Chrétiens, nous sommes une minorité, pas une médiocrité !

Publié le par Miniritou

Des personnes au chômage ici et là, des familles monoparentales dans la cité du Cérou et des jeunes en difficulté scolaire tiraillés entre leurs parents divorcés… Et l’Evangile qui est Bonne Nouvelle !

Des associations vivantes dans tout le Ségala et des soignants humains, des services sociaux attentifs et des bénévoles actifs… Et l’Evangile qui est Bonne Nouvelle !

De la pauvreté et de la détresse dans les anciennes cités minières, des gens éblouis par l’argent facile et par le sexe sans amour, des délinquants désœuvrés, des filles harcelées et des gars égarés dans leurs joints quotidiens… Et l’Evangile qui est Bonne Nouvelle !

Des communistes épris d’humanité et des gauchistes bienveillants, des extrémistes idéologues, des individus aux ambitions étriquées et sectaires, et des élus au service du Bien commun… Et l’Evangile qui est Bonne Nouvelle !

Des enfants sans éducation, gavés  de console ou de télé et des jeunes aux rêves cadenassés…  Des enseignants qui refusent la fatalité et des éducateurs enthousiastes aux bras ouverts … Et l’Evangile qui est Bonne Nouvelle !

Des amoureux qui s’aiment et des familles unies, des gamins heureux qui courent dans le Parc Jean Jaurès, des commerçants impliqués, des employés consciencieux et des ouvriers compétents… Et l’Evangile qui est Bonne Nouvelle !

Des personnes isolées à Fongrande ou à  la Boujassié, au Carrelié  ou à Monestiès, des malades délaissés à la clinique Ste Barbe ou dans leurs quartiers, des migrants slovaques évités, des pratiques occultes profitant de la détresse ou de la naïveté populaire …. Et l’Evangile qui est Bonne Nouvelle !

Des églises abandonnées dans le carmausin… Des assemblées ordinaires de plus en plus réduites, un nombre de baptêmes ou de mariages en baisse, un nombre d’enfants catéchisés dérisoire dans la paroisse… Et l’Evangile qui est Bonne Nouvelle !

Des lycéens curieux de Dieu, et des adultes en marche vers le Christ, des paroissiens heureux et des prêtres émerveillés parce que, dans le Ségala,  l’Evangile est encore Bonne Nouvelle !

 

L’Evangile est pour tous, et même s’il n’intéresse pas une majorité de carmausins, ne conduit pourtant  jamais à la médiocrité : c’est certain !  Joie et paix de Noël à tous !

St Privat  by night  (Photo JPP)

St Privat by night (Photo JPP)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article