Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Miniritou

L'avortement choisi comme un droit, nie la dignité et la liberté de l'enfant à naître. Alors que la science, la biologie reconnait de mieux en mieux à quel point dès le commencement de la vie, c'est un être humain unique qui est déjà là en totalité, l'idéologie qui consiste à valoriser la liberté de la femme à disposer de son corps, en niant que c'est un autre corps, certes minuscule, mais bien réel et déjà différencié dans son ADN de celui de sa mère, est un crime de l'innocent désarmé et impuissant. Une mère qui tue son enfant avant sa naissance, c'est une IVG. Une mère qui tue son enfant après sa naissance, c'est un infanticide.

Tant d'enfants à naître ne verront jamais le jour, et tant de parents en manque d'enfants vont désormais commander leur enfant dans des ventres miséreux afin de pouvoir acquérir le bonheur de posséder un enfant. Paradoxes de notre époque...

L'avortement un drame et la femme qui est en victime ou qui choisit cette option, garde souvent, quoi qu'on en dise, une blessure intime longtemps douloureuse... La miséricorde et l'accueil compatissant doivent toujours être notre réponse envers celles et ceux qui ne savent pas ce qu'ils font en promouvant ou pratiquant l'avortement.

Tel : 0800 202 205 - http://ivg.net

L'avortement, crime contre l'humanité ?

Commenter cet article