Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Xavier Cormary

Monsieur Jean-Claude Souléry,

A la rédaction de la Dépêche du Midi

 

 J’imagine que vous devez garder de bien mauvais souvenirs du catéchisme de votre enfance, pour avoir sans cesse besoin de vomir la foi chrétienne comme vous le faite régulièrement dans la Dépêche (Regard du 6 novembre 2005).

Permettez-moi de vous rassurer, l’abrégé du catéchisme de l’Eglise qui vient de paraître est un abrégé. Donc pour les nuances entre viol, masturbation et autres, se reporter à l’édition intégrale parue en 1995. Pour ce qui est de la morale, et en particulier de la morale sexuelle, rien de nouveau et c’est normal. Quand bien même la moitié des français seraient homosexuels, la relation homosexuelle reste et demeurera jusqu’à la fin du monde contre nature : un vagin a été fait pour un pénis, et  réciproquement. Est-ce être homophobe que d’affirmer ce qui est dans l’ordre naturel des choses ? Pour ce qui est de l’obsession de l’Eglise et de la «croisade de la vie chair » que vous dénoncez, sachez que si l’Eglise a toujours dénoncé le péché, elle a depuis des années fait son mea culpa sur la passé pour mieux accueillir les pécheurs : prostituées ; femmes ayant subi un avortement ; concubins avec enfant voulant se marier… Il reste du travail, en particulier avec les divorcés remariés, mais le chantier est ouvert ! Si l’Enfer est pavé de bonnes intentions, le Ciel, j’en suis sûr, est éclairé par les bonnes actions. Le Bien et le Mal, on ne peut les manipuler selon ce qui nous arrange ! Le chrétien est un Homme comme les autres qui accueille la Parole exigeante de l’Evangile et essaye de la vivre le moins mal possible !

 

                                                                                              Xavier Cormary, prêtre

 

 P.S. L’abbé Pierre n’a jamais affirmé sur France 3 avoir été amoureux d’un garçon, mais avoir éprouvé une passion platonique pour lui. Il me paraît nécessaire de nuancer vos propos.

Commenter cet article

Vivian Larroque 24/09/2010 07:21



 


Non je n'ai pas de mauvais souvenir de mon catéchisme. Quand l'Église Catholique, accepteras t elle le mariage des prêtres? Quand les chrétiens dans leur ensemble (Catholiques, Protestants,
Orthodoxes, .... montreront l'exemple de modernité, d'efficacité contre les fanatiques et divers extrémistes, fondamentalistes religieux Chrétiens? Cela permettrais de donner l'exemple face a des
fanatiques extrémistes Musulmans, qui ont oubliés qui sont aussi fils d'Abraham, et que rouler en voiture moderne, luxe avec le voile c'est anachronique, aussi stupide que le célibat des prêtres
entre autre.



Angélique 17/07/2009 18:55

Je n'ai pas le temps de lire tous les commentaires. Mais je voudrais tout de même rectifier une idée que se font souvent les gens. L'homosexualité n'a été interdite dans l'église catholique qu'à partir du XIVe siècle. Avant, elle était considérée comme "un péché beaucoup moins grave que la défloration des vierges, l'adultère ou l'inceste." (La vie des Français au temps de Jeanne d'Arc, aux éditions France Loisirs). Même dans le clergé et les collèges de prêtre, l'homosexualité était tolérée.Ensuite, je voudrais savoir pourquoi l'homosexualité est si mal vue alors qu'on essaie de réinsérer dans l'église des couples de personnes remariées après un divorce civile. A part si le premier mariage religieux a pu être annulé, ces personnes sont en état de péché mortel (d'après les enseignements de l'église) alors pourquoi les tolère-t-on alors qu'on chasse les homosexuels ? C'est quelque chose que j'ai du mal à comprendre puisque ces personnes sont coupables d'un péché mortel, autant l'une que l'autre.Merci d'apporter une réponse à cette question.

bénédicte 26/02/2008 21:26

@ pierre, je vous remercie . parce que j'ai des proches homosexuels, et je n'avais pas compris leurs approches, leurs attentes . vous avez le courage de parlez très clairement . A-t-on le droit de dire que les agissements de l'homosexuel sont négatifs , au même titre que ceux d'un pédophile  ? est-ce que l'homosexuel met autant la société en péril qu'un pédophile ? Bien-sûr que non, et vous avez raison . est-ce que l'homosexualité se choisie ? pour avoir grandi avec une personne homosexuelle, je sais que non . la difficulté vient du fait que , comme je suis physiologiquement incapable de ressentir comme elle, jusqu'à aujourd'hui, j'avais l'impression que ses sentiments étaient une erreur de la nature et n'avaient pas lieu d'être . je ne l'ai jamais eprimé comme cela , bien-sûr, mais c'était mon ressenti d'hétérosexuelle . Est-ce que ça signifie que ce qu'elle ressent n'existe pas pour autant ? la réponse , pierre, vous me l'avez donnée , c'est non . ce qu'elle ressent est bien réel et sincère , et met peut-être moins la société en péril que la permissivité d'adultère qui la mine,et  où il est statistiquement prouvé que le divorce est plus interessant, car il rapporte plus d'argent  ! alors ce soir, je vous déclare, que votre amour ne me met pas en péril, ni mes enfants, et que je le regarde et l'accepte comme votre personne . J'accepte de reconnaitre que je ne sais pas tout des mystères de la vie, et que certaines choses nous dépassent . et merci .

Antoine Pasquier 30/11/2006 15:16

Bonjour,

Je voulais simplement dire la joie que j'éprouve à vivre dans une Eglise qui donne la priorité à la vie (de la conception de l'homme à sa mort naturelle), qui visite les malades en court séjour, en long séjour et en fin de vie, qui donne à manger à ceux qui ont faim, qui soigne les malades du Sida en Afrique, les lépreux en Asie ou les cancéreux en Europe, qui défende la famille, cellule de base de la société depuis la création de l'Homme, qui dénonce le capitalisme, qui rejette le communisme, désapprouve la peine de mort, qui appelle à la paix, qui invite les religions au dialogue et à l'écoute (Assise), qui apprend à un enfant à regarder un pauvre et non pas à lui jeter une petite pièce, qui accueille les enfants handicapés et leur famille, qui répond au cri des femmes en détresse, qui soutient les prisonniers, qui monte des orphelinats dans le quart-monde, qui dénonce le trafic d'armes…

Pas la peine de poursuivre la liste, elle serait trop longue… Toutes ces actions, entreprises par des chrétiens, se réalisent grâce à la foi et par l'intermédiaire de l'Eglise, épouse du Christ sur Terre.

Rappelons nous que nous serons jugés, et l'Eglise aussi, pour ce que nous aurons fait de bon sur Terre, non ce que nous aurons fait de mal.

Dans le Christ,

Antoine Pasquier

François 15/11/2006 22:30

Bonjour, je voudrais répondre à "rivière"??? qui dit : "a vous qui jugez les homosexuels vous etes loin du christiannisme tres loin  etudiez la doctrine de Jesus"Je ne pense pas que l'Eglise juge et condamne la personne homlosexuelle, mais elle condamne l'acte homosexuel, elle condamne uniquement l'acte.Bonne soirée!