2011 16:38



Votre blog est agréable à lire, il invite à réfléchir et à se recentrer! Un bon exemple.
Merci.



péma 13 06/07/2011 20:22



Assez délirant dans le fond : Un prêtre parle de lui, enfin de ce qui le touche, l'interpelle,j'ai laissé des com. sur2 de vos articles, Délirant mais trés séduisant, un homme d'église peut-il
s'exprimer en dehors de tout pathos, et,( égoïstement je m'en excuse) peut-il me convaincre moi qui erre depuis 20 ans aux confins de deux fois qui parfois se rejoignent mais qui s'éloignent
aussi dans biens des domaines et qui m'emmène (de temps en temps, aller rarement!) au bord du mécréantisme .



SAGRAMOR 15/04/2010 21:13



 


 Bien Cher Père,


 Je viens de découvrir votre presbytère,aprés avoir parcouru en quelques semaines,toutes sortes de blogs,où la parole circule.


En face de ce bloc de blogs,je suis allé voir les papolâtres,ZENIT et consorts.


Mon constat tout frais , est que l'Eglise a perdu des pans entiers de son autorité en Europe,car hors d'Europe,les églises sont bondées et les baptisés remplis d'une attente inassouvie.


Vivant hors d'Europe,je suis sorti de terre par la vague du scandale planétaire des crimes perpétrés contre nos enfants,par ceux qui en avaient la charge.


Cela m'est insupportable,c'est comme si retournant chez mes parents,j'apprenais que mon frère a violé ma petite soeur tous les jours,pendant que mon père lisait le journal durant trente ans.


A partir de quoi,je constate que les conservateurs font tout pour minimiser ce long et vaste crime collectif et au passage j'apprends les doubles vies du fondateur des Légionnaires du
Christ;d'autre part,je découvre un BON PEUPLE DE DIEU,AVEC SES PRETRES,qui font comme si rien ne s'était passé.


J'exagère à dessein,car je suis bien conscient que les incendies et les voies d'eau ,occupent assez le quotidien des communautés ecclésiales en Europe.


Mon frère ne violant plus ma petite soeur tous les jours,puis-je partir tranquille?


Dois-je demander à mon père sa bénédiction,avant de reprendre mon chemin?


-------------------------------------------------------------------------------------------


Ce qui m'a le plus frappé dans la lecture des blogs progressistes,c'est que cette catastrophe était tue,comme une sâle petite histoire de famille,qu'on évoque pourtant quelques fois.


Et puis,j'entends nos évêques,nos bons évêques de FRANCE et c'est là,que je ne suis plus du tout.


C'est là que j'affirme qu'il y a un gand crime chez certains prêtres, qui n'ont pas résisté aux contingences de leur sacerdoce,MAIS,il y a un crime plus grand encore chez les témoins de ces
crimes.


Le crime du silence est dans l'Eglise bien plus grave,que le crime de l'affamé,c'est le crime contre l'Esprit.


Nos bons évêques de FRANCE,dans leur bel ensemble,se collent à la Curie,nous abondent d'une dialectique factieuse,pour certains condamnent la pédophilie,comme une bête immonde.Aucuns ne touchent
à ceux qui avaient en charge la surveillance de l'Eglise,aucuns ne remettent en cause les surveillants des surveillants.


J'ai lu la plupart de leurs déclarations et j'en suffoque.


Je pense qu'ils n'ont pas considéré qu'ils s'adressaient à des Français,aujourd'hui engourdis sous le choc,mais demain conscients des deux niveaux de culpabilités,les criminels directs et ceux
qui les ont couverts et qui ont provoqué la perpétuation de ces crimes.


Je ne peux plus donner crédit à leur parole.


J'ai pris conscience comme jamais dans ma vie, que j'appartenais au troupeau catholique,que je devais défendre mon Eglise contre sa haute hiérarchie défaillante,je viens de faire ma seconde
rencontre avec le CHRIST.


Jusqu'à présent, j'avais une petite vie chrétienne autonome,désormais j'ai la conviction que ce sont les petites brebis comme moi,qui doivent restaurer l'autorité de l'Eglise,CONTRE ceux qui ont
répondu à l'appel du pouvoir.


Messieurs les évêques de FRANCE,vous avez oublié GELASE,le pouvoir est à l'Empereur,l'autorité appartient à l'Eglise.Même si vous triomphez par la Restauration de ces deux papes,auxquels vous
devez pour chacun d'entre vous un tribut de loyauté indéfectible,il vous en sera compté.


 



rayssiguier jerome 15/03/2010 17:40


" Marcher avec Alto Canas " : le nom de l'association est à lui seul une invitation au voyage .
Une bouffée d'exotisme comparable à la bulle d'air que respire son correspondant péruvien.
Le prêtre Jean-Marc Vigroux en relaie l'action, sur le terrain, depuis son arrivée en août 2002.
" J'exerce un ministère dans la province de Canas dont je partage les joies et la modestie du quotidien ", commente Jean-Marc Vigroux.
" Au-delà du folklore, j'y ai découvert un peuple Quechua en proie à une pauvreté que l'abondance des ressources naturelles ne parvient à éradiquer ", complète le prêtre tarnais.
L'association y soutient ainsi " l'action pastorale dans toute sa diversité ". Acquisition de carnets de chant, voyage en France d'une famille péruvienne, aides ponctuelles aux étudiants locaux�
mais aussi " lancement d'une radio ", la mobilisation des 150 adhérents tarnais 'a pas tardé à porter ses fruits dans "  les plaines ondulées de l'Altiplano ".


Marcher avec Alto Canas, allée des Cerisiers, 81150Lagrave.
altocanas@free.fr