Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Miniritou

Qu’est ce qui me permet, depuis 500 jours en tant que curé de garder confiance en l’avenir, dans un contexte où il serait facile de ne regarder que le négatif, que les choses qui ne vont pas ou les situations qui accablent ou découragent ?

•    Des jeunes se mettent en marche. Ils cherchent à donner du sens à leur vie, à leurs choix. Des adultes se préparent au baptême et à la confirmation. Certains ont entrepris une année de formation rurale.

•    Des parents tiennent à l’éducation chrétienne de leurs enfants : au milieu d’un emploi du temps surchargé, malgré un suivi parfois difficile, les enfants et les parents font route ensemble, avec Jésus dans les équipes d’éveil à la foi.

•    Des chrétiens se sont formés pour accompagner les familles en deuil. Sans craindre les critiques, ils osent vivre et témoigner de leur espérance jusque dans la célébration des obsèques.

•    Des malades et des personnes âgées, des parrains et marraines de caté gardent le souci de prier pour les vocations, pour les catéchistes, pour les jeunes.

•    Des séminaristes nous montrent  qu’il vaut encore le coup de suivre le Christ en lui donnant sa vie.

•    De nouveaux habitants rejoignent aussi nos communautés chrétiennes. Qu’ils soient les bienvenus

•    Des personnes appelées pour un service d’Eglise ou une responsabilité, répondent avec générosité et esprit de service : EAP ; Conseil Economique ; équipes de liturgie.

Quand il me prend l’envie de devenir saule pleureur, je repense à la joyeuse espérance pascale, afin de rester, en dépit de tout pin parasol ! Merci de devenir mon espérance !

Commenter cet article

stalinien 03/02/2009 06:01

Un livre génial sur le sionisme, sur la notion judaïque de race supérieure: http://ia351404.us.archive.org/1/items/LaControverseDeSion/REEDfrsion.pdf Extraits tirés de la Bible: « L’Éternel m’adressa la parole, et dit… À partir d’aujourd’hui, je répandrai la terreur et la crainte de toi parmi les peuples qui sont sous tous les cieux, qui entendront parler de toi, et trembleront, et seront dans l’angoisse à cause de toi ». Sept nations plus grandes et plus puissantes que toi » doivent être livrées aux mains des Judaïtes, et : « Tu les détruiras entièrement ; tu ne feras aucune alliance avec elles, et tu ne leur montreras aucune pitié… tu détruiras leurs autels… car tu es un peuple saint pour l’Éternel ton Dieu ; l’Éternel ton Dieu t’a choisi pour que tu sois un peuple spécial à ses yeux, entre tous les peuples qui sont sur la surface de la terre… Tu seras béni entre tous les peuples… Et tu consumeras tous les peuples que l’Éternel ton Dieu te livrera ; tes yeux seront sans pitié envers eux… l’Éternel ton Dieu enverra les frelons contre eux, jusqu’à ce que ceux qui restent et qui se cachent de toi, soient détruits… Et l’Éternel ton Dieu expulsera ces nations devant toi petit à petit… Mais l’Éternel ton Dieu te les livrera, et les détruira par une destruction puissante jusqu’à ce qu’il soient détruits… Et il livrera leurs rois entre tes mains, et tu détruiras leur nom de dessous les cieux ; aucun homme ne sera capable de se tenir devant toi, jusqu’à ce que tu l’aies détruit… … Va prendre possession des nations plus grandes et plus puissantes que toi… l’Éternel ton Dieu ira lui-même devant toi ; tel un feu dévorant il les détruira, et il les terrassera devant toi ; alors tu les chasseras, et les détruiras promptement, comme l’Éternel te l’a dit… Car si tu observes avec zèle tous ces commandements que je t’ordonne… alors l’Éternel chassera devant toi toutes ces nations, et tu posséderas des nations plus grandes et plus puissantes que toi-même… même les côtes de la mer occidentale seront tiennes. Aucun homme ne sera capable de se tenir devant toi : car l’Éternel ton Dieu répandra la crainte et la terreur de toi sur toute terre que tu fouleras… Quand l’Éternel ton Dieu aura exterminé les nations devant toi, où tu iras pour les posséder, que tu prendras leur place, et t’installeras sur leur terre : prends garde à ne  pas tomber dans le piège en les suivant… et ne t’enquiers pas de leurs dieux.

Salam 02/02/2009 22:31

Chers frères et soeurs, chers ami(e)s, chers concitoyens, Que la Paix soit sur vous. Cette paix, nous la chérissons tous, nous la désirons tous. En France et ailleurs, nous goûtons à cette paix depuis 1962 environ. Jamais depuis notre vie ici n'a été menacée de basculer à cause de la guerre, mais nous avons vu -et certains d'entre nous ont connu ailleurs- le drame et l'horreur inévitable que contient toute guerre. En ces heures graves, nous recevons la peine immense des victimes de l'interminable guerre israëlopalestinienne. Juifs, chrétiens de tous bords, musulmans de tous bords et autres souffrent de ce sang qui coule à flots depuis 60 ans. L'hémoragie de la Palestine ne s'interrompt que rarement, dans des conditions insoutenables, pour durée condamnée à s'écourter et s'achever irrémédiablement dans de nouveaux assauts désespérés. A chaque assaut de l'Etat d'Israël, grandit dangereusement la haine du peuple juif, le peuple Israël. Chaque attaque baptisée riposte déclenche un nouveau massacre et une nouvelle vague de hargne et de colère, dont patissent les juifs du monde entier, s'obligeant à défendre encore un rêve déchu qui leur est cher, et sans lequel leurs souffrances passées ne sembleraient avoir de sens: le rêve du rappel en Terre Promise, récupéré par des idéologues de la conquête maximale à tout prix, les sionistes. Hier encore, seuls les fascistes et les néonazi, ainsi que d'autres sortes d'extrémistes aux conceptions racistes dénonçaient le sionisme. Tant nous voulions pardonner et comprendre après la détresse endurée sous le reich allemand. Aujourd'hui, les horreurs et les violations de droits fondamentaux perpétrés ont hissé -dans les nombreux esprits excédés-  le peuple juif, à nouveau, en "ennemi des peuples opprimés", à cause de cette politique du bulldozer. Les partisans de la paix y sont pourtant nombreux! Ils aspirent à la paix tout autant que nous aspirons à conserver la paix ici. Quant aux palestiniens, tant de larmes ont coulé depuis six décennies, mêlées à tant de sang, tant de vies ont été fauchées ou confisquées, tant de familles ont disparu ou été réduites à la terreur et aux mauvaises moeurs des armées d'occupation que l'on s'étonne toujours de les voir se battre encore, avec dignité plus souvent qu'avec rage. Aujourd'hui qu'Ehud Olmert annonce une nouvelle "riposte disproportionnée" aux ripostes gazéennes qui ont fait deux morts après la pluie de bombes qui chez eux a fait -aux dires des israëliens- au moins 600 morts, Aux dires du Hamas, plus de 1300. Depuis 1948, 750 000 palestiniens ont été victimes de cette guerre sans fin. Levons-nous courageusement pour la paix: envoyons un signe de paix pour les israëliens, par un signe d'amour pour les palestiniens... ...Portons tous, chaque fois que nous en avons le droit le kéfié palestinien. Par cet acte, accompli par des français de souche, des immigrés, des touristes, des juifs, des descendants de la migration, par toutes les couches de la population, en tailleur et costume autant qu'en jean basquet, nous pouvons montrer que nous aimons la Palestine, que nous aimons les palestiniens, et que lorsque l'on nous voit vivre des peines ou des moments de joie, des moments de colère ou des moments de honte, nous aspirons à la paix pour tous les hommes, à la dignité pour tous les hommes et toutes les femmes, au droit à la vie pour tous les enfants du monde. Faites ce geste simple: portez le kéfié pour dire tout ceci sans avoir autre chose à faire que sourire et vivre en paix. Que la paix, la grâce et la miséricorde soient sur vous, et qu'innondant de vous, elle coule jusqu'au peuple de Palestine. Amîne.

Salam 02/02/2009 22:07

Chers frères et soeurs, chers ami(e)s, chers concitoyens, Que la Paix soit sur vous. Cette paix, nous la chérissons tous, nous la désirons tous. En France et ailleurs, nous goûtons à cette paix depuis 1962 environ. Jamais depuis notre vie ici n'a été menacée de basculer à cause de la guerre, mais nous avons vu -et certains d'entre nous ont connu ailleurs- le drame et l'horreur inévitable que contient toute guerre. En ces heures graves, nous recevons la peine immense des victimes de l'interminable guerre israëlopalestinienne. Juifs, chrétiens de tous bords, musulmans de tous bords et autres souffrent de ce sang qui coule à flots depuis 60 ans. L'hémoragie de la Palestine ne s'interrompt que rarement, dans des conditions insoutenables, pour durée condamnée à s'écourter et s'achever irrémédiablement dans de nouveaux assauts désespérés. A chaque assaut de l'Etat d'Israël, grandit dangereusement la haine du peuple juif, le peuple Israël. Chaque attaque baptisée riposte déclenche un nouveau massacre et une nouvelle vague de hargne et de colère, dont patissent les juifs du monde entier, s'obligeant à défendre encore un rêve déchu qui leur est cher, et sans lequel leurs souffrances passées ne sembleraient avoir de sens: le rêve du rappel en Terre Promise, récupéré par des idéologues de la conquête maximale à tout prix, les sionistes. Hier encore, seuls les fascistes et les néonazi, ainsi que d'autres sortes d'extrémistes aux conceptions racistes dénonçaient le sionisme. Tant nous voulions pardonner et comprendre après la détresse endurée sous le reich allemand. Aujourd'hui, les horreurs et les violations de droits fondamentaux perpétrés ont hissé -dans les nombreux esprits excédés-  le peuple juif, à nouveau, en "ennemi des peuples opprimés", à cause de cette politique du bulldozer. Les partisans de la paix y sont pourtant nombreux! Ils aspirent à la paix tout autant que nous aspirons à conserver la paix ici. Quant aux palestiniens, tant de larmes ont coulé depuis six décennies, mêlées à tant de sang, tant de vies ont été fauchées ou confisquées, tant de familles ont disparu ou été réduites à la terreur et aux mauvaises moeurs des armées d'occupation que l'on s'étonne toujours de les voir se battre encore, avec dignité plus souvent qu'avec rage. Aujourd'hui qu'Ehud Olmert annonce une nouvelle "riposte disproportionnée" aux ripostes gazéennes qui ont fait deux morts après la pluie de bombes qui chez eux a fait -aux dires des israëliens- au moins 600 morts, Aux dires du Hamas, plus de 1300. Depuis 1948, 750 000 palestiniens ont été victimes de cette guerre sans fin. Levons-nous courageusement pour la paix: envoyons un signe de paix pour les israëliens, par un signe d'amour pour les palestiniens... ...Portons tous, chaque fois que nous en avons le droit le kéfié palestinien. Par cet acte, accompli par des français de souche, des immigrés, des touristes, des juifs, des descendants de la migration, par toutes les couches de la population, en tailleur et costume autant qu'en jean basquet, nous pouvons montrer que nous aimons la Palestine, que nous aimons les palestiniens, et que lorsque l'on nous voit vivre des peines ou des moments de joie, des moments de colère ou des moments de honte, nous aspirons à la paix pour tous les hommes, à la dignité pour tous les hommes et toutes les femmes, au droit à la vie pour tous les enfants du monde. Faites ce geste simple: portez le kéfié pour dire tout ceci sans avoir autre chose à faire que sourire et vivre en paix. Que la paix, la grâce et la miséricorde soient sur vous, et qu'innondant de vous, elle coule jusqu'au peuple de Palestine. Amîne.

Jean 02/02/2009 09:06

Ne vous vexez pas, Marie-L, je ne parlais pas de vous, je parlais des cas fréquents où la célébration elle-même des obsèques n'est pas présidée par un prêtre. Dans la plupart des cas en France, il n'y a plus de messe des obsèques. Le prêtre ne se déplace en général que pour les chrétiens très pratiquants et connus. Sinon une équipe de laïcs "préside", ce qui est très noble et très courageux de sa part. Mais nous perdons suite à la crise des vocations et à la sécularisation une dimension profonde et spirituelle qui était autrefois assumée par le prêtre.Ceci dit, ce que vous faites est admirable et héroïque, et au nom du Christ je vous en remercie.Je vais quelquefois au Temple protestant, les cultes avec Sainte-Cène sont présidés par un laïc en absence du "pasteur". Mais même les protestants qui par définition ne reconnaissent pas le sacerdoce trouvent quand même que c'était mieux (plus profond) du temps du pasteur.Obsèques sans prêtre, Adap sans prêtre, l'eucharistie ne sera-t-elle bientôt célébrée que dans les grandes villes et les grosses communautés monastiques ??C'est bien de "former" des laïcs, mais en général les laïcs sont pris toute la journée par leur travail et/ou l'éducation des enfants. Bienheureuse êtes-vous si vous avez du temps pour servir le Seigneur. En espérant que ce soit pour vous, non pas une corvée, mais une Joie !!

marie.l 01/02/2009 19:27

Mais ces familles en deuil reviennent pour la messe des obsèques, donc verront le prêtre. Pour le reste, très bien, ça fait plaisir de vous lire, nous qui par moment baissons les bras parce que nous ne savons plus comment faire pour faire passer le message qui est "l'Amour du Christ " le Christ nous aime tous tels que nous sommes, avec nos défauts et nos qualités, aucune différence, bien s'il reste l'espérance, cet espoir de leur faire comprendre , d'avoir confiance et de garder la confiance, j'en suis heureuse et ça me redonne le courage de continuer de partager ma foi et de l'approfondir.