Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog d'un prêtre catholique engagé au cœur du monde... Voici mon presbytère virtuel, sans porte ni sonnette. Entrez, et venez voir ! Vous voulez voir à quoi ça ressemble un cyber curé ? Venez donc faire un tour chez moi ! La vie c'est trop important pour ne pas la réussir ! ....     .      . C'est aussi mon objectif ... Pas vous ?

Le presbytère virtuel d'un prêtre bien réel ... Bienvenue :venez et voyez !

Blog d'un prêtre catholique engagé au cœur du monde... Voici mon presbytère virtuel, sans porte ni sonnette. Entrez, et venez voir ! Vous voulez voir à quoi ça ressemble un cyber curé ? Venez donc faire un tour chez moi ! La vie c'est trop important pour ne pas la réussir ! .... . . C'est aussi mon objectif ... Pas vous ?

« Je ne paierai plus le Denier du culte ! »

com

Réflexion entendue plusieurs fois dans ma paroisse, depuis quelques jours, où des équipes de laïcs ont été appelées pour accompagner les familles en deuil et animer les célébrations de funérailles.

 

Si je me prenais au sérieux, je dirais sans rigoler : "Je ne dirai plus la messe QUE pour les chrétiens qui sont à jour de leur Denier du culte…" ça ferait de l’écrémage dans les assemblées...

 

Seigneur, préserve-nous des étroitesses d’esprit et des réactions tellement affligeantes qu’elles en deviennent risibles…

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

clovis simard 09/03/2013 13:26


CONVERSION ET ÉLECTION DU NOUVEAU PAPE ET LES MATHS(fermaton.over-blog.com) 


 

elisabeth 15/08/2011 12:40



Il ne manque pas de prêtres à Ars, village du Saint Curé, me semble-t-il, mais pour le décès de mon époux, impossible de joindre le curé de la paroisse, même par l'intermédiaire des soeurs, nous
ne pouvions que laisser des messages sur son répondeur. Comprenez notre désarroi alors que les heures passaient. Je précise qu'il n'a jamais rappelé, même après son retour. Heureusement, ma fille
a pensé appeler Christine qui avait fait le cathé et l'aumônerie jusqu'à la confirmation à nos deux enfants; elle a pu joindre le curé sur son téléphone portable, elle. Il était à Paris. C'est un
diacre qui a procédé à la cérémonie religieuse et est venu jusqu'au cimetière; il a été parfait et a très bien compris notre état d'esprit à moment. Mon mari est décédé le 16/11/2009 et a été
enterré le 19/11.


J'ai enfin pu dire ce que j'avais sur le coeur.


Par contre, nos voisins, près de la paroisse, nous ont aidés et ont lu les lectures pendant la cérémonie ce que nous étions tous incapables de faire.


Finalement, dans cette période difficle, ce sont particulièrement les employés des Pompes funèbres qui étaient les plus disponibles, organisés, serviables, respectueux et présents pour nous
encadrer.


Concernant le denier du culte, c'est vrai que j'ai arrêté de participer, justement pour ne pas faire partie d'un fichier, ceux qui paient, ceux qui ne paient pas, par contre, il y a bien un tarif
pour les cérémonies, et les quêtes anonymes à la messe.


Et je pense que mes impôts locaux payés à Ars participent également à la vie de la paroisse, subventions pour les travaux, etc.


 



Claudine 21/01/2009 00:08

oui il valait mieux que ce "coup de gueule" n'apparaisse que sur ton blog !...mais y a du vrai...

annemarie 15/01/2009 20:57

es prières de l'Églisedu canada ,priere,non rembourser par la securité sociale,un reel secoursmieux que le prozac....................




Ma prière
Comment prier




Avant la prière




Choisir une ambiance de recueillement afin d'éviter la distraction
Choisir un moment adapté durant la journée et y demeurer fidèle
Établir un temps minimum pour le dialogue avec le Seigneur

 



Durant la prière




Se mettre en présence de Dieu et prier le Père dans le secret.
Choisir une position adaptée à la prière : assis, à genoux, debout...
S'aider avec les textes de prières
Demander à Dieu, dans tes propres mots quelle prière il te suggère

 



Après la prière




Rendre grâce à Dieu pour se moment vécu avec Lui dans l'amitié
Demander la force d'être fidèle à ce qu'il t'a fait découvrir





Prières du matin



Voici quelques prières reçues par la tradition chrétienne afin de nous aider à entrer en contact avec le Seigneur.
Chacun de nous pouvons les prier soit en partie, soit en totalité et trouver en elles une attitude propre à notre vie chrétienne.
Chacun de nous peut également les enseigner aux autres et transmettre ainsi le don précieux de la foi
Le signe de la croix
Au nom du Père, et du Fils Et du Saint-Esprit. Amen
Gloire au Père
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours dans les siècles des siècles. Amen

Je t'adore
Je t'adore, mon Dieu et je t'aime de tout mon coeur.
Je te rends grâce de m'avoir créé, fais chrétien et conservé en cette nuit. Je t'offre toutes les actions de la journée : fais qu'elles soient selon ta volonté et pour ta plus grande gloire. Préserve-moi du péché et de tout mal. Que ta grâce soit toujours avec moi et avec tous les miens.
Amen.
Notre-Père
Notre Père qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du Mal. Amen.

Je vous salue Marie
Je vous salue, Marie, pleine de grâce. Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes, Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, Priez pour nous pécheurs, Maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

Je crois en Dieu
Je crois en Dieu le Père tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre; Et en Jésus Christ, son Fils unique, Notre-Seigneur, qui a été conçu du Saint-Esprit, Est né de la Vierge Marie, A souffert sous Ponce Pilate, A été crucifié, est mort et a été enseveli; Est descendu aux enfers; Le troisième jour est ressuscité des morts; Est monté aux cieux Est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant; D'où il viendra juger les vivants et les morts.
Je crois en l'Esprit Saint, À la Sainte Église catholique, À la communion des saints, À la rémission des péchés, À la résurrection de la chair, À la vie éternelle. Amen

Acte de Foi
Mon Dieu, je crois fermement tout ce que la sainte Église catholique croit et enseigne, parce que c'est vous qui l'avez dit, et que vous êtes la vérité même.
Acte d'espérance
Mon Dieu, appuyé sur vos promesses et sur les mérites de Jésus-Christ mon Sauveur, j'espère avec une ferme confiance que vous me ferez la grâce d'observer vos commandements en ce monde, et d'obtenir par ce moyen a vie éternelle.
Acte d'amour et de charité
Mon Dieu, qui êtes digne de tout amour, à cause de vos perfections infinies, je vous aime de tout mon coeur, et j'aime mon prochain comme moi-même pour l'amour de vous.
Acte de contrition
Mon Dieu, j'ai un extrême regret de vous avoir offensé, parce que vous êtes infiniment bon, infiniment aimable, et que le péché vous déplaît: pardonnez-moi par les mérites de Jésus-Christ, mon Sauveur; je me propose, moyennant votre sainte grâce, de ne plus vous offenser et de faire pénitence.
Acte de remerciement
Mon Dieu, je vous remercie de tous les biens que j'ai reçus de vous, principalement de m'avoir créé, racheté par votre Fils et fait enfant de votre Église.
Acte d'offrande
Mon Dieu, j'ai tout reçu de vous; je vous offre mes pensées, mes paroles, mes actions, ma vie et tout ce que je possède, et je ne veux l'employer qu'à votre service.
Acte d'humilité
Mon Dieu, je ne suis que cendre et poussière; réprimez les mouvements d'orgueil qui s'élèvent dans mon âme, et apprenez-moi à me mépriser moi-même, vous qui résistez aux superbes et qui donnez votre grâce aux humbles.
 
Acte de demande
Mon Dieu, source infinie de tous les biens, donnez-moi tout ce qui m'est nécessaire pour la vie et la santé de mon corps, mais surtout la grâce de faire en toutes choses votre sainte volonté. Par Jésus-Christ Notre Seigneur. Ainsi soit-il.
Offrande de la journée
Divin Coeur de Jésus, je vous offre, par le coeur immaculé de Marie, les prières, les oeuvres , les joies et les souffrances de cette journée en union avec le sacrifice de Jésus ton Fils qui s'immole continuellement sur l'autel et aux intentions missionnaires.
Hymne
Un jour nouveau commence, Un jour reçu de toi, Père,
Nous l'avons remis d'avance En tes mains tel qu'il sera. Émerveillés ensemble, Émerveillés de toi, Père,
Nous n'avons pour seule offrande Que l'accueil de ton amour. Marqués du goût de vivre, Du goût de vivre en toi, Père,
Nous n'avons pas d'autres vivres Que la faim du pain rompu. Comment chanter ta grâce, Comment chanter pour toi, Père,
Si nos coeurs ne veulent battre De l'espoir du Corps entier? Le jour nouveau se lève, Le jour connu de toi, Père,
Que ton Fils dans l'homme achève La victoire de la croix!
À l'ange gardien
Ange de Dieu qui êtes mon gardien, puisque le ciel m'a confié à vous dans sa bonté, éclairez-moi, dirigez-moi et gouvernez-moi aujourd'hui. Amen
Donne-nous, Seigneur
Donne-nous, Seigneur de passer cette journée dans la joie, la paix et sans péché pour que jusqu'au soir je puisse te louer avec un coeur pur et reconnaissant.
Que resplendisse sur nous la lumière de ton amour et que ta sagesse inspire notre travail.
Que ta main nous soutienne dans le service du bien et qu'elle nous garde dans ton amitié.
L'Ange du Seigneur
L'ange du Seigneur porta l'annonce à Marie Et elle conçut du Saint-Esprit.
Je vous salue, Marie...
Voici la servante du Seigneur. Qu'il me soit fait selon ta parole.
Je vous salue, Marie...
Et le Verbe s'est fait chair. Et il a habité parmi nous.
Je vous salue, Marie...
Priez pour nous, sainte Mère de Dieu.
Afin que nous soyons rendus dignes des promesses du Christ.
Prions le Seigneur
Que ta grâce, Seigneur notre Père, se répande en nos coeurs: par le message de l'ange, tu nous as fait connaître l'incarnation de ton Fils bien-aimé, conduis-nous par sa passion et par sa croix jusqu'à la gloire de la résurrection. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.
Amen

Reine du ciel
Reine du Ciel, réjouis-toi, alléluia! Car le Seigneur que tu as mérité de porter, alléluia
Est ressuscité comme il l'a dit, alléluia Prie Dieu pour nous, alléluia!
Réjouis-toi, Vierge Marie, alléluia!
Car le Seigneur est vraiment ressuscité, alléluia!
Prions le Seigneur
Dieu qui, par la Résurrection de ton Fils, Notre-Seigneur Jésus-Christ, as fait briller la joie dans le monde, daigne, par l'intercession de la Vierge Marie, sa Mère, nous conduire aux joies de la vie éternelle.
Par le Christ, Notre-Seigneur. Amen

Cantique de Zacharie (Luc 1, 68-79)
Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, qui visite et rachète son peuple.
Il a fait surgir la force qui nous sauve dans la maison de David, son serviteur, comme il l'avait dit par la bouche des saints, par ses prophètes, depuis les temps anciens : salut qui nous arrache à l'ennemi, à la main de tous nos oppresseurs, amour qu'il montre envers nos pères mémoire de son alliance sainte, serment juré à notre père Abraham de nous rendre sans crainte, afin que délivrés de la main des ennemis nous le servions dans la justice et la sainteté, en sa présence, tout au long de nos jours.
Et toi, petit enfant, tu seras appelé prophète du Très-Haut : tu marcheras devant, à la face du Seigneur, et tu prépareras ses chemins pour donner à son peuple de connaître le salut par la rémission de ses péchés, grâce à la tendresse, à l'amour de notre Dieu, quand nous visite l'astre d'en haut, pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres et l'ombre de la mort, pour conduire nos pas au chemin de la paix.
Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit...



Prières du soir



Avant de terminer sa journée, le chrétien éprouve le besoin de rendre grâce à Dieu pour tous ses bienfaits et d'implorer son amour sur ses propres péchés. En utilisant les prières les plus répandues de la tradition chrétienne, nous pouvons les utiliser en totalité ou en partie.
Cantique de Siméon (Lc 2)
Sauve-nous, Seigneur, quand nous veillons; garde-nous quand nous dormons : nous veillerons avec le Christ, et nous reposerons en paix.
Maintenant, Ô Maître souverain Tu peux laisser ton serviteur s'en aller en paix, selon ta parole. Car mes yeux ont vu le salut
Que tu préparais à la face des peuples : Lumière qui se révèle aux nations Et donne gloire à ton peuple Israël.
Prions le Seigneur
Seigneur notre Dieu, que la splendeur de la résurrection, nous illumine, pour que nous puissions échapper à l'ombre de la mort et parvenir à la lumière éternelle dans ton Royaume. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen

Hymne
En toi, Seigneur, nos vies reposent Et prennent force dans la nuit; Tu nous prépares à ton aurore Et tu nous gardes dans l'Esprit.
Déjà levé sur d'autres terres, Le jour éveille les cités; Ami des hommes, vois leur peine Et donne-leur la joie d'aimer.
Vainqueur du mal et des ténèbres, Ô Fils de Dieu ressuscité, Délivre-nous de l'adversaire Et conduis-nous vers ta clarté!

Je t'adore
Je t'adore, mon Dieu et je t'aime de tout mon coeur. Je te rends grâce de m'avoir créé, fais chrétien et préservé tout au cours de cette journée.
Pardonne-moi le mal que j'ai pu commettre aujourd'hui et si j'ai accompli le bien, accepte-le. Garde-moi dans ton repos et libère-moi de tout danger.
Que ta grâce soit toujours avec moi et avec tous les miens.
Amen


Notre Père
Je vous salue Marie
Gloire au Père
Sauve-nous quand nous veillons
Sauve-nous, Seigneur quand nous veillons, ne nous abandonne pas au sommeil : que mon coeur veille avec le Christ et que mon corps repose dans la paix.
Père éternel et bon, pardonne tous mes péchés. Donne-moi la force de ne pas retomber et guide-moi jusque dans la vie éternelle. Amen
Que monte vers toi
Que monte vers toi, Dieu tout-puissant ma louange du soir et que descende sur moi ta bénédiction, pour qu'aujourd'hui et toujours je puisse goûter le don de ton salut.

Donne-leur l'éternel repos
Donne-leur le repos éternel Seigneur, Et que brille sur eux la lumière sans fin. Qu'ils reposent en paix. Amen
Donne-lui, Seigneur, le repos éternel et que brille sur lui, (elle) la lumière sans fin. Qu'il (elle) repose en paix. Amen
Que les âmes des fidèles défunts reposent en paix Par la miséricorde de Dieu.Amen

Magnificat (Luc 1, 46-55)
Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur!
Il s'est penché sur son humble servante; désormais, tous les âges me diront bienheureuse.
Le Puissant fit pour moi des merveilles; Saint est son nom!
Son amour s'étend d'âge en âge sur ceux qui le craignent.
Déployant la force de son bras, il disperse les superbes.
Il renverse les puissants de leurs trônes, il élève les humbles.
Il comble de biens les affamés, renvoie les riches les mains vides.
Il relève Israël, son serviteur, il se souvient de son amour, de la promesse faite à nos pères, en faveur d'Abraham et de sa race, à jamais.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, pour les siècles des siècles. Amen.



Prières variées



Louange à la sainte Trinité
Ô mon Dieu, Trinité que j'adore, aidez-moi à m'oublier entièrement pour m'établir en Vous immobile et paisible comme si déjà mon âme était dans l'éternité!

Que rien ne puisse troubler ma paix ni me faire sortir de Vous, Ô mon immuable, mais que chaque minute m'emporte plus loin dans la profondeur de votre Mystère.

Pacifiez mon âme, faites-en votre ciel, votre demeure aimée et le lieu de votre repos; que je ne vous y laisse jamais seul, mais que je sois là tout entière, tout éveillée en ma foi, toute adorante, toute livrée à votre action créatrice.

Ô mon Christ aimé, crucifié par amour, je voudrais être une épouse pour votre coeur, je voudrais vous couvrir de gloire, je voudrais vous aimer... jusqu'à en mourir! Mais je sens mon impuissance et je vous demande de me revêtir de vous-mêmes, d'identifier mon âme à tous les mouvements de votre âme, de me submerger, de m'envahir, de vous substituer à moi, afin que ma vie ne soit qu'un rayonnement de votre Vie. Venez en moi comme Adorateur, comme Rédempteur et comme Sauveur.

Ô Verbe éternel, Parole de mon Dieu, je veux passer ma vie à vous écouter, je veux me faire toute enseignable afin d'apprendre tout de Vous; puis à travers toutes les nuits, tous les vides, toutes les impuissances, je veux Vous fixer toujours et demeurer sous votre grande lumière.
Ô mon Astre aimé, fascinez-moi pour que je ne puisse plus sortir de votre rayonnement.

Ô Feu consumant Esprit d'amour, survenez en moi afin qu'il se fasse en mon âme comme une incarnation du Verbe; que je lui sois une humanité de surcroît en laquelle il renouvelle tout son mystère.

Et Vous, Ô Père, penchez-vous vers votre pauvre petite créature ne voyez en elle que le Bien-aimé en lequel Vous vous avez mis toutes vos complaisances.

Ô mes Trois, mon Tout, ma Béatitude, Solitude infinie, Immensité où je me perds, je me livre à Vous comme une proie; ensevelissez-vous en moi, pour que je m'ensevelisse en Vous, en attendant d'aller contempler en votre lumière l'abîme de vos grandeurs. Amen
Sainte Élisabeth de la Trinité

Ô bon et très doux Jésus
Ô bon et très doux Jésus me voici prosterné en votre sainte présence. Je vous prie et vous conjure, avec toute la ferveur de mon âme de graver en mon coeur de vifs sentiments de foi, d'espérance et de charité, un vrai repentir de mes péchés et une ferme volonté de m'en corriger, et que je contemple en esprit vos cinq plaies avec une grande affliction et une grande douleur ayant devant les yeux ces paroles que le prophète David vous appliquaient en les mettant sur vos lèvres, Ô bon Jésus : " ils ont percé mes mains et mes pieds, ils ont compté tous mes os.

Âme de Jésus Christ
Âme du Christ, sanctifie-moi Corps du Christ, sauve-moi. Sang du Christ, ennivre-moi. Eau du cÔté du Christ, lave-moi. Passion du Christ, fortifie-moi.
Ô bon Jésus, exauce-moi. Dans tes blessures, cache-moi. Ne permets pas que je sois séparé de toi. De l'ennemi défends-moi. À ma mort, appelle-moi.
Ordonne-moi de venir à toi pour qu'avec tes saints je te loue dans les siècles des siècles.
Amen
Pour notre responsabilité dans l'Église
Ô Seigneur, par le baptême et la confirmation tu as fait de moi un membre vivant et responsable dans la communauté chrétienne. Je t'en prie, aide-moi, à agir selon la mentalité du Christ, de manière que la foi soit l'âme de toute ma vie. Soutiens-moi par la force de ton Esprit pour que je vois plus l'exigence de collaborer à l'avènement de ton Royaume, et de participer activement à la vie de ton Église.
Pour rendre grâce
Seigneur, merci pour ton Amour,
Merci pour la main qui se tend continuellement;
Merci puisque tu nous aimes malgré notre misère et notre ingratitude;
Merci de continuer à nous aimer même quand nous refusons ton amour.
Merci pour tous tes dons, pour les personnes et la beauté de ce monde.
Merci pour le don de ton Fils Jésus, qui s'est fait homme et qui as voulu rester avec nous dans le signe de l'eucharistie.
Merci pour la vie éternelle semée en nous;
Merci pour tous tes dons, Seigneur.
Prions le Seigneur
Prière pour la journée
Ô Dieu, lumière du monde, fais que nous sachions voir le reflet de ton visage sur tout homme et toute femme: sur les petits enfants que tu fais croître dans le sein maternel; sur le visage des jeunes qui cherchent des signes d'espérance sur la figure des personnes âgées qui vivent des souvenirs; sur les visages tristes qui souffrent, sur les malades, sur ceux qui vont mourir. Suscite en nous la volonté et le joie de promouvoir, de garder et de défendre la vie humaine, dans nos foyers, dans nos villes, et le monde entier. Par l'intercession de Marie, pleine de grâce et Mère de l'auteur de la vie, envoie sur nous ton saint Esprit, et fais qu'en accueillant l'immense don de la vie, nous puissions participer à ta communion d'amour éternel. Amen
Pour un malade
Seigneur Jésus, durant ta vie sur la terre tu nous as manifesté ton amour, et tu as été ému devant les souffrances et tant de fois tu as redonné la santé aux malades faisant ainsi la joie de leur famille. Notre cher... N (gravement) malade et nous faisons pour lui tout ce qui est humainement possible. Cependant, nous nous sentons impuissants: notre vie n'est pas entre nos mains. Nous t'offrons ces souffrances et les nÔtres. Et nous les unissons à ta passion. Fais que cette maladie nous aide à comprendre plus le sens de la vie, et accorde à notre cher N... le don de la santé pour que nous puissions ensemble te rendre grâce et te louer sans fin. Amen

Prière pour les vocations missionnaires
Nous te louons, Père saint, et nous te rendons grâce pour avoir envoyé ton Fils dans le monde comme sauveur et pour nous révéler ton Amour.
Pour compléter ton dessein de salut tu veux avoir besoin des hommes et des femmes qui annonceront l'évangile et feront grandir ton Église.
Fais naître dans nos familles et dans nos communautés des vocations au sacerdoce, au diaconat, à la vie religieuse, consacrée et missionnaire, qui aideront à réaliser ton plan d'amour.
Nous te le demandons au nom de ton Fils Jésus qui vit et règne pour les siècles des siècles. Amen


Prière de Jean-Paul II
Esprit d'Amour éternel, qui procèdes du Père et du fils, nous te remercions pour toutes les vocations d'apôtres et de saints qui ont fécondé l'Église. Continue ton oeuvre, nous t'en prions Esprit Saint, source éternelle de joie et de paix. C'est Toi qui ouvres le coeur et l'esprit à l'appel divin; c'est Toi qui rends efficace tout élan vers le bien, vers la vérité, vers la charité.
Regarde ton Église qui a aujourd'hui un besoin particulier de prêtres saints, de témoins fidèles et autorisés de ta grâce, qui a besoin d'hommes et de femmes consacrés. Ouvre le coeur et l'esprit des jeunes gens et des jeunes filles pour qu'une nouvelle floraison de saintes vocations montre la fidélité de ton amour, et que tous puissent connaître le Christ, vraie lumière venue dans le monde pour offrir à chaque être humain l'espérance assurée et la vie éternelle. Amen
Prière pour les vocations
Père saint, source de tout don parfait, accorde à ton Église un nouveau printemps de l'Esprit; fais grandir avec ta grâce les germes de vocations que tu as semés par ta main, afin que plusieurs accueillent ton appel et choisissent comme idéal de vie de suivre le Christ et de le servir auprès de ses frères et de ses soeurs à la louange et gloire de ton nom. Amen
Prière pour la communauté paroissiale
Ô Jésus toi qui as dit: " Là où deux ou trois personnes seront réunies en mon nom je serai au milieu d'eux". Sois avec nous Seigneur, afin que nous renforcions notre unité dans ton amour dans cette communauté paroissiale.
Aide-nous à être toujours "un seul coeur et une seule âme", partageant les joies et les peines, ayant un soin particulier pour les malades, les personnes âgées, les personnes seules, les travailleurs.
Prière pour l'unité

Seigneur Jésus, qui, à la veille de mourir pour nous, as prié pour que tous Tes disciples soient parfaitement un, comme Toi en Ton Père et Ton Père en Toi, fais-nous ressentir douloureusement l'infidélité de notre désunion.
Donne-nous la loyauté de reconnaître et le courage de rejeter ce qui se cache en nous d'indifférence, de méfiance et même d'hostilité mutuelles.
Accorde-nous de nous rencontrer tous en Toi, afin que, de nos âmes et de nos lèvres, monte incessamment Ta Prière pour l'Unité des Chrétiens, telle que Tu la veux, par les moyens que Tu veux.
En Toi, qui es la Charité parfaite, fais-nous trouver la Voie qui conduit à l'unité dans l'Obéissance à Ton amour et à Ta vérité. Amen!


Prière pour les enfants
Nous te rendons grâce, ô Dieu, pour les enfants que tu nous as donnés et confiés. Fais qu'ils grandissent dans la foi reçue au baptême. Guide-les par la lumière de ton esprit dans le choix de leur vie, pour qu'ils correspondent davantage au dessein de ton amour.
Avant une rencontre
Ô Seigneur, envoie-nous ton Esprit Saint qu'il illumine nos coeurs et les rende disponible à la vérité. Ainsi, nous saurons écouter les autres avec attention, sympathie, confiance et humilité, et répondre avec respect, calme et sincérité. Nous te prions, fais que les divergences d'opinions n'entachent en rien l'estime et l'amour de l'un et l'autre. Amen
En action de grâce
Nous te rendons grâce Ô Dieu tout-puissant pour tous tes bienfaits. Toi qui vis et règnes pour les siècles des siècles. Amen

Te Deum
À toi, Dieu, notre louange! Nous t'acclamons : tu es Seigneur!
À toi, Père éternel, L'hymne de l'univers.
Devant toi se prosterne les archanges, Les anges et les esprits des cieux; Ils te rendent grâce, Ils adorent et ils chantent :
Saint, Saint, Saint, le Seigneur Dieu de l'univers; Le ciel et la terre sont remplis de ta gloire.
C'est toi que les Apôtres, glorifient Toi que proclament les prophètes Toi dont témoignent les martyrs;
C'est toi que par le monde entier L'Église annonce et reconnaît.
Dieu, nous t'adorons : Père infiniment saint,
Fils éternel et bien aimé, Esprit de puissance et de paix.
Christ, le Fils du Dieu Vivant, Le Seigneur de la gloire,
Tu n'as pas craint de prendre chair Dans le corps d'une Vierge Pour libérer l'humanité captive.
Par ta victoire sur la mort, Tu as ouvert à tous croyants
Les portes du Royaume; Tu règnes à la droite du Père; Tu viendras pour le jugement.
Montre-toi le défenseur et l'ami Des hommes sauvés par ton sang :
Prends-les avec tous les saints Dans ta joie et dans ta lumière.
Sauve ton peuple, bénis cet héritage; Veille sur lui, porte-le à jamais.
Je veux te bénir chaque jour, Louer ton Nom toujours et à jamais.
En ce jour, garde-nous sans péché, Pitié pour nous, Seigneur, pitié pour nous.
Ton amour, Seigneur, sois sur nous, Comme notre espoir est en Toi.
Prions le Seigneur
Ô Père, toi qui exauce toujours les prières de tes enfants, reçois notre action de grâce. Fais que notre vie soit sereine et libre de toute attaque du malin. Afin que nous travaillions avec un amour renouvelé à l'édification de ton règne. Amen.
Prière avant le repas
Lecture
Tous, ils comptent sur Toi pour recevoir leur nourriture au temps voulu.
Tu donnes : eux, ils ramassent; tu ouvres la main: ils sont comblés. (Ps 103,27-28)
ou
Soit que vous mangiez, soit que vous buviez, faites tout pour la gloire de Dieu. (1,Cor 10,31)

Prions le Seigneur
Bénis-nous, Seigneur, et bénis ces dons que nous recevons pour nourriture de ta bonté. Par Jésus le Christ notre Seigneur. Amen
ou
Béni sois-tu, Seigneur, toi qui ouvres la main pour répandre tes bienfaits et qui multiplies le pain pour tes créatures. Gloire à toi dans les siècles! Amen




Prière après le repas
Prions le Seigneur
Nous te rendons grâce, Seigneur, pour le pain que tu nous as donné; rends-nous disponibles envers ceux qui ont faim de pain, d'amour et de paix. Amen
ou
Tu nous as rassasiés de tes dons, Seigneur; comble nous de ta miséricorde. Toi qui règne pour les siècles des siècles. Amen
ou
Nous te rendons grâce, Seigneur, Père très saint, Toi qui nous donnes de quoi manger et de quoi boire. Daigne-nous accueillir un jour à la table de ton Royaume où nous te bénirons éternellement.
Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen
Invocations
Jésus, Marie, Joseph Je vous donne mon coeur, mon esprit et ma vie.
Jésus, Marie, Joseph, Assistez-moi dans ma dernière agonie
Jésus, Marie, Joseph, Faites que je meure en votre sainte compagnie.
Louange et intercession
Pour tous nos frères, prions le Maître de la vie :
Ceux qui s'éveillent, -qu'ils s'éveillent à toi.
Ceux qui vont au travail, -qu'ils travaillent pour toi.
Ceux qui restent dans leur maison, -qu'ils y restent avec toi.
Ceux qui rentrent du travail, -qu'ils se reposent auprès de toi.
Ceux qui sont malades ou désespérés, -qu'ils se tournent vers toi.
Ceux qui vont passer la mort, -qu'ils meurent en toi.
Nous te prions, Seigneur, toi qui es la vraie lumière et le créateur de la lumière : garde-nous attentifs à ta loi pour que nous vivions dans ta clarté. Par Jésus Christ, ton Fils, notre Seigneur.



Prières au coeur de Jésus




La dévotion au coeur de Jésus nous propose d'entrer dans le mystère de la miséricorde et de l'amour du Père révélée dans la personne de son Fils.
Consécration au coeur de Jésus
Très doux Sauveur, agenouillé humblement à vos pieds, je renouvelle ma consécration à votre Sacré-Coeur. Soyez toujours mon Roi; j'ai en vous confiance pleine et entière; que votre Esprit imprègne mes pensées, mes désirs, mes paroles et mes oeuvres; bénissez mes entreprises; prenez part à mes joies, à mes épreuves, à mes travaux; accordez-moi de mieux vous connaître, de vous aimer davantage, de vous servir sans défaillance. Que d'une extrémité de la terre à l'autre retentisse cette acclamation : " Aimé, béni et glorifié soit partout et toujours le coeur triomphant de Jésus! " Amen

Litanies du coeur de Jésus
Seigneur, prends pitié Seigneur, prends pitié Ô Christ, prends pitié Ô Christ, prends pitié Seigneur, prends pitié Seigneur, prends pitié Christ, écoute nous Christ écoute- nous Christ, exauce nous Christ exauce-nous
Aux invocations nous répondons : prends pitié de nous
Père céleste, qui êtes Dieu, Prends pitié de nous
Fils rédempteur du monde qui êtes Dieu, Prends pitié de nous
Esprit Saint, qui êtes Dieu, Prends pitié de nous
Trinité Sainte, qui êtes un seul Dieu Prends pitié de nous
Coeur de Jésus,Fils du Père éternel, Coeur de Jésus,Formé par l'Esprit Saint dans le sein de la Vierge Marie Coeur de Jésus, Roi et centre de tous les coeurs Coeur de Jésus,Dans lequel sont tous les trésors de sagesse et de la science Coeur de Jésus, Dans lequel réside toute la plénitude de la divinité Coeur de Jésus,Propitiation pour nos péchés Coeur de Jésus,Obéissant jusqu'à la mort Coeur de Jésus,Percé par la lance Coeur de Jésus,Source de toute consolation Coeur de Jésus,Notre vie et notre résurrection Coeur de Jésus,Notre paix et notre réconciliation Coeur de Jésus,Victime en sacrifice pour nous pécheurs Coeur de Jésus,Salut de ce qui espère en toi Coeur de Jésus,Espérance de tous ceux qui meure en toi Coeur de Jésus,Délices de tous les Saints
Agneau de Dieu, qui enlève le péché du monde Pardonne-nous, Seigneur.
Agneau de Dieu, qui enlève le péché du monde Écoute-nous, Seigneur
Agneau de Dieu, qui enlève le péché du monde Prends pitié de nous.
Jésus, doux et humble de coeur Rends notre coeur semblable au tien
Prions le Seigneur.

Dieu, Père très bon, nous célébrons dans le Coeur de ton Fils les merveilles de ton amour. Donne-nous de cette source intarissable, l'abondance de tes dons. Par Jésus, le Christ notre Seigneur. Amen.



Prières à l'Esprit Saint



Après sa résurrection, Jésus nous a fait le don de l'Esprit Saint qui nous fait vivre la foi de notre baptême comme filles et fils de Dieu dans l'Église.
Invoquer l'Esprit Saint veut dire se mettre à l'écoute de son action dans notre vie, dans l'Église et dans le monde afin de devenir ses collaborateurs.
Séquence
Viens, Esprit Saint, en nos coeurs et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Viens, en nous, père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos coeurs,
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos; dans la fièvre, la fraîcheur; dans les pleurs, le réconfort.
Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, rends droit ce qui est faussé.
À tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient donne tes sept dons sacrés.
Ô lumière bienheureuse, Donne mérite et vertu, viens remplir jusqu'à l'intime donne le salut final, le coeur de tous tes fidèles donne la joie éternelle. Amen



Prières à la Vierge



" Ils étaient assidus à la prière avec Marie la mère de Jésus ".
Ô Immaculée
Ô Immaculée, Reine du ciel et de la terre, refuge des pécheurs et mère très aimée, à qui Dieu a confié l'économie de sa miséricorde, moi, (N .) misérable pécheur, je me prosterne à tes pieds en te suppliant humblement de m'accepter entièrement comme ta chose et ta propriété, et de faire ce qu'il te plaira de ma personne, de ma vie, de ma mort et de mon éternité.
Dispose de moi sans réserve afin qu'entre tes mains immaculées et très miséricordieuse je devienne un instrument utile pour greffer et accroître ta gloire en tant d'âmes égarées ou indifférentes, et pour étendre le plus possible, de cette manière, le règne béni du coeur très saint de Jésus.
Car la grâce de la conversion et de la sanctification vient avec toi, puisque toute grâce du Christ passe par tes mains. Amen
(Saint Maximillien Kolbe)
Souvenez-vous
Souvenez-vous, Ô Très Miséricordieuse Vierge Marie, qu'on n'a jamais entendu dire qu'aucun de ceux qui ont eu recours à votre protection, implorer votre assistance, réclamer votre secours, ait été abandonnés.
Animé d'une pareille confiance, Ô Vierge des vierges, Ô ma Mère, je coure vers vous et, gémissant sous le poids de mes péchés, je me prosterne à vos pieds.
Ô Mère du Verbe incarné, ne méprisez pas mes prières, mais écoutez-les favorablement et daignez les exaucer. Amen
Salut, Reine des cieux Salut, Reine des cieux! Salut, Reine des Anges! Salut, Tige féconde! Salut Porte du ciel !
Par toi, la Lumière s'est levée sur le monde.
Réjouis-toi, Vierge Glorieuse, Belle entre toutes les femmes!
Salut, splendeur radieuse : Implore le Christ pour nous.
Heureuse es-tu!
Heureuse es-tu, Vierge Marie!
Par toi, le salut est entré dans le monde. Comblée de gloire, tu te réjouis devant le Seigneur, Tu cries de joie à l'ombre de ses ailes.
Sainte Mère de Dieu, Prie pour nous pauvres pécheurs.
Sainte Mère du Rédempteur
Sainte Mère du Rédempteur Porte du Ciel, toujours ouverte, Étoile de la mer, Viens au secours du peuple qui tombe Et qui cherche à se relever.
Tu as enfanté, Ô merveille! Celui qui t'as créée, Et tu demeures toujours vierge.
Accueille le salut de l'ange Gabriel Et prends pitié de nous, pécheurs.
Sainte Marie
Sainte Marie, Secours des miséreux, et des faibles, Réconfort des affligés, Prie pour le peuple, Interviens auprès du clergé, Intercède pour les vierges consacrées.
Que tout ceux qui t'honore sente ta protection.
Salve, Regina
Salut, Ô Reine, Mère de Miséricorde, Notre vie, notre douceur, notre espérance, Salut.
Enfant d'Ève, malheureux exilés, Nous nous tournons vers vous Gémissants et pleurants en cette vallée de larmes.
Ô notre avocate, Tournez donc vers nous votre regard miséricordieux Et aux sorties de cet exil, Montre-nous Ô Jésus le fruit de vos entrailles.
Ô clémence, Ô pieuse, Ô douce Vierge Marie.
Sous l'abri de ta miséricorde
Sous l'abri de ta miséricorde, Nous nous réfugions, Sainte Mère de Dieu.
Ne méprise pas nos prières Quand nous sommes dans l'épreuve; Mais de tous les dangers Délivre-nous toujours, Vierge Glorieuse, Vierge Bienheureuse.
 
Nous te saluons, Vierge Marie
Nous te saluons, Vierge Marie, Servante du Seigneur.
Ta foi nous a donné L'Enfant de la promesse, La source de la Vie.
Ève nouvelle Montre-nous le Sauveur, Jésus-Christ, notre frère, Sainte Mère de Dieu.



Le Rosaire



Le chapelet est la prière la plus répandue dans le peuple chrétien. Avec ses Ave Maria entrecoupés du Notre Père et du Gloire à Dieu et accompagné des réflexions sur le mystère de la vie du Christ, le chapelet est en quelque sorte une synthèse de l'Évangile.
Le Chapelet
Au début:. Dieu, viens à mon aide. Seigneur, à notre secours. Gloire au Père.
Structure des dizaines: On énonce le mystère, on fait une brève pause de méditation, Notre-Père, Je vous Salue Marie (dix fois), Gloire au Père.
Mystères joyeux
1. L'ange porte l'annonce à Marie 2. Marie visite Élisabeth 3. Jésus naît à Bethléem 4. Jésus est présenté au temple 5. Jésus est retrouvé dans le temple
Mystères lumineux
1. Le baptême de Jésus dans le Jourdain 2. Jésus aux noces de Cana 3. L'annonce du Règne de Dieu 4. Jésus transfiguré sur le Tabor 5. L'institution de l'Eucharistie
Mystères douloureux
1. Jésus est en agonie au Jardin des Oliviers 2. Jésus est flagellé 3. Jésus est couronné d'épines 4. Jésus est chargé de sa croix 5. Jésus est crucifié
Mystères glorieux
1. Jésus ressuscite des morts 2. Jésus monte au ciel 3. Le Saint-Esprit descend sur les apÔtres 4. Marie monte au ciel 5. Marie est couronnée Reine du Ciel et de la Terre
Les litanies de la Vierge Marie
Seigneur, prends pitié, Ô Christ, prends pitié, Seigneur, prends pitié Sainte Marie, priez pour nous
Sainte Mère de Dieu, Sainte Vierge des Vierges, Mère du Christ,
Mère de la Divine Grâce, Mère très pure, Mère très chaste, Mère sans tache, Mère toujours Vierge, Mère digne d'amour, Mère admirable, Mère du bon conseil, Mère du Créateur, Mère du Sauveur,
Vierge très sage, Vierge digne d'honneur, Vierge digne de louanges, Vierge puissante, Vierge très bonne, Vierge fidèle,
Miroir de la Sainteté divine, Trône de la sagesse,
Cause de notre joie, Demeure de l'Esprit Saint, Demeure comblée de gloire, Demeure consacrée à Dieu,
Rose mystique, Tour de David, Tour d'Ivoire, Maison d'or, Arche de l'alliance, Porte du ciel,
Étoile du Matin, Santé des malades, Refuge des pécheurs, Consolatrice des malheureux, Secours des chrétiens,
Reine des Anges, Reine des Patriarches, Reine des Prophètes, Reine des Apôtres, Reine des Martyrs, Reine des Confesseurs, Reine des Vierges, Reine de tous les Saints, Reine conçue sans le péché originel, Reine élevée dans le cieux,
Reine du Saint Rosaire, Reine de la famille,
Agneau de Dieu, qui enlève le péché du monde, Pardonne-nous, Seigneur Exauce-nous, Seigneur Prends pitié de nous
Priez pour nous Sainte Mère de Dieu Afin que nous soyons dignes Des promesses de Jésus Christ.
Prions le Seigneur
Seigneur, daignez nous accorder, à nous, vos serviteurs, de jouir toujours de la santé de l'âme et du corps; et par la glorieuse intercession de la Bienheureuse Marie toujours Vierge, délivrez-nous des tristesses de la vie présente, et donnez-nous d'avoir part aux joies éternelles. Par Jésus Christ notre Seigneur. Amen



Prière avec les Saints



Les saints mettent en évidence des aspects particuliers du mystère du Christ. Pour cette raison, l'Église vénère les saints comme modèles " de réussite " d'imitateurs du Seigneur et les prie à cause de leur proximité avec Dieu.
Prière à Saint Joseph
Souvenez-vous, Ô glorieux saint Joseph, que la bonté de votre coeur vous a toujours porté à vous intéresser à tous ceux qui vous invoque avec confiance, et que depuis tant de siècles qu'on implore votre secours et votre protection, on a jamais entendu dire que vous ayez refusé à ceux qui ont imploré votre assistance.
Sainte Thérèse nous assure qu'elle a obtenu par votre moyen des grâces signalées et qu'on ne peut périr sous votre protection.
Animé d'une pareille confiance, je cours vers vous et je viens à vous Ô aimable saint, pour vous supplier de nous obtenir les grâces qui nous sont nécessaires.
Ne refusez, Ô glorieux saint Joseph, d'exaucer nos prières, mais écoutez-les favorablement, et faites que Dieu nous pardonne nos fautes par votre intercession. Amen.
Prière de Jean Jacques Olier
Ô Jésus vivant en Marie, Venez et vivez en vos serviteurs, Dans votre Esprit de sainteté, Dans la plénitude de votre force, Dans la perfection de vos voies Dans la vérité de vos vertus Dans la communion de vos mystères; Dominez sur toute puissance ennemie, Dans votre ESPRIT, À la gloire du PÈRE. Amen.

Prière (attribuée à Saint-François d'Assise)
Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix. Là où est la haine, que je mette l'amour. Là où est l'offense, que je mette le pardon. Là où est la discorde, que je mette l'union. Là où est l'erreur, que je mette la vérité. Là où est le désespoir, que je mette l'espérance. Là où est la tristesse, que je mette la joie.
Fais, Seigneur, que je ne cherche pas tant d'être consolé que de consoler. D'être compris, que de comprendre. D'être aimé, que d'aimer Parce que c'est en se donnant que l'on reçoit En s'oubliant soi-même que l'on se trouve soi-même, En pardonnant que l'on obtient le pardon, En mourant que l'on ressuscite à l'éternelle Vie.



Prière pour les défunts



Nous croyons et nous espérons que tous nous ressusciterons. Nous croyons qu'il existe un lien spirituel avec les défunts.
Donne-leur le repos éternel Seigneur, Et que brille sur eux la lumière sans fin. Qu'ils reposent en paix. Amen
Accueille-les dans ton Royaume
Reçois dans ton Royaume nos frères et nos soeurs défunts et toutes les personnes qui ont quitté ce monde, et dont tu connais la droiture : reçois-les dans ton Royaume où nous espérons être comblés de ta gloire, tous ensemble et pour toujours, quand tu essuieras toute larme; en te voyant, toi notre Dieu, tel que tu es, nous te serons semblable éternellement, et sans fin nous chanterons ta louange par ton Christ, notre Seigneur, par qui tu donnes au monde toute grâce et tout bien.








annemarie 14/01/2009 13:39

une histoire comme ça,histoire de ne pas se prendre au serieux

Le Curé de Cucugnan


Tous les ans, à la Chandeleur, les poètes provençaux publient en Avignon un joyeux petit livre rempli jusqu’aux bords de beaux vers et de jolis contes. Celui de cette année m’arrive à l’instant, et j’y trouve un adorable fabliau que je vais essayer de vous traduire en l’abrégeant un peu... Parisiens, tendez vos mannes. C’est de la fine fleur de farine provençale qu’on va vous servir cette fois...
L’abbé Martin était curé... de Cucugnan.
Bon comme le pain, franc comme l’or, il aimait paternellement ses Cucugnanais ; pour lui, son Cucugnan aurait été le paradis sur terre, si les Cucugnanais lui avaient donné un peu plus de satisfaction. Mais, hélas ! les araignées filaient dans son confessionnal, et, le beau jour de Pâques, les hosties restaient au fond de son saint-ciboire. Le bon prêtre en avait le cœur meurtri, et toujours il demandait à Dieu la grâce de ne pas mourir avant d’avoir ramené au bercail son troupeau dispersé.
Or, vous allez voir que Dieu l’entendit.
Un dimanche, après l’Évangile, M. Martin monta en chaire.
— Mes frères, dit-il, vous me croirez si vous voulez : l’autre nuit, je me suis trouvé, moi misérable pécheur, à la porte du paradis.
« Je frappai : saint Pierre m’ouvrit !
« — Tiens ! c’est vous, mon brave monsieur Martin, me fit-il ; quel bon vent... ? et qu’y a-t-il pour votre service ?
« — Beau saint Pierre, vous qui tenez le grand livre et la clef, pourriez-vous me dire, si je ne suis pas trop curieux, combien vous avez de Cucugnanais en paradis ?
« — Je n’ai rien à vous refuser, monsieur Martin ; asseyez-vous, nous allons voir la chose ensemble.
« Et saint Pierre prit son gros livre, l’ouvrit, mit ses besicles :
« — Voyons un peu : Cucugnan, disons-nous. Cu... Cu... Cucugnan. Nous y sommes. Cucugnan... Mon brave monsieur Martin, la page est toute blanche. Pas une âme... Pas plus de Cucugnanais que d’arêtes dans une dinde.
« — Comment ! Personne de Cucugnan ici ? Personne ? Ce n’est pas possible ! Regardez mieux...
« — Personne, saint homme. Regardez vous-même, si vous croyez que je plaisante.
« Moi, pécaïre ! je frappais des pieds, et, les mains jointes, je criais miséricorde. Alors, saint Pierre :
« — Croyez-moi, monsieur Martin, il ne faut pas ainsi vous mettre le cœur à l’envers, car vous pourriez en avoir quelque mauvais coup de sang. Ce n’est pas votre faute, après tout. Vos Cucugnanais, voyez-vous, doivent faire à coup sûr leur petite quarantaine en purgatoire.
« — Ah ! par charité, grand saint Pierre ! faites que je puisse au moins les voir et les consoler.
« — Volontiers, mon ami... Tenez, chaussez vite ces sandales, car les chemins ne sont pas beaux de reste... Voilà qui est bien. Maintenant, cheminez droit devant vous. Voyez vous là-bas, au fond, en tournant ? Vous trouverez une porte d’argent toute constellée de croix noires... à main droite... Vous frapperez, on vous ouvrira... Adessias ! Tenez-vous sain et gaillardet.
« Et je cheminai... je cheminai ! Quelle battue ! j’ai la chair de poule, rien que d’y songer. Un petit sentier, plein de ronces, d’escarboucles qui luisaient et de serpents qui sifflaient, m’amena jusqu’à la porte d’argent.
« — Pan ! pan !
« — Qui frappe ! me fait une voix rauque et dolente.
« — Le curé de Cucugnan.
« — De... ?
« — De Cucugnan.
« — Ah ! ... Entrez.
« J’entrai. Un grand bel ange, avec des ailes sombres comme la nuit, avec une robe resplendissante comme le jour, avec une clef de diamant pendue à sa ceinture, écrivait, cra-cra, dans un grand livre plus gros que celui de saint Pierre...
« — Finalement, que voulez-vous et que demandez-vous ? dit l’ange.
« — Bel ange de Dieu, je veux savoir,— je suis bien curieux peut-être,— si vous avez ici les Cucugnanais.
« — Les ? ...
« — Les Cucugnanais, les gens de Cucugnan... que c’est moi qui suis leur prieur.
« — Ah ! l’abbé Martin, n’est-ce pas ?
« — Pour vous servir, monsieur l’ange.
« — Vous dites donc Cucugnan...
« Et l’ange ouvre et feuillette son grand livre, mouillant son doigt de salive pour que le feuillet glisse mieux...
« — Cucugnan, dit-il en poussant un long soupir... Monsieur Martin, nous n’avons en purgatoire personne de Cucugnan.
« — Jésus ! Marie ! Joseph ! personne de Cucugnan en purgatoire ! O grand Dieu ! où sont-ils donc ?
« — Eh ! saint homme, ils sont en paradis. Où diantre voulez-vous qu’ils soient ?
« — Mais j’en viens, du paradis...
« — Vous en venez !  ! ... Eh bien ?
« — Eh bien ! ils n’y sont pas ! ... Ah ! bonne mère des anges ! ...
« — Que voulez-vous, monsieur le curé ? s’ils ne sont ni en paradis ni en purgatoire, il n’y a pas de milieu, ils sont...
« — Sainte croix ! Jésus, fils de David ! Aï ! aï ! aï ! est-il possible ? ... Serait-ce un mensonge du grand saint Pierre ? ... Pourtant je n’ai pas entendu chanter le coq ! ... Aï ! pauvres nous ! comment irai-je en paradis si mes Cucugnanais n’y sont pas ?
« — Écoutez, mon pauvre monsieur Martin, puisque vous voulez, coûte que coûte, être sûr de tout ceci, et voir de vos yeux de quoi il retourne, prenez ce sentier, filez en courant, si vous savez courir... Vous trouverez, à gauche, un grand portail. Là, vous vous renseignerez sur tout. Dieu vous le donne !
« Et l’ange ferma la porte.
« C’était un long sentier tout pavé de braise rouge. Je chancelais comme si j’avais bu ; à chaque pas, je trébuchais ; j’étais tout en eau, chaque poil de mon corps avait sa goutte de sueur, et je haletais de soif... Mais, ma foi, grâce aux sandales que le bon saint Pierre m’avait prêtées, je ne me brûlai pas les pieds.
« Quand j’eus fait assez de faux pas clopin-clopant, je vis à ma main gauche une porte... non, un portail, un énorme portail, tout bâillant, comme la porte d’un grand four. Oh ! mes enfants, quel spectacle ! Là on ne demande pas mon nom ; là, point de registre. Par fournées et à pleine porte, on entre là, mes frères, comme le dimanche vous entrez au cabaret.
« Je suais à grosses gouttes, et pourtant j’étais transi, j’avais le frisson. Mes cheveux se dressaient. Je sentais le brûlé, la chair rôtie, quelque chose comme l’odeur qui se répand dans notre Cucugnan quand Éloy, le maréchal, brûle pour la ferrer la botte d’un vieil âne. Je perdais haleine dans cet air puant et embrasé ; j’entendais une clameur horrible, des gémissements, des hurlements et des jurements.
« — Eh bien ! entres-tu ou n’entres-tu pas, toi ? — me fait, en me piquant de sa fourche, un démon cornu.
« — Moi ? Je n’entre pas. Je suis un ami de Dieu.
« — Tu es un ami de Dieu... Eh ! b... de teigneux ! que viens-tu faire ici ? ...
« — Je viens... Ah ! ne m’en parlez pas, que je ne puis plus me tenir sur mes jambes... Je viens... je viens de loin... humblement vous demander... si... si, par coup de hasard... vous n’auriez pas ici... quelqu’un... quelqu’un de Cucugnan...
« — Ah ! feu de Dieu ! tu fais la bête, toi, comme si tu ne savais pas que tout Cucugnan est ici. Tiens, laid corbeau, regarde, et tu verras comme nous les arrangeons ici, tes fameux Cucugnanais...
« Et je vis, au milieu d’un épouvantable tourbillon de flamme :
« Le long Coq-Galine,— vous l’avez tous connu, mes frères,— Coq-Galine, qui se grisait si souvent, et si souvent secouait les puces à sa pauvre Clairon.
« Je vis Catarinet... cette petite gueuse... avec son nez en l’air... qui couchait toute seule à la grange... Il vous en souvient, mes drôles ! ... Mais passons, j’en ai trop dit.
« Je vis Pascal Doigt-de-Poix, qui faisait son huile avec les olives de M. Julien.
« Je vis Babet la glaneuse, qui, en glanant, pour avoir plus vite noué sa gerbe, puisait à poignées aux gerbiers.
« Je vis maître Grapasi, qui huilait si bien la roue de sa brouette.
« Et Dauphine, qui vendait si cher l’eau de son puits.
« Et le Tortillard, qui, lorsqu’il me rencontrait portant le bon Dieu, filait son chemin, la barrette sur la tête et la pipe au bec... et fier comme Artaban... comme s’il avait rencontré un chien.
« Et Coulau avec sa Zette, et Jacques, et Pierre, et Toni...
Ému, blême de peur, l’auditoire gémit, en voyant, dans l’enfer tout ouvert, qui son père et qui sa mère, qui sa grand’mère et qui sa sœur...
— Vous sentez bien, mes frères, reprit le bon abbé Martin, vous sentez bien que ceci ne peut pas durer. J’ai charge d’âmes, et je veux, je veux vous sauver de l’abîme où vous êtes tous en train de rouler tête première. Demain je me mets à l’ouvrage, pas plus tard que demain. Et l’ouvrage ne manquera pas ! Voici comment je m’y prendrai. Pour que tout se fasse bien, il faut tout faire avec ordre. Nous irons rang par rang, comme à Jonquières quand on danse.
« Demain lundi, je confesserai les vieux et les vieilles. Ce n’est rien.
« Mardi, les enfants. J’aurai bientôt fait.
« Mercredi, les garçons et les filles. Cela pourra être long.
« Jeudi, les hommes. Nous couperons court.
« Vendredi, les femmes. Je dirai : Pas d’histoires !
« Samedi, le meunier ! ... Ce n’est pas trop d’un jour pour lui tout seul.
« Et, si dimanche nous avons fini, nous serons bien heureux.
« Voyez-vous, mes enfants, quand le blé est mûr, il faut le couper ; quand le vin est tiré, il faut le boire. Voilà assez de linge sale, il s’agit de le laver, et de le bien laver.
« C’est la grâce que je vous souhaite. Amen ! »
Ce qui fut dit fut fait. On coula la lessive.
Depuis ce dimanche mémorable, le parfum des vertus de Cucugnan se respire à dix lieues à l’entour.
Et le bon pasteur M. Martin, heureux et plein d’allégresse, a rêvé l’autre nuit que, suivi de tout son troupeau, il gravissait, en resplendissante procession, au milieu des cierges allumés, d’un nuage d’encens qui embaumait et des enfants de chœur qui chantaient Te Deum, le chemin éclairé de la cité de Dieu.
Et voilà l’histoire du curé de Cucugnan, telle que m’a ordonné de vous le dire ce grand gueusard de Roumanille, qui la tenait lui-même d’un autre bon compagnon.