Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Miniritou

Jésus, né d'une PMA, d'une GPA ?

Je reçois d’un de mes contacts facebook, une fois de plus, cette image avec sa légende que je qualifierai de débile...

La démagogie est à l’œuvre : GPA signifie Gestation pour Autrui. Parler de Gestation, c’est parler de grossesse. Ceux qui ont lu un petit peu la bible savent que Marie a mis au monde un fils, Jésus, et qu’elle a élevé son fils, qu’elle l’a accompagné tout au long de sa vie, jusqu’à son dernier souffle. Parler de GPA dans la bible est débile et inexact.

Peut-être, me direz-vous, fallait-il alors parler plus judicieusement de PMA ? Puisque la foi des chrétiens proclame que Marie a eu un enfant sans connaître de relation sexuelle avec son époux Joseph, il s’agirait donc d’une procréation artificielle. Il se trouve que 2000 ans en arrière, les techniques médicales n’étaient pas aussi avancées qu’aujourd’hui. Le dire ne relève en aucun cas d'une quelconque ignorance ou obscurantisme.

 De deux choses l’une : ou bien Jésus est né de la rencontre de Marie et de Joseph, le plus naturellement du monde, ou alors Jésus est né d’un miracle, d’une intervention divine, qui n’a plus grand-chose à voir avec une quelconque manipulation génétique ou bioéthique. On appelle cela la foi. Ce qui est certain, c’est que Marie, la mère biologique de Jésus, et Joseph, qu’il soit pour les non-croyants son père naturel ou pas, ont été les parents de Jésus : Jésus a bénéficié de l’aide, de l’accompagnement et du soutien d’un papa et d’une maman. Présenter, certes avec humour, l’histoire de la naissance de Jésus, comme ayant un quelconque lien avec les débats actuels, pour tenter de les justifier, c’est faire preuve de sarcasmes de mauvaise foi, et plus encore d’une réflexion partiale et irréfléchie.

#lisezlabible

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article