Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Miniritou

Comment rester Charlie ? Trois défis qui nous attendent, qui attendent nos dirigeants dans les semaines et les mois à venir... 

 

En tant que chrétien, en tant que prêtre, je ne pouvais pas ignorer ce qui se passe dans notre pays. Un attentat odieux a fait se lever des millions de personnes pour des raisons diverses, avec des motivations les plus variées. Dimanche matin, j’ai invité tous les paroissiens à prier face à la barbarie : que notre engagement pour la paix ne soit jamais naïf, mais toujours bienveillant, selon l’exemple et l’enseignement de Jésus.

J’ai participé à Castres, sans l’avoir prémédité à ce qui n’était point une manifestation, mais un défilé, une marche silencieuse et paisible, traversée régulièrement par des salves pacifiques d’applaudissements. J’ai aimé ce peuple de France, dans sa dignité et sa diversité. Point de slogans. Point de revendication. Juste être là, dans une grande solidarité humaine…

Et maintenant ? Comment allons-nous vivre ensemble ? Quels avenirs s’ouvrent devant les hommes de bonne volonté qui se sont levés ? Quels défis à relever ensemble ?

 

Un premier défi, le plus grand, est posé au monde musulman. Quand on usurpe son identité, le musulman se doit de réagir. Les musulmans se sont levés avec tous les autres français. Mais ce problème concerne l’Islam dans son ensemble. Le lecture fondamentaliste du Coran aujourd’hui est une question posée aux fidèles d’Allah. Quelle herméneutique, quelle exégèse envisager pour que l’Islam dans son ensemble reçoive le message reçu de Mohamet comme un message de paix ? L’interprétation de la pensée coranique est-elle d'ailleurs possible dans la tradition islamique ? Les musulmans, et eux-seuls peuvent répondre. Les Haddits, la tradition, les traditions, donnent à l’Islam différents visages. L’absence d’autorité magistérielle dans l’Islam est un obstacle majeur.

 

Un deuxième défi se pose à notre société toute entière, spécialement en France. La Laïcité à la française est une belle et grande idée. Elle doit être accueillie comme le moyen de favoriser un vivre ensemble dans le respect de chacun, la juste expression des convictions personnelles, et le respect des non-croyants, le respect aussi des croyants. Cette laïcité est, à mon sens, difficilement compatible avec l’Islam : il est nécessaire de désamorcer les germes anti-religieux qui font de la laïcité un laïcisme intégriste qui renie la liberté de conscience, la liberté d’expression. Il est donc nécessaire de réfléchir à la spécificité du rapport entre Islam et laïcité.

 

Le troisième défi à relever concerne la révision de la politique internationale de la France, et plus largement des pays « développés », des structures internationales, noyautées par l’Occident. Si la religion n’est qu’un prétexte, si l’Islam ne sert que de bannière pour revendiquer un pouvoir, ou un autre monde, c’est donc que la question est avant tout politique ou économique. Je ne crois pas qu’aucun peuple veuille vivre sous le joug totalitaire de la Charia, imposée à tous, au mépris des consciences, que des peuples entiers soient prêts à considérer la femme comme du bétail, ou à imposer le mariage à qui ne le désire pas...

L’épineux problème d’un état palestinien, et de sa coexistence avec Israël, la liberté religieuse et la liberté d'expression dans de nombreux pays, le développement de l’Afrique et des peuples en souffrance, et les plaies encore vives de la colonisation : voilà les questions prioritaires, d’une urgence absolue, qui doivent être mises sur la table, sans tabou, sans délai !

Ces défis, j'en ai bien conscience, dépassent largement ce qui est possible pour un citoyen Lambda. Pourtant, il est fort à parier que ce qui vient de se passer le 11 janvier 2015, puisse nous donner des ailes pour croire en la démocratie participative: je suis citoyen,capable de dire OUI, capable de dire NON !

Malheureusement, il est aussi fort à craindre que les intérêts économiques, les lobbies qui noyautent les instances de réflexion et de décision face à ces questions, soient davantage préoccupées par leur propre sort, que par le sort de l’Humanité. Le cri de plus de 3 millions d’hommes peut-il résonner jusqu’à New-York, jusqu’à Bruxelles ? On peut au moins espérer qu’il soit perçu et compris, au moins jusqu’au palais de L’Elysée à Paris, au palais Bourbon… Les semaines qui viennent nous le diront ! France, François, le peuple t’attend. Le monde te regarde !

#jesuischarlie - #aprescharlie - #restercharlie

 

Rester Charlie ?

Commenter cet article

danièle A 20/01/2015 18:13

Je n'arrête pas de le répéter autour de moi c'est aux musulmans modérés de France de "faire le ménage" dans leurs mosquées et enfin c'est aux citoyens français de tous horizons de se dresser devant les exigences des musulmans !!!! en France terre de liberté et d'accueil : du porc dans nos écoles, des crèches dans nos écoles privées OUI . Un cours de piscine filles garçons OUI Etre soignée ou accouchée par un homme pour des femmes françaises OUI !
et soyons fier de nos traditions chrétiennes: !!!exigeons du poisson tous les vendredis !!!, revendiquons notre temps de carême, etc ....et surtout proclamons l'Amour l'Amour du Christ

keymolen 25/01/2015 17:32

Bonjour,
Je partage l’analyse cependant permettez moi quelques remarques.
Les gens du livre ont tous un même Dieu pour preuve les chrétiens du moyen Orient disent Allah quand ils s’adressent à Dieu.
Il n’y a pas chez les sunnites un/des intermédiaires entre les croyants et Dieu comme il n’existe pas de musulman modérer.
Musulman signifie soumission à Dieu, ils doivent pratiquer les cinq piliers de l’Islam.
Enfin, l’Islam réglemente la vie des croyants.
Pourquoi un musulman doit il se justifier sans cesse pour un acte dont il est innocent ?
Seriez vous d’accord de dire que le peuple allemand actuel est responsable de la déportation et de l’extermination des juifs en chambre a gaz ?
Seriez vous d’accord d’assumer les massacres coloniaux en Algérie et autres colonies ?
Non bien sur, la critique est facile.
Le vivre ensemble commande aux respects des un et des autres dans leurs différences.
La France est devenue une mosaïque culturelle ou il n’y a plus de place aux idées rétrograde du 19 siècles.
A lire certain passage je crois entendre le FN qui surfe sur l’amalgame et les peurs, gardons nous de ce piège.
Cordialement

Marchal 12/01/2015 21:59

Je partage votre analyse de la situation, il nous incombe de rester vigilant sur "l'après" et de ne pas décevoir toute cette jeunesse.