Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog d'un prêtre catholique engagé au cœur du monde... Voici mon presbytère virtuel, sans porte ni sonnette. Entrez, et venez voir ! Vous voulez voir à quoi ça ressemble un cyber curé ? Venez donc faire un tour chez moi ! La vie c'est trop important pour ne pas la réussir ! ....     .      . C'est aussi mon objectif ... Pas vous ?

Le presbytère virtuel d'un prêtre bien réel ... Bienvenue :venez et voyez !

Blog d'un prêtre catholique engagé au cœur du monde... Voici mon presbytère virtuel, sans porte ni sonnette. Entrez, et venez voir ! Vous voulez voir à quoi ça ressemble un cyber curé ? Venez donc faire un tour chez moi ! La vie c'est trop important pour ne pas la réussir ! .... . . C'est aussi mon objectif ... Pas vous ?

Célébration de Toussaint avec des ados

com

Du bonheur pour tous !
(Célébration pour la fête de Toussaint)


Introduction (par le célébrant)

Guerre ; terrorisme ; attentats et du bonheur pour tous !
violence ; agressions ; racisme et du bonheur pour tous !

Amis vous réclamez le bonheur et vous avez raison, car être heureux est pour vous tous un droit. Mais le bonheur n’est pas qu’un dû. Il se gagne comme on gagne une victoire.

Regardez le Christ : il est pleinement heureux, mais pour arriver à ce bonheur total, il lui a fallu être puvre de la naissance à la mort ; sa seule richesse a été l’Amour. il est venu appeler les hommes à établir la justice, réconcilier les hommes entre eux, avec eux-mêmes, et avec Dieu. Il a été persécuté car il disait la vérité. Il a été doux et humble de cœur.
Regardez-le ! Regardez où l’a conduit ce chemin du bonheur : il a les stigmates de l’amour qui n’est vrai que lorsqu’il va « jusqu’à donner sa vie pour ceux que l’on aime ».

Laissons-nous saisir par son visage d’amour et laissons-le habiter notre cœur, au moins durant le temps de cette célébration.

SIGNE DE CROIX

Acte 1 (avant la 1° lecture)

Levez-vous Abraham, Sarah Isaac et Jacob, vous les grands-parents dans la foi, car vous avez fait confiance et vous êtes mis en marche.
Levez-vous Moïse et Aaron, vous avez marché à la tête des esclaves pour les conduire vers la liberté.
Levez-vous Isaïe, Elie, Ezéchiel, porte-paroles du Seigneur, vous avez osé annoncer et dénoncer quand il le fallait, au nom de votre foi en Dieu.
Levez-vous Matthieu et Zachée, marie Madeleine et la samaritaine, vous avez bénéficié du pardon de Dieu.
Levez-vous Thomas et Jacques, Marc et Elisabeth. Levez-vous Joseph et les mages venus d’Orient. Vous avez cru à la promesse que Dieu avait faite.
Lève-toi aussi Marie, ma mère, tu étais debout au pied de la croix. Tu es debout aujourd’hui avec nous, pleinement heureuse parce que tu as cru et tu t’es rendu disponible à l’amour.


Acte 2 (après l’homélie)

Levez-vous aussi martyrs de tous les temps. Vous avez donné votre vie par amour, en témoignant de votre foi jusqu’au don du sang.
Levez-vous Antoine et Benoît, pères des moines vivant l’absolu de l’Evangile dans une consécration totale de toute votre vie à Dieu.
Levez-vous François d’Assise, Vincent de paul, votre pauvreté a été votre richesse : vous avez servi les pauvres comme on sert des princes.
Levez-vous Nicolas, Martin de Tours, Charles Borromée et Amarand, pasteurs de l’Eglise qui avez sans faiblir annoncé l’Evangile du salut pour tous les hommes.
Levez-vous Thérèse de Lisieux, Théodoric Balat, et François Xavier : missionnaires de l’amour ici et ailleurs, pour que grandisse la famille des croyants.
Levez-vous Bernadette de Lourdes, Jean-Marie Vianney, curé d’Ars, Padre Pio, Frédéric Ozanam, qui avez vécu une vie ordinaire de façon extraordinaire.
Levez-vous Luigi et Maria Beltrame qui avez vécu la sainteté dans le mariage et la vie de famille.


C’est l’Eglise qui nous donne de contempler et nous propose en exemple ces hommes et ces femmes qui sont déclarés bienheureux ou saints : ils ont acquis le bonheur en parcourant le chemin des Béatitudes.



Acte 3 (après la communion)

Levez-vous Charles de Foucault, les moines de Tibhirine, Mère Térésa , Raoul Follereau, Martin Luther King, passionnés de l’Evangile pour que grandisse l’amour entre les hommes.
Levez-vous Sr Emmanuelle, abbé Pierre, vous tous, engagés au service des pauvres et des petits.
Levez vous vous les enfants du XXI ° siècle, jeunes en baskets qui donnez la première place à l’amitié et à la joie.
Levez-vous, tous les hommes engagées dans la justice et la solidarité, au nom de l’Evangile.
Levez-vous familles qui mettez l’amour à la première place au delà des conflits et des offenses.
Levez-vous les artistes qui mettez la beauté dans les cœurs et sur les murs du monde.


Prêtre célébrant (conclusion)

Le bonheur il est aussi pour vous, vous avez le droit d’être heureux. Le bonheur n’a pas de prix, il ne s’achète pas. Il s’écrit avec des lettres d’amour, de justice, de paix, de douceur, et de pardon. Il se conjugue au rythme des Béatitudes.
TOUS SAINTS, nous pouvons donc le devenir, et une année, le 1er novembre sera le jour où on nous demandera de nous lever à notre tour.

Bénédiction solennelle

Print
Repost

Commenter cet article