Père, tu me tiens la main

Publié le par Anonyme

Me tenir si loin de ma porte ouverte,
attendre que tu viennes...

attendre et t'espérer, t'espérer et attendre.
Père... j'ai tellement mal de t'avoir blessé.
De peut-être te blesser encore...
Si tu me tiens la main, j'avancerais un jour à la fois.
Aujourd'hui après aujourd'hui je ne laisserais plus rien se figer,
Si tu me tiens la main.
i_bug_fck

Publié dans Textes pour prier

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

soeur-cactus 08/09/2007 13:53

Oui....Si tu me tiens la main...Fort..Jolie prière...

marie.l 02/09/2007 22:13

Oui je l'ai fait, j'ai osé embrasser la main d'un prêtre, parce que ses mains sont bénies, ses mains ont été consacrées, elles pardonnent . Et je suis heureuse de l'avoir fait

laurence 02/09/2007 08:55

"Pouvoir phénoménal des mains sacerdotales. L'espace des deux phrases de la consécration et tes mains portent le Christ vivant que tu vas offrir à d'autres mains. Regarde tes mains. Contemple-les. Et n'oublie pas que l'évêque t'a consacré les mains... pas la tête.Il faut, bien sûr, quelques grosses têtes dans l'Eglise. Mais surtout des ouvriers. On en manque de plus en plus. On a besoin de tes mains qui vont frapper aux portes les plus fermées. Elles sèmeront la compassion, le pardon, partout.Si on t'appelle Père contemple tes mains. Accepte ta paternité spirituelle, mais refuse toute vénération vis-à-vis de ta personne. Elle offenserait Dieu et rendrait tes mains captatrices.Garde-les pures, sans taches, ouvertes, aimantes.Tes mains, même sales, impures, pécheresses, feront passer le mystère d'amour malgré tout. Mais saintes, elles donneront à ton ministère une puissance inégalable.Chrétien (ne), embrasse de temps à autre la main ouverte de ton prêtre. Et dis-lui pourquoi. Tu vas sacrément réchauffer son sacerdoce." Extrait du livre "Dieu, mon premier amour", du Père Guy Gilbert

marie.l 01/09/2007 20:32

Une prière, ma prière , j'ai hésité mais je vous l'écris ;                      Seigneur, mes mains ne peuvent pas te toucher                                                     Rien ne se voit                                  Mais tu es juste là quand j'ai mal.                                                 Tu me tend la main                                   Et mon coeur se précipite vers toi.                             Tu y déposes discrètement ton amour,                                     Tu m'apaises, j'ai confiance.                                     Donne-moi la main, Seigneur                              Même si je te blesse, tiens ma main                                          Que je puisse avancer                                      Chaque jour vers ta lumière.

marie.l 01/09/2007 20:12

Ah! la main, tendre sa main, se tenir par la main, prendre la main, oui le Seigneur nous tend la main, nous prend la main, et dans la détresse, quand je me  sens  mal parce que je sais que j'ai blessé le Seigneur, il est toujours là et grace à Sa main j' avançe. Mais parfois c'est tellement difficile. J'aime regarder les mains, elles sont tellement importantes.