Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog d'un prêtre catholique engagé au cœur du monde... Voici mon presbytère virtuel, sans porte ni sonnette. Entrez, et venez voir ! Vous voulez voir à quoi ça ressemble un cyber curé ? Venez donc faire un tour chez moi ! La vie c'est trop important pour ne pas la réussir ! ....     .      . C'est aussi mon objectif ... Pas vous ?

Le presbytère virtuel d'un prêtre bien réel ... Bienvenue :venez et voyez !

Blog d'un prêtre catholique engagé au cœur du monde... Voici mon presbytère virtuel, sans porte ni sonnette. Entrez, et venez voir ! Vous voulez voir à quoi ça ressemble un cyber curé ? Venez donc faire un tour chez moi ! La vie c'est trop important pour ne pas la réussir ! .... . . C'est aussi mon objectif ... Pas vous ?

Le sport, chemin de fraternité

com

L’engouement universel des peuples qui viennent défendre l’honneur de leur pays pour conquérir sur un terrain de football la fameuse Coupe du monde a quelque chose de réjouissant, malgré les conditions d’organisation de cet événement planétaire dans un pays marqué par la pauvreté et la précarité pour une grande partie du peuple brésilien.

Deux équipes qui se sont affrontées durant 90 minutes, après avoir galvanisé et passionné tous leurs concitoyens devant leur écran de télé, et après que le match ait déterminé un vainqueur et un vaincu, sont capables de se serrer la main, et de repartir aux vestiaires sans haine ni violence, avec déception légitime et désarroi des fans pour les perdants. Certes, parmi les supporters existent parfois des débordements, mais les enjeux du football, du sport de manière plus générale, vont bien au-delà des enjeux financiers, dénoncés parfois comme honteux, ou même de l’exploit inattendu d’une équipe talentueuse qui va se dépasser et offrir la victoire finale à son pays. Le sport, dans un monde miné par les divisions et les conflits ethniques, économiques, religieux, permet à des pays comme l’Iran et son régime, la Grèce et sa situation économique, La Bosnie et son passé tragique, le Costa Rica et sa discrétion internationale, de se retrouver côte à côte pour une compétition ultra médiatisée.

Il est aujourd’hui urgent de trouver des voies et des voix pour la fraternité, celle de l’Evangile, celle de l’Humanité qui se cherche un avenir. Quand le sport permet à des peuples de se rencontrer et de se découvrir, les chrétiens que nous sommes devraient se réjouir, même si nous avons aussi à dénoncer les travers et les injustices. L’Eglise, dans la culture, le sport, l’art et les loisirs doit relever et annoncer la lumière du Christ dans la vie des hommes d’aujourd’hui, car « il n’est rien de vraiment humain qui ne trouve écho dans le cœur des disciples du Christ. » (Concile Vatican II – Gaudium et spes §1)

 Le sport, chemin de fraternité
Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article