Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog d'un prêtre catholique engagé au cœur du monde... Voici mon presbytère virtuel, sans porte ni sonnette. Entrez, et venez voir ! Vous voulez voir à quoi ça ressemble un cyber curé ? Venez donc faire un tour chez moi ! La vie c'est trop important pour ne pas la réussir ! ....     .      . C'est aussi mon objectif ... Pas vous ?

Le presbytère virtuel d'un prêtre bien réel ... Bienvenue :venez et voyez !

Blog d'un prêtre catholique engagé au cœur du monde... Voici mon presbytère virtuel, sans porte ni sonnette. Entrez, et venez voir ! Vous voulez voir à quoi ça ressemble un cyber curé ? Venez donc faire un tour chez moi ! La vie c'est trop important pour ne pas la réussir ! .... . . C'est aussi mon objectif ... Pas vous ?

Les dinosaures de l’Eglise

com

Les dinosaures de l’Eglise…

 On les appelle les anciens, les vieux, ceux d’avant le Concile, et qui ont connu la messe en latin. On les qualifie parfois de « grenouilles de bénitier » ou calotins… Ils sont les plus nombreux dans nos assemblées dominicales. Ils ont souvent de « la neige sur le toit » comme disent nos cousins québecois. Cheveux grisonnants ou franchement déjà blancs, ils forment aujourd’hui des bataillons bien rangés de fidèles chrétiens. Ils ont souvent reçu une solide éducation chrétienne, chez les frères ou chez les sœurs, avec un sens du respect et des valeurs chrétiennes qui a traversé les années et a nourri leur vie. Souvent attachés à leur foi charbonnière, ils n’ont pourtant pas hésité à creuser et à revisiter le catéchisme de leur jeunesse. Ils ont traversé les tourmentes, celle de Vatican II et celle de 68. Ils ont gardé le cap, malgré tant de secousses, gardant dans le cœur l’espérance chrétienne qui fonde leur vie sur le roc. Bien souvent engagés dans diverses associations, ils ont le cœur attentif et le porte-monnaie ouvert à une générosité souvent mal reconnue. D’ailleurs, souvent ce sont eux qu’on sollicite en premier à la sortie des églises : SDF, scouts ou collecte contre la lèpre… Ils savent avec bonté répondre selon leurs moyens !
   

Souvent, ce sont eux qui restent transpercés par la douloureuse épreuve de leurs enfants, partis loin de l’Eglise, et parfois même loin de Dieu. Petits enfant non-baptisés, enfants qui ont laissé l’Eglise en laissant l’assemblée se constituer sans eux ! Des rites les console, « Le petit s’est quand même marié à l’église, mais je me demande si c’est pas seulement pour me faire plaisir ! » mais ils ne sont pas dupes ! Ils savent, forts de leur riche expérience, que la foi est un don, que la foi est un combat, et qu’il n’est jamais gagné !

Aujourd’hui cet hommage est un vibrant appel d’un prêtre qui aime les jeunes et qui voudrait tant leur partager le trésor de l’Evangile, mais qui a une grande affection aussi les vieux, car ils sont bien nombreux, souvent très attentifs et soucieux de leurs prêtres, parce qu’ils ont aussi le temps de les inviter, de les écouter, de les encourager ! Ils sont aussi le peuple de Dieu, et ils ont aussi grande place dans mon cœur de prêtre !
Print
Repost

Commenter cet article

FEREY Christophe 13/06/2007 22:09

L'Eglise est un immense corps puisqu'elle est le corps du Christ et elle à besoin de chacun de ses membres, qu'ils soient vieux ou jeune. Chacun est le présent de l'Eglise et non le passé ou l'avenir. Moi aussi comme prêtre j'ai eu l'occasion de remercier les anciens qui sont restés fidel et qui ont transmis la foi de leur baptême et si je suis prêtre depuis dimanche c'est un peu grace à eux alors merci.Bravo pour ce blog tout mes encourragements dans la prièreChristophe

Laurence 13/06/2007 11:19

Bonjour, Père Xavier,J'ai lu avec beaucoup  d'intérêt et d'émotion votre dernier message sur les anciens. J'aimerais aujourd'hui, à mon tour, rendre un hommage plein de reconnaissance et de tendresse aux prêtres âgés qui sont souvent hélas oubliés.  Je rends régulièrement visite aux prêtres âgés de notre diocèse, en maison de retraite, et je suis effarée de constater qu'ils reçoivent si peu de visites, eux qui ont guidé et accompagné tant et tant d'âmes...Je me permets de reprendre vos termes et je désire dire qu'aujourd'hui "cet hommage est un vibrant appel" d'une laïque qui a une grande affection pour les "vieux" prêtres qui, de leur maison de retraite, sont un véritable trésor pour le Monde ! A toutes celles et ceux qui liront ce message, je vous en prie, n'oubliez pas nos chers prêtres âgés et allez leur rendre une petite visite !Fraternellement.Laurence

RIVIERE 13/06/2007 11:15

le pecheur sastifait(par anthony de Melle poeme mystiquel'opulent industriel etait horrifié de voir le pecheur etendu parresseusement a coté de son bateaupourquoi n'etes vous pas a la peche demanda l'industrielparce que j'ai assez attrapé de poisson aujourd'huipourquoi n'en pechez vous pas plus que vous n'as avez besoinqu'est ce que j'en feraisvous pourriez gagner de l'argentavec cet argent ajouter un moteur a votre bateau et pecher plus de poisson,cela vous permettrait d'acheter plus de filets de nylonet ces filets vous apporterait plus de poisson et plus d'argentpour posseder plus de bateaupour posseder plus de bateaux et meme une flotte de bateau et alors vous seriez un homme RICHE comme moiest qu'est ce que je ferais alorsalors vous vous assoirez et jouirez de la viequ'est ce que vous pensez que je fais actuellement...........

marie.l 08/06/2007 08:08

Mais un prêtre comme vous, P. Xavier, il n'y en a pas beaucoup. Vous êtes tellement sensible aux autres, tellement proche de vos paroissiens, vous savez prendre un peu de votre temps pour accueillir et écouter en silence chaque personne. Nous le ressentons par vos articles. Celui-ci en est la preuve. Vous nous aimez mais vous êtes aimé par les jeunes, par les anciens et même pa nous, les 4O-6O ans. Vous êtes juste, bon et vous savez partager  l'amour que le Seigneur vous a donné et vous donne chaque jour. Que le Seigneur vous bénisse P. Xavier et surtout ne changez pas, restez le prêtre au coeur d'homme et le prêtre  au coeur divin.   Merci