Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Miniritou

J'allume la télé et je tombe par hasard sur une de ces émissions qui me donne envie de vomir !  Objectif de ces émissions : instrumentaliser et marchander les amours d'un garçon qui est invité à choisir une fille parmi celles que l'émission propose (ou vice verça). Il s'agit ni plus ni moins de faire entrer les relations amoureuses dans la société de consommation. Ces émissions sont souvent enregistrées aux Etats-Unis, mais nous avons aussi en France des "télé-réalité" qui approchent la question de la même manière, en prenant pour alibi, la chanson, devenir une star, ou gagner le gros lot...

L'abjection dans toute sa splendeur : faudra-t-il encore longtemps se laisser abêtir par ce genre de programmes ? Est-on encore capable de réagir en se rappelant que l'amour n'est pas un produit de consommation ?

Les réactions nombreuses à
mon article précédent me laissent insatisfait : répudier et renoncer à son mariage pour une question de mensonge conjugal, ou même à la rigueur de non-virginité, n'est-ce pas entrer dans cette logique consumériste ? Le débat est ouvert ! J'avoue que devant la nourriture avariée que l'on donne aux gens à travers la télévision, je ne m'étonne pas que certains deviennent des "Michel Fourniret" et des "Monique Olivier", ou qu'ils finissent par assassiner leur compagne pour cause de séparation, et jettent un enfant dans le lac (allusion au drame de Vendée et au petit Antoine, retrouvé à demi mort dans le lac d'Apremont).

Mais face à cette question de la perversité, de l'augmentation des crimes sexuels, personne ne se pose la question sur les causes ... Quelles sont les causes ? Qui osera mettre les pieds dans le plat ?

Commenter cet article

marie.l 23/06/2008 22:02

ah oui! Emilie, c'est sûr, c'est croire.com qui le montre en vidéo mais je n'ai pas pu le visualiser, il faut que je re-essaye. Il paraît que c'est super.

Emilie 23/06/2008 21:01

Il existe des sites de rencontres sur net, des émissions de télé réalité pour devenir une star en quelques semaines, et voilà, c'est tout nouveau tout beau, la prêtre académy vient tout juste de sortir... Si! C'est vrai... Preuve sur le net... On aura tout vu....Emilie 

Nathalie 13/06/2008 10:17

C'est bien là que le bas blesse : le net a le défaut de vendre le rêve que l'on peut trouver sur un site un canard à 3 pattes.Forcément, cela ne peut fonctionner que très rarement ! Il est plus facile d'admettre d'emblée la réalité lorsque l'on rencontre une personne "en vrai" que de passer par le média du rêve, de la construction de châteaux en espagne et ensuite dans un second temps être confronté à la réalité.

Emilie 12/06/2008 21:06

Nathalie, pour un bel exemple d'achat de femme russe sur le net, regardez le film "je vous trouve très beau", cela donne une jolie vision de ce "marché".Bien que particulièrement sceptique sur les rencontres via le net, je serai un peu moins catégorique. le net est devenu un moyen de rencontre, comme pouvaient l'être autrefois les sorties au bal. Et ce n'était pas non plus sans cruauté! Depuis la nuit des temps il est plus facile d'être riche, intelligent, beau et bien portant, que pauvre, idiot, moche et malade. C'est profondément injuste, mais c'est notre réalité d'humain. Cela dit je recommande à tous les surfeurs la plus grnade vigilance et d'aiguiser leur sens critique!Bonne chance à chacun dans cette course effrénée au parfait conjoint...Emilie

Nathalie 12/06/2008 09:58

Que dire alors des sites de rencontres sur Internet ?J'y suis allée faire un tour : hé oui, j'ai testé pour vous ! En direct, voici mon reportage : A l'inscription, il est demandé toute une description de votre personne, de votre couleur de cheveux, votre taille, votre poids,  à votre niveau d'étude, en passant pas votre religion si vous en aviez une, si vous être fumeur ou pas, vos goûts en couleurs et en cuisine, en sorties, héé même des fois quelques généralités sur vos préférences sexuelles ! A ce sujet, notons qu'il y a des degrés dans les sites de rencontres, il y a ceux dit pour les rencontres "sérieuses", comprenez pas de sexe trop explicite, et les autres "rencontres coquines" pas besoin de vous faire un dessin je présume;Ensuite, précisez vos souhaits. Si vous êtes une femme par exemple, demandez : beau, riche, intelligent et amoureux.Après, à vous de savoir tourner une phrase, filer la métaphore, manier la réthorique, faire votre pub, montrer votre talent en com. Ayez de l'humour ! Fastoche, surtout quand ce n'est pas spontanné, n'est il pas ? C'est la rédaction de l'annonce. C'est là que sont "grillées" de nombreuses personnes. Attention aux fautes d'orthographe.Puis, en fin de parcours, charger une photo de votre plus beau profil.Et voilà ! Vous êtes en vitrine, tout beau tout neuf !!!Ensuite, allez faire votre shopping : lancez votre recherche selon vos critères. Sachez qu'il y a des moteurs de recherches intégrés au site qui appliquent des filtres que vous aurez préalablement demandés.Sort une liste de personnes sélectionnées selon les filtres avec leur fiche, que vous pourrez consulter à loisir. Choisissez, et si vous trouvez quelque chose qui pourrait correspondre à ce que vous cherchez, écrivez un mail. LA, attendez la réponse.Bon, vous avez fait votre shopping. Ok, c'est bien. Mais d'autres aussi font leur shopping. Sachez que si le moindre détail ne correspond pas à ce qui est demandé, si vous n'êtes pas calibré au petit poil près à la norme rêvée d'un interlocuteur, vous voilà jeté(e) comme un(e) malpropre. Comment ? Cet homme cherche une blonde et c'est une brune qui lui envoie un mail ? Non merci. Celui-ci aime le camembert et moi non, alors OUST.Etc... Etc... heuu, pour les personnes qui ont un petit (ou un gros) problème de handicap, passez votre chemin, le moindre défaut de la marchandise, et vous resterez longtemps en rayon ! Si, il faut bien le dire, dire la vérité la-dessus, fusse ce propos politiquement incorrect.  Bien sur, presque personne n'osera le dire explicitement, mais pourtant, c'est ce qui se passe dans la réalité. Chape de silence sur la question, je sais....Handicapé, fragiles de la santé : vous aurez plus de chances de trouver celui ou celle qui vous aimera dans la réalité d'emblée et non pas en commençant par une relation virtuelle.J'ai entendu des femmes qui avaient rencontré des personnes par le biais de ce moyen  : Certaines croyaient avoir rendez-vous avec Brad Pitt ou Georges Clooney dans un café, mais c'est GNAFRON qui s'est présenté ! Il y avait erreur sur la photo du site et dans la description hi hi hiL'homme devait bien se douter que l'erreur serait découverte à la rencontre non ? Sans compter les célibataires sur le site internet et mariés dans la vraie vie.... No comment....Est-ce qu'une relation humaine peut commencer de cette manière seulement ?Héé oui,  chaque détail compte dans cet univers impitoyable et devient "une qualité essentielle de la personne"Héé oui, la moindre erreur,  et vous  voici éjecté de la compétion car vous avez menti ! Car, il s'agit bien d'une compétition : qui est le ou la plus populaire, qui a la plus de points, palmarès affiché sur le site. Et en plus, vous savez que vos interlocuteurs courrent plusieurs lièvres à la fois... Que faire alors ? Si c'était moi, je n'aurai pas la force et le courage.....Vu le fric que ce bizness doit générer, je pense qu'il n'y a aucune étude sérieuse pour donner le taux de réussite de ces entreprises.
Voilà, nous vivons une époque formidable, dans le meilleur des monde !

VIVE L'AMOUR TARIFE !!!
 C'est bien de la qu'il s'agit je crois.On paye un site pour acheter un partenaire.Cela coute plus ou moins cher, selon la "qualité" désirée.On peut acheter, ai-je appris, des femmes russes sur des sites internet. C'est pour hommes riches car ça coûte cher et il faut payer les voyages.
Il y a t il quelque part une note d'espérance ?