Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Miniritou

Un récent fait divers à Paris a mis en lumière le besoin immense des enfants et des jeunes en matière d’éducation affective et sexuelle. La pornographie touche les enfants de 10 ans, avant même la puberté. Parler de sexualité en famille est un sujet souvent tabou. Des blessures immenses sont constatées chez les jeunes adultes qui ont vécu des expériences amoureuses précoces traumatisantes.

Dans notre paroisse, des jeunes qui ont fait leur communion ou leur confirmation sont séduits par une vie sexuelle libérée et ont des comportements incohérents avec la foi que leur famille a voulu leur transmettre. A 16 ou 17 ans, l’avortement n’est pas rare pour des adolescentes et il est pratiqué sans que les parents soient informés. Des parents, sous couvert d’être « ouverts » agissent contre leur conscience pour l’avenir de leurs enfants.

Il est aujourd’hui nécessaire que les parents chrétiens, soutenus par des associations et des moyens adaptés, aient à cœur de parler de la beauté, de la grandeur de l’amour humain, de la sexualité. Aborder ce sujet en CM2 n’est pas prématuré, pourvu d'adapter notre langage à l'âge des enfants. Avoir avec les collégiens et les lycéens un langage clair, et une parole vraie est plus que jamais une nécessité exigeante.

L’Esprit-Saint agit dans le cœur de tous. Mais la responsabilité des parents et éducateurs doit être assumée jusque dans ces sujets délicats. Ne laissons pas à la télévision, à Internet ou même à l’école seule, le soin de parler d’amour. Osons parler d’amour avec nos enfants, parce que l’amour, la sexualité, la tendresse et le plaisir sont des chemins pour connaître et rencontrer Dieu, à condition de cheminer dans la vérité.

Le sexe à l'école et à la maison

Commenter cet article