Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Xavier Cormary

 
 
 
Ils sont si hauts ces murs froids de béton inerte...
Pour protéger la veuve ou corriger l’orphelin ?
On élève des murs quand les ponts sont trop chers,
Quand il nous semble qu’enfermer sera la solution.
 
Des hommes sont là, affairés à leurs tâches,
Pour construire des lieux de silence et de mort
La solution idéale quand la peur nous tenaille.
Des prisons pour enfants, des enfants sans fenêtres.
 
On élève des murs si hauts dessous le ciel,
On croit pouvoir mater les racailles nouvelles
On leur tourne le dos, on les laisse tout seuls,
Effort moins difficile que de leur tendre la main.
 
Xavier Cormary – 3 avril 2006

Commenter cet article

riviere 18/02/2007 14:57

allez au relais de Montans on prend une gifle nous les nantis
nous qui avons eu une enfance heureuse on apprend a aimer cette humanité brisé cassé de l'interieur
un jour un  frere brisé m'a dit"tu vois ma maison c'est mon sac a dos
alors là on n'en prend plein dans la "gueule" excusez du terme
il ne faut jamais jugez celui que l'on ne connait pas

riviere 09/05/2006 18:33

mais le pretre de coeur que vous etes saura le moment venu leur tendre la main