Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par José Antonio Pagola

En ces temps de profonde crise religieuse, il ne suffit pas de croire en n’importe quel Dieu : nous avons besoin d’affirmer que Jésus est Dieu ; il est décisif de savoir que dieu s’incarne et se révèle en Jésus (…) L’heure n’est-elle pas venue d’entreprendre la tâche passionnante « d’apprendre », à partir de Jésus, qui est Dieu, ce qu’il est, comment il nous ressent, comment il nous recherche, et ce qu’il veut pour les hommes ? (...) Si Dieu existe, il ressemble à Jésus. Ses façons d’être, ses paroles, ses actes et ses réactions sont des aspects de la révélation de Dieu. En plus d’une occasion, tandis que je m’interrogeais sur ce qu’est Jésus, je me suis étonné moi-même à cette pensée : c’est ainsi que Dieu se préoccupe des personnes, c’est ainsi qu’il considère ceux qui souffrent, c’est ainsi qu’il recherche ceux qui sont perdus, qu’il bénit les petits, qu’il accueille, qu’il comprend, qu’il pardonne, qu’il aime.

J’ai du mal à imaginer un chemin plus sûr pour nous approcher de ce mystère que nous appelons Dieu. La façon dont le vit Jésus est restée gravée profondément en moi. On voit immédiatement que pour lui, Dieu n’est pas un concept, mais une présence amicale et toute proche, qui fait vivre et aimer la vie d’une autre manière. Jésus le vit comme le meilleur ami de l’être humain, « l’Ami de la vie ». Ce n’est pas un étranger qui, de loin, contrôle le monde et fait pression sur nos misérables vies ; c’est l’Ami qui, de l’intérieur, partage notre existence et se change en la lumière la plus claire et en la force la plus ferme, pour nous permettre d’affronter la dureté de la vie et le mystère de la mort.

Ce à quoi Dieu s’intéresse le plus, ce n’est pas à la religion, c’est à un monde plus humain et plus aimable. Ce qu’il cherche, c’est une vie plus digne, plus saine et plus heureuse pour tous, en commençant par les derniers. Jésus l’a répété de multiples façons : une religion qui s’oppose à la vie est fausse, ou son interprétation a été faussée. Ce qui fait le bonheur de Dieu, c’est de nous voir heureux, maintenant et pour toujours. Telle est la Bonne Nouvelle qui nous est révélée en Jésus-Christ : Dieu se donne à nous en ce qu’il est : l’Amour.

José Antonio Pagola. Jésus- Approche historique – Cerf 2013, pp. 487-488

Croire au Dieu de la vie

Commenter cet article