Dieu et le Mal : qu'es-ce que j'ai fait au bon Dieu ?

Publié le par Inconnu

24 mai 2007 à Ajaccio :
Deux jeunes collégiennes se défenestrent de manière concertée...


Il paraîtrait que la fille d’un prédicateur réputé, a été interviewée après les évènements du 11 septembre 2001 dans un talk-show télévisé et qu’elle aurait répondu ce qui suit à l’animatrice qui lui posait la question suivante…

« Comment Dieu a pu laisser une telle horreur se produire ? »

 Cette jeune fille lucide et éclairée  a répondu :

"Je crois que Dieu a été profondément attristé par tout ça, au moins autant que nous. Mais depuis des années, nous lui demandons de sortir de nos écoles, de sortir de nos gouvernements et de sortir de nos vies. En tant que ¨gentleman¨, il s’est calmement retiré. Comment pouvons-nous espérer que Dieu nous donnera sa bénédiction si nous insistons pour qu’Il nous laisse seuls ?

Concernant les évènements, les attaques terroristes, les tueries dans les écoles, les guerres, les suicides dramatiques, etc, je crois que tout a commencé avec Madeleine O’Hare qui s’est plainte de ne plus vouloir de prière dans les écoles. Nous avons dit OUI. (Elle fut assassinée, son corps a été retrouvé récemment.)

Puis un autre a dit, «que nous ne devrions pas lire la Bible à l’école, cette même Bible qui enseigne « Tu ne tueras point, tu ne voleras point, et aime ton prochain comme toi-même ». Et nous avons dit OUI.

 
Avant, le Dr. Benjamin Spock a dit que nous ne devrions pas taper nos enfants quand ils agissent mal, car leur petite personnalité serait faussée et nous pourrions altérer leur estime personnelle. Le fils du même docteur s’est suicidé. Ils disent qu’un expert devrait savoir de quoi il parle peu importe ce qu’il nous dit et nous avons dit OUI.
 

Maintenant, nous nous demandons pourquoi nos enfants n’ont pas de conscience, pourquoi ils ne font pas la différence entre le bien et le mal, et pourquoi ils peuvent sans émotion, tuer un étranger, un parent ou eux-mêmes. Probablement qu’à force de profondes réflexions, nous en viendrons à la conclusion que cela relève du principe de ¨récolter ce qu’on a semé¨.

C’est affligeant de voir à quel point il est simple pour les gens de jeter Dieu et de se demander ensuite, pourquoi leur monde devient un enfer. A quel point, nous croyons tout ce que les journaux disent et remettent en question ce que la Bible dit."

 
 Voilà ce que cette jeune fille avait répondu  lors de son interview.
 
 
Est-ce que vous riez ? Je ne pense pas. C’est drôle de voir que nous nous préoccupons plus de ce que les gens pensent de nous, que de ce Dieu pense de nous.
 

Réfléchissez à ce message et essayez de discerner la vérité de ce qu’il exprime. Mais si vous ne réagissez pas, ne vous plaignez jamais du mauvais état du monde dans lequel nous vivons…..

                    Auteur inconnu               

Publié dans Textes de réflexion

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

brice 16/06/2007 12:29

Mon Pere  Je ne partage pas vos opinions mais je les respecte Moi je suis tolerant !!! Le sacrifice de la Messe n'est plus aujourd'hui qu'une grotesque farce politico religieuse qui n'a rien de religieux !!!  Le résultat est bien triste !!! heureusement que vous avez pour remplir vos eglises les habitants des dom tom vivant en France !!! Heureusement que notre Saint Pere Benoit XVI a compris Helas il es trop tard !!!! Pour moi un prete n'a pas a faire de politique !!!  Il est là pour faire connaitre la parole de Dieu et non pas l'interpreter suivant ses opinions !!! Hélas 68  est passzé par là comme hélas partout !!! Beau resultat !!!!

nath 29/05/2007 06:43

C'est aussi un peu ma façon de penser.