Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog d'un prêtre catholique engagé au cœur du monde... Voici mon presbytère virtuel, sans porte ni sonnette. Entrez, et venez voir ! Vous voulez voir à quoi ça ressemble un cyber curé ? Venez donc faire un tour chez moi ! La vie c'est trop important pour ne pas la réussir ! ....     .      . C'est aussi mon objectif ... Pas vous ?

Le presbytère virtuel d'un prêtre bien réel ... Bienvenue :venez et voyez !

Blog d'un prêtre catholique engagé au cœur du monde... Voici mon presbytère virtuel, sans porte ni sonnette. Entrez, et venez voir ! Vous voulez voir à quoi ça ressemble un cyber curé ? Venez donc faire un tour chez moi ! La vie c'est trop important pour ne pas la réussir ! .... . . C'est aussi mon objectif ... Pas vous ?

Un carême qui ne soit pas anecdotique

com

Avons-nous déjà envisagé, depuis mercredi, notre manière de vivre ce carême ?

Il n’est pas inutile de rappeler qu’au-delà des efforts, devenus presque anecdotiques, qui consiste à se priver de viande le vendredi, Il est bon de réfléchir personnellement à des efforts de conversion. Je vous propose une petite méthode : 

Question préalable : ai-je le désir profond ce carême comme un élan d’amour pour le Seigneur et vers mes frères ?

Qu’est-ce que j’attends profondément de ce carême ? Qu’est-ce que j’attends du Seigneur ? C’es lui qui fait grâce, à nous de nous rendre disponibles !

Quels moyens personnels vais-je mettre en œuvre : efforts de prière, de privation, de partage, de pardon ?

Quelle place je vais laisser aux propositions communautaires : veillées de prière ; conférences ; temps de réflexion ou lectures ; livret de carême… Voir le programme ci contre !

 

 Sur la table de notre carême, l’Eglise a dépose trois plats « savoureux » :

LE JEUNE, car une âme encombrée est repue et sourde ; Demandons-nous : de quoi notre vie a besoin de jeûner ?

LA PRIERE, car un cœur qui ne pratique pas l’écoute cesse de battre. Demandons-nous : comment ouvrir, en nos vies débordées, une brèche à la prière ?

L’AUMONE, car celui qui dit « Seigneur, Seigneur » et qui oublie son frère qui souffre est un menteur ! demandons-nous : quelle richesse pouvons-nous déposer entre les mains blessées qui se tendent vers nous ?

                                                                                                                        

(Bertrand Révillion – Paru dans le livret Panorama Carême 2009)

Un carême qui ne soit pas anecdotique
Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dominique alias DM63 12/03/2009 20:41

Un évêque négationniste réintégré, une mère de famille excommuniée pour avoir fait ce qu'elle a pu, au prix d'un avortement, pour sauver la vie (enfin, ce qu'il en reste...) de sa fille de neuf ans enceinte de jumeaux.Etre hanté par ces horreurs au point d'en verser des larmes, clamer sa douleur et sa colère sur forums et blogs en pesant ses mots avec soin pour ne pas déraper, prier pour un Pape blessé par nos réactions, prier pour les ennemis mitrés qui ont pris successivement le visage de Richard Williamson, Dom Sobrinho et cet impensable "Jean-Baptiste Roi", se demander au passage, sincèrement, si nous avons comme eux une pierre à la place du coeur...L'Esprit Saint ne serait-il pas en train de nous accompagner, tous ensemble, dans ce demi-tour?Ce Carême 2009 n'a décidément rien d'anecdotique!!!

marie.l 10/03/2009 08:08

mais quel demi tour !!!!!!!pas facile de le faire ce demi tour, mais est ce cela aussi le Carême ? savoir faire demi tour, se donner ce courage, cette force et avoir la volonté de le faire, par amour, pour  Lui , en 4O jours, et après.........

Jean 28/02/2009 22:30

Quand on fait du ski, faire une conversion, c'est faire un demi tour. Le carême c'est exactement cela : faire un demi tour pour revenir vers le Seigneur