Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog d'un prêtre catholique engagé au cœur du monde... Voici mon presbytère virtuel, sans porte ni sonnette. Entrez, et venez voir ! Vous voulez voir à quoi ça ressemble un cyber curé ? Venez donc faire un tour chez moi ! La vie c'est trop important pour ne pas la réussir ! ....     .      . C'est aussi mon objectif ... Pas vous ?

Le presbytère virtuel d'un prêtre bien réel ... Bienvenue :venez et voyez !

Blog d'un prêtre catholique engagé au cœur du monde... Voici mon presbytère virtuel, sans porte ni sonnette. Entrez, et venez voir ! Vous voulez voir à quoi ça ressemble un cyber curé ? Venez donc faire un tour chez moi ! La vie c'est trop important pour ne pas la réussir ! .... . . C'est aussi mon objectif ... Pas vous ?

Aimer pour évangéliser…

com

 

Au commencement de cette saison estivale, souvent synonyme d’une trêve autant professionnelle que spirituelle, il est sans doute intéressant de mesurer notre degré de disponibilité pour évangéliser. La « nouvelle évangélisation » suppose que chaque chrétien comprenne aujourd’hui que son témoignage compte, et que celui qui prétend être chrétien doit désirer, essayer et se mobiliser afin que sa vie tout entière devienne un témoignage de foi, un témoignage vivant, « non pas par des paroles et des discours mais par des actes et en vérité » ( 1 Jean 3, 18). En fait, il s’agit bien d’arrêter de prendre l’Évangile comme excuse en nous désolant de ne pas être à la hauteur, mais que la Parole de Jésus devienne notre règle de vie.

Au camping, sur la plage, dans le jardin, à la piscine, au supermarché, dans la file d’attente au musée, devant le Tour de France, même sur le marché ou … à l’église le dimanche : mettons en scène, mettons en actes l’évangile dans notre vie quotidienne ! Et pour cela, il est indispensable de semer des petites perles d’amour au quotidien : un sourire à nos voisins, l’accueil bienveillant des vacanciers, la patience dans les embouteillages, davantage de temps consacré à ses proches, le regard émerveillé devant la nature, et surtout, l’attention aux solitudes estivales des personnes âgées et de ceux qui ne partent pas...

Bien plus encore, l’Évangile nous presse de tenir le premier rôle dans le film de notre monde, marqué par la violence et l’indifférence. Le pardon n’est-il pas un chemin pour annoncer Dieu en parlant de notre vie ? Si tu aimes, à la manière de Jésus, tu ne te trompes pas de route ! Jésus nous attend sur toutes nos routes estivales, mais nous le rencontrerons et le révèlerons que sur les chemins de l’amour.

Aimer pour évangéliser…
Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article